Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais que lis-tu, dis donc?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mer 28 Mar - 15:16

perso, je lit exceptionnellement de la SF, étant donné que j'accroche franchement plus le medieval fantasy.

- Marion Zimmer Bradley

Avec les dames du lac : facile à lire reprenant le thème de la table ronde, façon beaucoup plus féministe.
C'est sans risque et ça se lit ..sans s'en rendre compte, trois tomes réel, le reste étant des ajouts d'auteur/fan de la saga plus cooécrit avec MZB

Elle à écrit aussi le cycle de ténébreuse qui est là beaucoup plus fournis...
en gros des humains (d'origine irlando-écossaise) se retrouve larguer sur une planète inconnue, ils finissent par y établir une civilisation nouvelle, mais quelque peu larguer technologiquement par contre ...des mutations ont eu lieux et on assiste à la naissance de caste de "magicien télépathe" ...
bref très fournis, je conseille en particulier les passages sur les amazones libres, qui est au final assez pro lesbien.

plein d'autres bouquins très bien aussi...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marion_Zimmer_Bradley

Le cycle de Pern est une série de romans de science-fiction de
Anne McCaffrey, racontant à diverses époques la survie des colons de la planète Pern face à la menace des Fils. La nature féodale de la société décrite inscrit le cycle dans le sous-genre aux contours flous de la science fantasy.

j'ai lu quelque trucs, c'est assez sympa mais j'ai pas eu le temps de finir de lire le début...


sinon Orwell , Asimov, les classiques kwa...ça se lit bien et y a pas de mauvaise surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mer 28 Mar - 16:17

Salut !

J'ai lu l'an passé un excellent bouquin de science-fiction, conseillé par un collègue, et je l'ai adoré. D'ailleurs, ma meilleure amie l'a lu et l'a également dévoré. Il s'agit de Spin, de Robert Charles Wilson.

D'après Wikipédia :

La Terre, dans un futur proche. Par une nuit d'octobre, le ciel devient soudainement d'un noir opaque, d'où les étoiles paraissent s'être dérobées. Bientôt l'humanité s'aperçoit qu'elle est entourée d'une barrière, que la postérité appellera « Spin », à l'extérieur de laquelle le temps s'écoule cent millions de fois plus vite que sur Terre. La transformation du Soleil en géante rouge n'est plus qu'une question de décennies, condamnant la planète à une destruction certaine. Tyler Dupree, Jason Lawton et sa sœur jumelle Diane ont été témoins de la disparition des étoiles. Jason n'aura plus qu'un seul but : trouver qui a édifié cette barrière et dans quel but. Une quête aussi aveugle que déterminée, dans laquelle Tyler et Diane joueront un rôle déterminant.


J'ai beaucoup aimé ce livre, car d'une, il est très bien écrit, de deux, une bonne partie se déroule de nos jours, dans "notre" monde, tout en ayant malgré tout une part très importante de pure science-fiction. Et accessoirement, j'ai bien le thème : "Que faire si on apprend demain que notre monde va mourir dans quarante ans ?" et la façon dont il était traité.


Voir aussi ce que j'en avais dit ici. Wink


Ariane

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: l'insoutenable legereté de l'être - Milan Kundera   Sam 7 Avr - 8:35



J'ai été séduite par le titre...mais juste par le titre. Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais...mais si l'auteur décrit très bien des sentiments qu'on exprime rarement par le verbe, j'ai trouvé qu'il se perdait trop souvent dans des métaphores hasardeuses. Je pensais être "transportée"...mais non pas vraiment.

Citation :
Tomas et Teresa sont les deux pôles du roman. Faut-il choisir de porter le poids du passé sur ses épaules, comme Teresa qui ne peut se passer de la Tchécoslovaquie, qu'elle a pourtant fuie après le Printemps de Prague, de même qu'elle ne peut vivre sans Tomas, ce mari qu'elle chérit d'un amour jaloux et, par-là, à jamais insatisfait ? Ou bien faut-il préférer à cette pesanteur la légèreté de l'être qui caractérise Tomas et Sabina, la maîtresse amie qui seule peut comprendre le médecin séducteur explorant les femmes comme s'il disséquait des objets d'étude au scalpel ? Ne sachant quelle orientation est la plus supportable, le roman offre tour à tour le regard des différents personnages. Même le chien Karénine a droit au chapitre. Mais ce ballet incertain teinté d'irréalité apparaît vite comme une interrogation dialectique qui oscille entre réflexion et délire poétique pour aboutir à la conclusion que la pesanteur et la légèreté, pareillement insoutenables, ne procèdent jamais d'une décision véritable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Sam 7 Avr - 11:33

Salut !

