Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais que lis-tu, dis donc?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 30 Jan - 1:08

Salut !

D4N a écrit:
L'invitée, Simone de Beauvoir
Je le lis pour ma culture, comme j'avais lu La force de l'âge il y a qq temps (que j'ai largement préféré), mais c'est dur, je l'ai pas encore terminé. Les phrases sont longues, il ne se passe pas grand chose. Une histoire de ménage à trois qui ne dit pas son nom - avec chaste analyse des sentiments à la clef. A lire quand on a envie de se prendre la tête !
Ma prof de 1ère nous en avait beaucoup parlé, j'avais le livre depuis des années et je me suis décidée à le lire l'an passé, mais je ne suis pas arrivée au bout. C'est vraiment chiant...

Ariane- Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agrimony

avatar

Nombre de messages : 2636
Age : 41
Localisation : IDF
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 30 Jan - 6:22

c'est vrai que c'est un univers particulier Simone de Beauvoir, lent, très descriptif... j'entends ici Frédéric Mitterrand lire un de ces romans... aie aie aie... meilleur qu'un bon Stilnox !

par contre, en BTS j'avais étudié "Un Barrage contre le Pacifique"... et j'avais réussi à prendre plaisir à le lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 30 Jan - 6:38

La trahison d'Einstein (E.E.Schmitt)



Citation :
En résumé : La Trahison d'Einstein
Sur les rives d'un lac du New Jersey, deux excentriques se rencontrent et sympathisent. L'un est Albert Einstein ; l'autre est un vagabond en rupture avec la société.

À ce confident de hasard, Einstein expose son dilemme. Pacifiste militant, il connaît les conséquences terrifiantes de ses travaux théoriques et craint qu'Hitler et les nazis ne fabriquent la première bombe atomique. Devrait-il renier ses convictions et prévenir Roosevelt, afin que l'Amérique gagne la course à l'arme fatale ? Quel parti prendre alors que le FBI commence à le soupçonner, lui, l'Allemand, le sympathisant de gauche... le traître peut-être ?

Dans cette comédie intelligente et grave, drôle parfois, Eric-Emmanuel Schmitt imagine le conflit moral d'un homme de génie, inventeur malgré lui de la machine à détruire le monde.


Le bouquin se présente sous forme de pièce de théâtre.
Einstein se confie a un vagabond dont il se fait un ami.
Pacifiste convaincu, il est rongé par la culpabilité d'avoir découvert la formule scientifique clé, permettant la création de la bombe atomique.
Lui qui n'y avait vu que la possibilité pour l'espèce humaine de s'élever, se retrouve confronter a la barbarerie de la guerre
C'est un dialogue grave et touchant entre deux hommes que tout oppose mais que l'amitié lie...malgré tout.

Un peu trop court a mon goût, j'aurais aimé que le dialogue se poursuive et ait un peu plus de profondeur. Ça reste néanmoins un bon moment où on découvre un peu l'homme derrière le scientifique (je m'aperçois d'ailleurs que je ne connais absolument rien de lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Sam 1 Mar - 21:22

Le livre des morts - Glenn Cooper




Citation :
New York, mai 2009. Six morts violentes se succèdent en quelques jours. Les modes opératoires sont différents, les victimes n'ont aucun point commun, hormis celui d'avoir reçu quelque temps plus tôt une carte postale de Las Vegas, avec une simple date, celle du jour de leur mort.

Le 07/07/777 naquit le septième fils d'un septième fils. Malédiction ou volonté divine? Nul ne le sait. Mais ce qu'il écrit a longueur de journée est...troublant.