Je l'ai lu il y a quelques années. Ce n'est pas le livre qui m'a le plus marquée, mais j'y avais lu des choses malgré tout intéressantes (peut-être dans les métaphores hasardeuses, d'ailleurs Wink).

Ariane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Jonathan Safran Foer   Jeu 12 Avr - 5:16



Oskar Schell a neuf ans. Il est : inventeur, entomologiste amateur, épistolier, francophile, pacifiste, consultant en informatique, végétalien, origamiste, percussionniste, astronome amateur, collectionneur de pierres semi-précieuses, de papillons morts de mort naturelle, de cactées miniatures et de souvenirs des Beatles. Un an après la mort de son père dans les attentats du 11 septembre, Oskar trouve une clé. Persuadé qu'elle résoudra le mystère de la disparition de son père, il part à la recherche de la serrure qui lui correspond. Sa quête le mènera aux quatre coins de New York où il pénétrera les vies d'inconnus et découvrira l'histoire de sa famille. Dans le sillon de ce gamin surdoué, ultrasensible et d'une inventivité presque maladive, se dévoile une ville qui, un an après les attentats contre les Twin Towers, panse ses plaies et recèle bien des trésors.

Difficile de ne pas être touchée par ce petit garçon qui cherche à faire le deuil de son père en se lançant dans une quête trop grande pour lui. Drôle, émouvant, surprenant, décalé, j ai beaucoup aimé Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enigma



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 08/04/2012

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 12 Avr - 17:44

J'aime beaucoup les sœurs Brontë.

Je lis actuellement "Le professeur" de Charlotte. J'aime les textes de l'époque et les merveilleuses histoires de ces trois sœurs, souvent tragiques mais tellement belles.

L'histoire : « Il ne m'était pas difficile de découvrir la meilleure manière de cultiver l'esprit de Frances, de satisfaire son âme altérée, de favoriser l'expansion de cette force intérieure que le froid et la sécheresse avaient paralysée jusqu'à présent ; une bienveillance continuelle cachée sous un langage austère et ne se révélant qu'à de rares intervalles par un regard empreint d'intérêt ou par un mot plein de douceur, un profond respect dissimulé sous un air impérieux, une certaine sévérité jointe à des soins assidus et dévoués, furent les moyens dont je me servis avec elle, et ceux qui convenaient le mieux à sa nature aussi fière que sensible. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 12 Avr - 18:57

alye a écrit:


Oskar Schell a neuf ans. Il est : inventeur, entomologiste amateur, épistolier, francophile, pacifiste, consultant en informatique, végétalien, origamiste, percussionniste, astronome amateur, collectionneur de pierres semi-précieuses, de papillons morts de mort naturelle, de cactées miniatures et de souvenirs des Beatles. Un an après la mort de son père dans les attentats du 11 septembre, Oskar trouve une clé. Persuadé qu'elle résoudra le mystère de la disparition de son père, il part à la recherche de la serrure qui lui correspond. Sa quête le mènera aux quatre coins de New York où il pénétrera les vies d'inconnus et découvrira l'histoire de sa famille. Dans le sillon de ce gamin surdoué, ultrasensible et d'une inventivité presque maladive, se dévoile une ville qui, un an après les attentats contre les Twin Towers, panse ses plaies et recèle bien des trésors.

Difficile de ne pas être touchée par ce petit garçon qui cherche à faire le deuil de son père en se lançant dans une quête trop grande pour lui. Drôle, émouvant, surprenant, décalé, j ai beaucoup aimé Very Happy



comme le film qui est sorti y a pas longtemps non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 12 Avr - 19:17

Salut !

Ouaip, Almeria. Un ami m'a conseillé le livre, que j'ai d'ailleurs acheté ce WE. Je reviendrai quand je l'aurais lu.

Ariane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Ven 13 Avr - 18:39

Oui le film tiré du livre est sorti récemment. Le thème général reste le même mais le film est assez différent du livre.
Le film m'a beaucoup marqué, notamment pour quelques scènes qui m'ont pas mal secouées (la force des images...). Le livre m'a émue et touchée par le ton et le personnage d'Oskar (lui aussi différent dans le livre et dans le film).
En fait, je regrette un peu que le film ne soit pas plus fidèle au livre, tout en gardant la force de certaines images.
(je suis pas bien sûre que ce que j'essaie de dire soit très clair)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyane
Bibliothécaire officielle
avatar

Nombre de messages : 2106
Age : 41
Localisation : PARIS/RP
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 1 Mai - 11:53



Oeuvre majeure de science fiction dont le premier tome a été adapté au ciné par S. Kubrick (2001, l'odyssée de l'espace).
C'est d'ailleurs un peu dommage qu'il n'y ai pas eu de suites tant cette saga de 4 tomes est riche en rebondissements.

Un jour, les hommes découvrent un monolithe sur la lune. Monolithe d'une matière inconnue mais de toute évidence forgé par des êtres doués d'intelligence. Très vite, on s'aperçoit que ce monolithe "communique" avec l'une des lunes de Jupiter.
Commence alors le plus grand voyage de l'humanité à travers l'espace : celui de ses origines.
Qu'est ce que ce monolithe? Que fait il là? Y en a t'il d'autres? Mais surtout, qui l'a construit? ...

Comme toujours avec la SF, ou on accroche tout de suite, ou pas du tout.
Personnellement, j'aime beaucoup cet auteur et dire que j'ai dévoré ces odyssées serait un doux euphémisme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnesy

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 32
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Lun 7 Mai - 23:55

J'ai lu Les aventures d'Adrian Mole 15 ans, de Sue Townsend, journal d'un ado anglais dans les années 80 (si je ne me trompe pas), c'est sympa j'aime bien, et sa suite Adrian Mole 23 ans 3/4: les années galère, toujours sympa à lire.
Y'en avait un avant celui des 15 ans, faudra que je vois s'il y est à la bibliothèque quand j'y retournerai!

J'ai aussi lu La femme dans le miroir, De Thanh-Van Tran-Nhut, un livre qui raconte une enquête avec des tableaux, j'ai bien aimé, c'était agréable à lire en plus.
Et Les meurtres du Titanic, un roman policier, j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Belle comme la Nuit   Mar 8 Mai - 10:15

Ocarina a écrit:

J'ai aussi lu La femme dans le miroir, De Thanh-Van Tran-Nhut, un livre qui raconte une enquête avec des tableaux, j'ai bien aimé, c'était agréable à lire en plus.

ah ben tu devrais peut être aimé celui que je lis en ce moment :


Citation :
FICHE TECHNIQUE :

Titre Français : Belle comme la Nuit

Titre Original : The Blue Place

Auteur : Nicola Griffith

Date de Sortie : 28 Mai 2003

Nationalité : Américaine

Genre : Roman Policier

Editeur : Calmann-Lévy

ISBN : 2-7021-3392-4


QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Atlanta, une nuit d'avril, aux alentours de minuit. Aud Torvingen, ancienne policière dont le physique de mannequin cache un tempérament et des muscles d'acier, est témoin de l'incendie d'une maison. La police retrouve le propriétaire mort, ainsi qu'une importante quantité de cocaïne.
Sur les lieux du crime, Aud croise Julia Lyons-Bennet, une séduisante marchande d'art qui avait chargé la victime d'expertiser un tableau. Une toile dont l'authenticité était douteuse.
Aud aime les femmes autant que les armes à feu. Elle va accepter de mener l'enquête pour le compte de Julia, sans se douter que le monde des amateurs d'art, sous son étincelant vernis, cache de redoutables exactions.


AVIS PERSONNEL :

Belle comme la Nuit est un excellent thriller. L’enquête est extrêmement intéressante et possède de nombreux tiroirs et ramifications pour nous intéresser et nous surprendre jusqu’à la fin. Ou jusqu’où peut mener la cupidité humaine. Ça commence par un meurtre, une histoire de drogue qui dissimule en réalité un important blanchiment d’argent pour le compte du cartel, en passant par la copie d’œuvres d’art.

Mais ce n’est pas tout, en plus de cette histoire, il y a l’héroïne, Aud Torvingen. Une héroïne riche, forte, dangereuse, qui a autrefois appartenu aux forces de police et qui travaille à présent quand elle le désir en tant que détective privée ou garde du corps. Une héroïne rêche qui a tout ce qu’elle désire mais qui malgré cela vit dans une profonde solitude. Elle a l’argent, le travail, la confiance mais il lui manque l’amour.

Et elle ne réalise ce manque que très tard, lorsqu’elle rencontre Julia Lyons-Bennet. Une femme qui l’intrigue car elle semble connaître les bases du self-défense, une femme qui l’a dénoncée comme se trouvant sur le lieu de l’incendie. Cette femme, Julia qui lui demande bientôt son aide parce qu’elle est persuadée que le tableau qu’elle doit expertiser est un faux. Julia qui touche Aud comme personne ne l’avait fait auparavant.