Roman un peu long a démarré mais qui s'avère très prenant une fois fois l'intrigue lancée.
Trame bien trouvée et originale, on a envie de savoir, de comprendre... Petit bémol toutefois, on comprend trop vite justement (le tire du livre aidant beaucoup), et le sujet aurait mérité un peu plus de suspense.
C'est un thriller a la "Da Vinci Code", et personnellement j'ai passé un bon moment Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Leigh

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 37
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 9 Mar - 16:32

Alyane a écrit:
C'est un thriller a la "Da Vinci Code", et personnellement j'ai passé un bon moment

En effet Alyane... Je l'ai lu il y a environ un an je crois et j'ai eu à peu de choses près les mêmes impressions que toi. Long et lent au démarrage, puis on finit par se plonger dans l'intrigue jusqu'à deviner ce qui se cache derrière ces morts. Une histoire quand même bien ficelée avec un peu de réflexions, juste assez pour aiguiser la curiosité Smile

Sinon mes lectures du moment :



Tout le monde connaît la série, bien sûr... Mais en livre, l'histoire comporte davantage de détails, de scènes importantes qui nous permettent d'appréhender plus aisément la multitude de personnages. En tout cas, un énorme travail de création, de recherches pour parvenir à reproduire un monde fictif avec tout ce que cela implique. Le style d'écrire peut paraître un peu lourd à premier abord, mais on s'y laisse facilement prendre. C'est tout à fait en accord avec le genre.



"Imaginez : un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu'il vous demandera. Cela, pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n'êtes plus le maître de votre existence, et pourtant, à bien des égards, elle est plus excitante qu'auparavant ! Toutefois, peu à peu, le doute s'installe en vous : quelles sont les intentions ..."

Un livre facile à lire, très optimiste et bourré d'espoir Smile... Une réflexion sur la vie en général, la mauvaise perception que l'on peut avoir de soi qui nous fait douter de notre potentiel. Et s'il nous arrivait la même chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steditions.com
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 9 Mar - 17:17

j'ai finis GOT enfin pour les oeuvres publié à ce jour.  :redface: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Lun 10 Mar - 6:04

Almeria a écrit:
j'ai finis GOT enfin pour les oeuvres publié à ce jour.  :redface: 

J'émets un gros doute sur la possibilité qu'on en lise un jour la fin....apriori pas encore imaginée par l'auteur  Neutral 
C'est dommage je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Lun 10 Mar - 7:09

Alyane a écrit:
Almeria a écrit:
j'ai finis GOT enfin pour les oeuvres publié à ce jour.  :redface: 

J'émets un gros doute sur la possibilité qu'on en lise un jour la fin....apriori pas encore imaginée par l'auteur  Neutral 
C'est dommage je trouve

si si il a dit qu'il avait idée de la fin, c'est juste ce qu'il y a entre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Lun 17 Mar - 9:02

Alyane a écrit:
Le livre des morts - Glenn Cooper



(Désolée je n'arrive pas a réduire l'image)


Citation :
New York, mai 2009. Six morts violentes se succèdent en quelques jours. Les modes opératoires sont différents, les victimes n'ont aucun point commun, hormis celui d'avoir reçu quelque temps plus tôt une carte postale de Las Vegas, avec une simple date, celle du jour de leur mort.

Le 07/07/777 naquit le septième fils d'un septième fils. Malédiction ou volonté divine? Nul ne le sait. Mais ce qu'il écrit a longueur de journée est...troublant.

Roman un peu long a démarré mais qui s'avère très prenant une fois fois l'intrigue lancée.
Trame bien trouvée et originale, on a envie de savoir, de comprendre... Petit bémol toutefois, on comprend trop vite justement (le tire du livre aidant beaucoup), et le sujet aurait mérité un peu plus de suspense.
C'est un thriller a la "Da Vinci Code", et personnellement j'ai passé un bon moment Smile

Le livre des âmes - Glenn Cooper



Suite du livre des morts où l'on apprend comment un "livre des morts" a traversé les siècles en influençant grandement Calvin et Nostradamus.
Intégrer ces deux grands théoriciens dans le roman sans dénaturer l'Histoire n'était pas aisé, mais l'auteur réussit brillamment (a mon avis).
Globalement, je trouve que la trame de départ est vraiment bien trouvée.
Elle aurait méritée d'être traitée un peu plus largement sur le fond, bien que l'existence même des livres des morts met fin a tout débat sur "sommes nous maîtres de nos destins ou tout est il déjà écrit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 8 Juin - 14:26