Et au milieu de cette enquête et de cette romance naissante, vous découvrirez les États-Unis, la Norvège et ses fjords, mais aussi les règles élémentaires de sécurité et les sports de combat. Vous apprécierez comme Aud de vous détendre en regardant les insectes de son jardin, en plantant des fleurs et en travaillant le bois. Et vous vous attacherez à chacun des protagonistes au point de refuser de les laisser partir lorsque vous atteindrez la dernière page.
http://www.univers-l.com/belle_comme_la_nuit_nicola_griffith.html

Si on aime le genre de nana à la Xena, Olivia de New York Unité Spéciale, le major Carter dans Stargate, Dar, Aud vous fera fantasmer ! Seul petit bémol, je dirais que parfois c'est justement un peu trop caricatural/too much, mais bon, c'est de la fiction, ça fait vraiment polar & roman comme je les aime, avec une histoire d'amour comme dans les meilleures fan fiction de Missy good qui vous tiennent en haleine ! (en moins cash quand même lol ça reste un polar, donc faut attendre plus des 2/3 du livres pour que ça couche lol! )

+1

Les autres je connais pas, faut que je regarde parce que je vois pas ce que c'est..

edit : ah bah en effet, de la jeunesse anglaise d'adrien Molle au roman historique ! C'est le grand écart.
Donc le livre de Nicola Giffith c'est dans le milieu des tableau d'art, mais en roman-polar. donc as u want...

_________________
Bueno dans mon corps, bueno dans mes barquettes !
SI T'AS L'ÂME D'UN SÉDUCTEUR ET LE GOÛT DU FRUIT DÉFENDU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 8 Mai - 10:23

alye a écrit:
La ballade de l'impossible (Haruki Murakami)


Citation :
Au cours d'un voyage en avion, le narrateur entend une chanson des Beatles : " Norwegian Wood ". Instantanément, il replonge dans le souvenir d'un amour vieux de dix-huit ans. Quand il était lycéen, son meilleur ami, Kizuki, s'est suicidé. Kizuki avait une amie, Naoko. Ils étaient amoureux. Un an après ce suicide, le narrateur retrouve Naoko. Elle est incertaine et angoissée, il l'aime ainsi. Une nuit, elle lui livre son secret, puis disparaît...

C'est un roman plein de douceur, de tendresse, de mélancolie...où la vie, la mort, l'amitié, l'amour, la solitude, l'incompréhension et la compassion se côtoient et se décrivent avec des mots d'une justesse troublante.

C'est le deuxième roman que je lis de cet auteur et comme pour le premier, je ne trouve pas les mots pour le décrire. Cet auteur me touche beaucoup; Et si je devais me contenter d'un avis objectif (mais complètement inutile) je me contenterais de dire "Ah la la mais que c'est beau!".

ah ben j’essayerai ! ça me tente bien ! Merci

PS : j'en reviens pas tout ce que tu lis Allye !! un tous les 3jours ! lol

_________________
Bueno dans mon corps, bueno dans mes barquettes !
SI T'AS L'ÂME D'UN SÉDUCTEUR ET LE GOÛT DU FRUIT DÉFENDU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 8 Mai - 11:00

Je suis dans ma période "livres d'ados" ... après Hunger Games, j'ai pris une dystopie du même genre "Divergent" dont la suite devrait sortir (est déjà sortie ?) ce mois ci.



Cinq destins. Un seul choix.

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir
sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle
est divergente, elle est en danger de mort !



On est un peu plus dans un cadre "Harry Potter rencontre Hunger Games à l'armée" . Le style d'écriture est plus simple que celui d'Hunger Games mais l'univers est sympa.
Ce que je trouve sympa dans ce genre c'est la présentation d'héroïnes adolescentes qui sont déjà tout sauf focalisées sur le domaine amoureux ( ça change de Twilight et consort ) et qui se reposent sur elles mêmes pour survivre. Je pense que de tels personnages peuvent avoir un impact extrêmement positif sur la mentalité des futures adultes et qu'ont évite peut être de fabriquer des générations de femmes victimes dans l'âme qui attendent d'être sauvées ou protégées par un homme.
L'autre part très intéressante ( la plus intéressante peut être ) c'est la projection dans un monde différent. L'imagination d'un monde qui interviendrait après le nôtre et se nourrit de nos propres excès ou de notre volonté de contrôle. Ici, c'est la volonté d'uniformiser la société à partir de cinq profils types auxquels il faut adhérer totalement sous peine d'en être exclu.
De ce point de vue, Hunger Games me semblait plus complexe et moins grossier , m'enfin je suis une lectrice de bandes dessinées, de comics et de mangas, j'accepte sans doute plus facilement de partir du principe que c'est un prétexte à voir évoluer les personnages dans un monde particulier.
Le prochain sera du même genre. Je vais me lancer dans la saga "Uglies" qui a le bon goût d'être plus ancienne et facile à trouver en occase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Amnesy

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 32
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mer 8 Aoû - 16:06

En ce moment je lis Le lien maléfique d'Anne Rice, c'est pas mal.
C'est le premier livre que je lis d'elle, et après cette trilogie des sorcières, je m'attaquerai à celle sur les vampires je pense!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mer 8 Aoû - 18:30

le problème d'Anne Rice c'est les descriptions :almeria: et puis la parfois facilité sur les perso mais bon c'est que mon opinion.

perso j’attends le tome 14 du trône de fer.

:marianne:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 9 Aoû - 6:03

Je suis du même avis qu'Almeria, À. Rice, j'ai lu un de la trilogie de la famille de vampire ( et sacré famille ! Ça permet de relativiser sur les problèmes qu'on a avec la sienne). Noyée dans les descriptions à n'en plus finir, et beaucoup de personnages, mais pas assez interressantes en fait!

_________________
Bueno dans mon corps, bueno dans mes barquettes !
SI T'AS L'ÂME D'UN SÉDUCTEUR ET LE GOÛT DU FRUIT DÉFENDU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnesy

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 32
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 9 Aoû - 13:15

Je vous rejoins déjà là dessus, les descriptions sont tuantes.... Pour pas grand chose c'est vrai, les personnages ne sont -pour le moment en tout cas- pas attachants, pas attractifs même...

Déçue ! (mais j'lirai quand même les vampires ensuite puisqu'apparemment ils sont mieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 9 Aoû - 17:43

la saga Lestat est sympa, mais bon...même si il le personnage est ouvertement gay, ça ne suffit pas toujours, le dernier opus est bien construit néanmoins.

Je préfère sa "consoeur/confrère" du genre Z.BRITE beaucoup plus glauque et au style beaucoup plus remarquable, après ses anti-héro dérange fondamentalement puisqu'il s'agit de tueurs psychopathes gay, de vampires sans pitiés, d'allumés en tout genre et tout style.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poppy_Z._Brite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnesy

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 32
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Ven 10 Aoû - 11:56

Je ne savais même pas que Lestat était gay!

Merci pour Z.Brite, je ne connaissais pas, je pense que je lirai pour voir la différence, surtout qu'avec ce que tu décris, ça m'a l'air bien intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Ven 10 Aoû - 16:43

Amnesy a écrit:
Je ne savais même pas que Lestat était gay!

Merci pour Z.Brite, je ne connaissais pas, je pense que je lirai pour voir la différence, surtout qu'avec ce que tu décris, ça m'a l'air bien intéressant.

Et oui même qu'il finit casé.

Oui enfin âmes sensibles s'abstenir, il n'y aucune morale dans ses histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kohane
Animatrice A.O.C.
Animatrice A.O.C.
avatar

Nombre de messages : 5264
Age : 45
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Ven 10 Aoû - 17:17

Almeria a écrit:
Oui enfin âmes sensibles s'abstenir, il n'y aucune morale dans ses histoires.

ça, c'est très intéressant smokedevil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnesy

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 32
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Sam 11 Aoû - 11:02

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Sam 11 Aoû - 11:42

Salut !

Invité a écrit:
"A la croisée des mondes" de Philip Pullman, je ne me lasse pas de le lire et de le relire

Eh bien, un collègue m'a prêté les trois tomes cet été et je dois avouer que cela me ravit ! Very Happy Il savait que j'adorais Harry Potter et m'a donc suggéré cette saga pour ados, vraiment bien écrite et bien ficelé. C'est très imaginatif, j'adore !







Présentation de l'éditeur

Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l'atmosphère confinée du prestigieux Jordan College, est-elle l'objet de tant d'attentions ? Lorsque son meilleur ami disparaît, elle se lance sur ses traces. Un périlleux voyage vers le Grand Nord, qui lui révélera ses extraordinaires pouvoirs et la conduira et la frontière d'un autre monde. Le premier tome de la célèbre et fascinante trilogie, chef-d'œuvre que le talent de Philip Pullman rend accessible à tous.


Le même collègue, sachant que j'étais une fan des BD Philémon :



Synopsis (Wikipédia) du 1er Tome, Le Naufragé du A

Un jeune garçon nommé Philémon tire de l'eau du puits. Il découvre une bouteille contenant un message. Tombant dans le puits, il se retrouve dans un monde parallèle, le monde des lettres de l'Océan Atlantique. Il y rencontre Barthélémy, l'ancien