Reflex - Maud Mayeras



Citation :
" À chaque fois, le même phrasé trivial au bout du fil, les mêmes gorges calcinées, gavées de fumée jusqu'aux lèvres. Et, chaque fois, cette même question : Tu es disponible, Iris ? Je suis toujours disponible. " Iris, photographe de l'Identité Judiciaire, shoote comme d'autres boivent, pour adoucir la douleur. Pour oublier la mort de son fils, Swan, sauvagement assassiné onze ans auparavant. Henry Witkin, fruit d'une lignée chaotique de filles-mères, tue pour le besoin de se vautrer dans la chaleur des chairs. Il écorche ses victimes avec soin et collectionne leurs odeurs comme des trophées. Lorsque la canicule assèche la ville, lorsqu'elle détrempe les corps et échauffe les esprits, alors, les monstres se révèlent. Ce n'est que lorsqu'il est pris au piège que le Mal dévoile ses canines. Une histoire de cœurs étranglés, de mères aux crocs luisants, de prédateurs affamés.

Je n'ai pas l'habitude des polars-thrillers, il y a ce côté malsain qui m'a toujours troublée. Savoir que l'être humain est une bête capable de prendre du plaisir a tuer et a torturer me suffit. Le lire me plonge dans un certain malaise, accentué par le fait que j'ai envie de continuer pour connaître le fin mit de l'histoire.

Concernant ce bouquin :

Intrigue diaboliquement bien menée, on se laisse surprendre alors qu'on pensait avoir compris.
L'écriture est fluide, les personnages attachants et c'est peut être ce qui met le plus mal a l'aise. On s'attache, malgré tout....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 10 Juin - 12:34

Une autre idée du bonheur - Marc Levy



Citation :
Philadelphie. Au premier jour du printemps 2010, Agatha sort de prison, mais pas par la grande porte. Après trente ans derrière les barreaux, il ne lui restait que quelques années à faire. Alors pourquoi cette évasion ?
Dans une station-service proche du campus, elle s’invite à bord de la voiture de Milly et l’entraîne dans sa cavale sans rien lui révéler de sa situation.
Dotée d’un irrésistible appétit de vivre, Agatha fait voler en éclats la routine confortable de Milly. Trente ans les séparent, mais au fil du voyage les deux femmes partagent ces rêves qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser et évoquent ces amours qui ne s’éteignent pas.
Cinq jours en voiture à travers les États-Unis… À chaque étape, une rencontre avec un personnage surgi du passé les rapprochera du secret d’Agatha.

Agréablement surprise par ce roman. Marc Lévy change imperceptiblement de style et offre une intrigue bien menée avec le côté gnangnan en moins.
Ça reste un auteur populaire mais ce roman me semble plus abouti que ces précédents opus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mer 11 Juin - 13:28

L'œuf de dragon - G-R-R Martin



Citation :
Quatre-vingt-dix ans avant les péripéties du « Trône de Fer », Aegon, de la lignée royale, surnommé l'Œuf, court les routes incognito comme écuyer d'un chevalier errant, Dunk. Au hasard des chemins, le duo se voit convié par le fringant Jehan le Ménétrier à participer à un tournoi richement doté qui sera le clou des noces de lord Beurpuits. Au champion ira le grand prix, un inestimable œuf de dragon. Mais il apparaît bientôt que les noces et le tournoi sont un nid d'intrigues et d'ambitions, petites et grandes, et qu'une prophétie annonce de grands événements.

De fait, après la rébellion, les partisans de Deamon Feunoyr, qui a chassé quelques années plus tôt la fine fleur des chevaliers en exil de l'autre côté de la mer, fomentent une nouvelle conspiration. Certains souhaitent déposer le souverain légitime pour installer leur propre prétendant. À leur corps défendant, Dunk et l'Œuf se retrouvent au cœur du complot.

George R.R. Martin, scénariste et producteur de nombreux films et feuilletons de télévision, est également l'auteur chevronné de romans à succès parmi lesquels la série du Trône de Fer dont quinze volumes sont déjà parus chez Pygmalion. Les douze premiers titres ont été regroupés dans quatre volumes d'intégrales.

Alors bon oui certes, cette sortie est plutôt sympathique, d'autant qu'inattendue, mais sérieusement ????? Alors qu'on attend la suite du trône de fer depuis une éternité ??? C'est quoi ça ? Des miettes qu'on balance aux fans pour se faire un peu de fric et faire patienter?
Très déçue je suis Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 12 Juin - 7:35

on dirait... :/

Moi je lis des FF de la série Once Upon A Time

_________________
Bueno dans mon corps, bueno dans mes barquettes !
SI T'AS L'ÂME D'UN SÉDUCTEUR ET LE GOÛT DU FRUIT DÉFENDU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 15 Juin - 14:14

Les Suprêmes - Edward Kelsey Moore



Citation :
Elles se sont rencontrées dans les années 1960 et ne se sont plus jamais quittées : tout le monde les appelle “les Suprêmes”, en hommage au célèbre groupe des années 1970. Complices dans le bonheur comme dans l’adversité, ces trois irrésistibles “quinquas” afro-américaines aussi puissantes que fragiles ont fait d’un des restaurants de leur petite ville de l’Indiana longtemps marquée par la ségrégation leur quartier général où, tous les dimanches, entre commérages et confidences, rire et larmes, elles élaborent leurs stratégies de survie et se gavent de poulet frit. Rendez-vous avec vos futures meilleures amies…

Odette, Clarice et Barbara Jean, 3 amies d'enfance, différentes mais liées a tout jamais par une amitié indéfectible.
On suit ces 3 quinquas dans ce roman qui nous fait rire et pleurer d'émotion. C'est un hymne a l'amitié.
J'ai beaucoup, mais vraiment beaucoup aimé et le recommande chaudement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 15 Juin - 19:29

je lis ça enfin je lis mes cadeaux.



j'ai pas finis mais en même temps je lis plusieurs livres à la fois...

Au cœur de la forêt ukrainienne, le petit Ivan découvre une jeune fille endormie sur un autel. Une présence inquiétante le pousse à s'enfuir. Des années plus tard, Ivan revient sur les lieux. Cette fois, il ose embrasser la belle... et se retrouve précipité mille ans auparavant, dans un monde parallèle où la sorcière Baba Yaga fait peser une terrible menace. Une réinterprétation libre et magistrale de La Belle au bois dormant, par l'un des auteurs de fantasy les plus talentueux au monde.

curieusement ce me fut offert par ami qui regarde OUAT mais qui ne sait pas que je regarde aussi, amusant n'est il pas. comme on partage beaucoup sur l'univers de la fantasy/fairy...ça n'est du coup pas étonnant.

j'aime beaucoup c'est bourré d'humour, c'est une écriture fluide par l'auteur de la stratégie Ender.

ensuite je lis ça :




très bonne traduction, je ne suis pas fan de théâtre mais là forcément..c'est autre chose, j'ai commandé le "prince jean" que j'avais et que j'ai perdu...et que j'adore car bourré de sarcasmes.

j'ai lu d'autre trucs mais bon c'est plus des lectures de "repos" que vraiment des choses qui vont me marquer à vie.

je lis aussi des FF OUAT ma chère Baboo, pendant que tu te coltines à lire la mienne....enfin bref, va falloir que je trouve de quoi faire corriger tout ça... :redface: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pichou

avatar

Nombre de messages : 2000
Age : 38
Localisation : IDF
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 15 Juin - 20:59

Alyane a écrit:
Les Suprêmes - Edward Kelsey Moore



Citation :
Elles se sont rencontrées dans les années 1960 et ne se sont plus jamais quittées : tout le monde les appelle “les Suprêmes”, en hommage au célèbre groupe des années 1970. Complices dans le bonheur comme dans l’adversité, ces trois irrésistibles “quinquas” afro-américaines aussi puissantes que fragiles ont fait d’un des restaurants de leur petite ville de l’Indiana longtemps marquée par la ségrégation leur quartier général où, tous les dimanches, entre commérages et confidences, rire et larmes, elles élaborent leurs stratégies de survie et se gavent de poulet frit. Rendez-vous avec vos futures meilleures amies…

Odette, Clarice et Barbara Jean, 3 amies d'enfance, différentes mais liées a tout jamais par une amitié indéfectible.
On suit ces 3 quinquas dans ce roman qui nous fait rire et pleurer d'émotion. C'est un hymne a l'amitié.
J'ai beaucoup, mais vraiment beaucoup aimé et le recommande chaudement Smile

C'est tentant je note !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 19 Juin - 17:09

La faiseuse d'anges - Camilla Läckberg



Citation :
Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de traces. La table du dîner est soigneusement dressée, mais tous se sont volatilisés, à l’exception de la fillette d’un an et demi, Ebba. Sont-ils victimes d’un crime ou sont-ils tous partis de leur plein gré ? L’énigme ne sera jamais résolue. Des années plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Les vieux secrets de la propriété ne vont pas tarder à ressurgir…

Un petit air de Millenium, avec une intrigue plutôt bien menée et des personnages qu'on apprend a connaître et a apprécier.
Il en faudra bien plus pour détrôner le personnage de Lisbeth Salander, mais Camilla Läckberg sait tenir le lecteur en haleine et ménager ses effets.

Comme souvent, je me suis aperçue tardivement que certains personnages étaient récurrents dans ses livres et que bien entendu je n'ai pas commencé par le premier.

Je pense que je me laisserais tenter par son prochain opus au lieu de me plonger dans les précédents.

A suivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 19 Juin - 17:10

Almeria a écrit:
je lis ça enfin je lis mes cadeaux.



j'ai pas finis mais en même temps je lis plusieurs livres à la fois...

Au cœur de la forêt ukrainienne, le petit Ivan découvre une jeune fille endormie sur un autel. Une présence inquiétante le pousse à s'enfuir. Des années plus tard, Ivan revient sur les lieux. Cette fois, il ose embrasser la belle... et se retrouve précipité mille ans auparavant, dans un monde parallèle où la sorcière Baba Yaga fait peser une terrible menace. Une réinterprétation libre et magistrale de La Belle au bois dormant, par l'un des auteurs de fantasy les plus talentueux au monde.

curieusement ce me fut offert par ami qui regarde OUAT mais qui ne sait pas que je regarde aussi, amusant n'est il pas. comme on partage beaucoup sur l'univers de la fantasy/fairy...ça n'est du coup pas étonnant.

j'aime beaucoup c'est bourré d'humour, c'est une écriture fluide par l'auteur de la stratégie Ender.

Je l'ai lu il y a quelques années et j'avais beaucoup aimé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 20 Juil - 14:40

Les quinzes premières vies d'Harry August (Claire North)



Citation :
Harry August se retrouve sur son lit de mort.

Une fois de plus.

Chaque fois qu’Harry décède, il naît de nouveau, au lieu et à la date exacts auxquels il est venu au monde la première fois, possédant tous les souvenirs des vies qu’il a déjà vécues. Peu importent ses actions ou ses choix, le processus est toujours le même. Harry ne sait comment ni pourquoi, seulement qu’il en existe d’autres comme lui.

Alors qu’arrive la fin de sa onzième vie, une petite fille apparaît à son chevet. « J’ai bien failli vous rater, Docteur August, dit-elle. Je dois vous transmettre un message, passé d’enfant à adulte, d’enfant à adulte, à travers des générations depuis mille ans dans le futur. Le voici : « Le monde se meurt, et nous ne pouvons rien y faire. À vous de jouer. »

En lisant la quatrième de couverture, j'ai immédiatement fait le rapprochement avec le génialissime "Replay" de Ken Grimwood, et je n'ai pas hésité une seule seconde avant de lire ce bouquin.

J'ai du mal a avoir un avis définitif. Selon moi, l'idée de base est très bien trouvée mais mal exploitée. On se retrouve vite embarquée au milieu d'une filature spatio-temporelle haletante et prenante, mais qui laisse le lecteur sur sa faim. Peut être une suite est elle prévue ? Je n'en sais rien, mais bien qu'un peu déçue, c'est un bouquin qui me restera en mémoire ne serait ce que pour son intrigue initiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnnaKarenine

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 46
Localisation : PACA
Date d'inscription : 26/08/2014

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 19 Oct - 8:05

Macbett de Eugène Ionesco. S"inspirant du Macbeth de Shakespeare, Ionesco garde les mêmes personnages en temps de conflits belliqueux mais la prise de conscience de la faute disparaît. Les personnages disent leurs répliques par effet miroir, on est dans l'absurdité de la violence, dans ce que peut engendrer l'humanité : on a tout, la lâcheté, la haine absurde, qui ne s'appuie que sur le camp à défendre sans savoir pour quelles raisons on le défend. Petite pièce de théâtre à lire en quelques heures qui laissera un goût interrogatif pour certaines, pour d'autres un goût d'assertion quant à la nature humaine. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 19 Oct - 9:02

AnnaKarenine a écrit:
Macbett de Eugène Ionesco. S"inspirant du Macbeth de Shakespeare, Ionesco garde les mêmes personnages en temps de conflits belliqueux mais la prise de conscience de la faute disparaît. Les personnages disent leurs répliques par effet miroir, on est dans l'absurdité de la violence, dans ce que peut engendrer l'humanité : on a tout, la lâcheté, la haine absurde, qui ne s'appuie que sur le camp à défendre sans savoir pour quelles raisons on le défend. Petite pièce de théâtre à lire en quelques heures qui laissera un goût interrogatif pour certaines, pour d'autres un goût d'assertion quant à la nature humaine. flower

je note ça quelque part. :redface:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Lun 29 Déc - 20:44

Le talisman - Stephen King Et Peter Straub

Citation :
Les Territoires sont peuplés de chimères, de bonnes fées et de démons. Nul n'y entre, pas même un enfant, sans risquer de perdre sa vie et son âme...

Une, plage déserte, quelque part sur la côte Est des États-Unis. Jack Sawyer, douze ans, scrute l'horizon, tourmenté... Sa mère se meurt d'un mal inconnu, et jack désespère de pouvoir l'aider.

Le vieux Speedy Parker, joueur de blues devenu gardien de parc d'attractions, lui révèle l'existence d'un autre monde, qu'il appelle les Territoires, endroit féerique mais terriblement dangereux, où le ciel est transparent et profond, et les senteurs plus fortes.

C'est là que se trouve le Talisman, seul remède qui puisse sauver sa mère. A l'issue de semaines d'épreuves au cœur de l'enfer et du désespoir, Jack saura-t-il résister à la force extraordinaire qui s'emparera alors de lui - et vaincre ses propres démons ?

J'aime bien l'écriture a quatres mains. C'est souvent surprenant et parfois déroutant.
Deux maitres de l'horreur et du suspense qui se rejoignent pour écrire un conte initiatique. Il y a de jeunes heros qui naissent sous des plumes plus clémentes, mais dommage pour Jack, ses deux "papas" ont beaucoup d'imagination.

Bourré de clins d'œil a des romans cultes, c'est un roman sombre, parfois dérangeant, qui plonge le jeune Jack dans des aventures qu'on ne souhaiterait pas vivre à sa place mais qu'on lit avidement.

Fans de Chucky passez votre chemin, l'horreur n'est pas au RDV. Fans de la Tour sombre, ça pourrait vous plaire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 4 Jan - 18:36

LA LONGUE TERRE - STEPHEN BAXTER / TERRY PRATCHETT

Citation :
Dans les vestiges calcinés du domicile d’un scientifique discret, l’agent Monica Jansson découvre un curieux gadget : un boîtier abritant du fil de cuivre, un commutateur et… une pomme de terre. Ce « Passeur » est la porte d’entrée universelle que tout un chacun peut fabriquer pour accéder à une infinité de Terres parallèles sans présence humaine : il suffit d’un pas, un seul pas, vers l’est ou vers l’ouest.
La découverte de cette « Longue Terre » sans limites va bouleverser à jamais l’humanité. Si une ère nouvelle s’ouvre aux pionniers, les gouvernements sont moins enthousiastes à la perspective de tous ces mondes incontrôlables. Et que de questions sans réponse !
Auxquelles certains vont s’atteler. La plus improbable des missions d’exploration se prépare. À bord d’un dirigeable prennent place Josué Valienté, un jeune homme doué du talent de passer d’un monde à l’autre sans assistance mécanique, et Lobsang, une intelligence artificielle extravagante qui fut un réparateur de motocyclettes tibétain dans une vie antérieure. Un voyage aux confins de la Longue Terre les attend… Deux des plus grands noms des littératures de l’imaginaire, Terry Pratchett et Stephen Baxter, se sont associés pour composer ce roman virtuose. « Tout est possible de la part d’un excentrique, disait Jules Verne, surtout quand il est anglais. » Alors, s’ils sont deux…

Quand un auteur de Fantasy et un auteur de SF se rencontrent ca donne "La longue Terre". Et le moins qu'on puisse dire c'est que cette rencontre est une bénédiction : J'ai adoré.

Rien que l'idée de départ m'a tout de suite plue.
Des terres "parallèles", a l'infini. Désertes. Un voyage pour repondre aux questions que tout le monde se pose : pourquoi? Combien de Terres existent? Etc.....Et des réponses que nous n'avions même pas imaginées.

Bref, à lire de toute urgence pour les amatrices du genre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 4 Jan - 22:49

Alyane a écrit:
LA LONGUE TERRE - STEPHEN BAXTER / TERRY PRATCHETT

Citation :
Dans les vestiges calcinés du domicile d’un scientifique discret, l’agent Monica Jansson découvre un curieux gadget : un boîtier abritant du fil de cuivre, un commutateur et… une pomme de terre. Ce « Passeur » est la porte d’entrée universelle que tout un chacun peut fabriquer pour accéder à une infinité de Terres parallèles sans présence humaine : il suffit d’un pas, un seul pas, vers l’est ou vers l’ouest.
La découverte de cette « Longue Terre » sans limites va bouleverser à jamais l’humanité. Si une ère nouvelle s’ouvre aux pionniers, les gouvernements sont moins enthousiastes à la perspective de tous ces mondes incontrôlables. Et que de questions sans réponse !
Auxquelles certains vont s’atteler. La plus improbable des missions d’exploration se prépare. À bord d’un dirigeable prennent place Josué Valienté, un jeune homme doué du talent de passer d’un monde à l’autre sans assistance mécanique, et Lobsang, une intelligence artificielle extravagante qui fut un réparateur de motocyclettes tibétain dans une vie antérieure. Un voyage aux confins de la Longue Terre les attend… Deux des plus grands noms des littératures de l’imaginaire, Terry Pratchett et Stephen Baxter, se sont associés pour composer ce roman virtuose. « Tout est possible de la part d’un excentrique, disait Jules Verne, surtout quand il est anglais. » Alors, s’ils sont deux…

Quand un auteur de Fantasy et un auteur de SF se rencontrent ca donne "La longue Terre". Et le moins qu'on puisse dire c'est que cette rencontre est une bénédiction : J'ai adoré.

Rien que l'idée de départ m'a tout de suite plue.
Des terres "parallèles", a l'infini. Désertes. Un voyage pour repondre aux questions que tout le monde se pose : pourquoi? Combien de Terres existent? Etc.....Et des réponses que nous n'avions même pas imaginées.

Bref, à lire de toute urgence pour les amatrices du genre Smile

ça l'air bien cette affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Lun 5 Jan - 5:54

Oui c'est vraiment bien. Bon après c'est aussi une questions de point de vue, d'objectivité toute relative toussa....mais disons que c'est un bouquin que je conseillerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais que lis-tu, dis donc?
Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je perds, mais pas que du poids ... (régime et dérèglements... féminins)
» des pâtes, des pâtes, oui mais...
» acheter palette 28 et 10 sur ebay,mais quel vendeur?
» Les dents poussent, oui mais comment?
» L'HUILE DE MAIS WESSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: La bibliothèque de Conf-
Sauter vers: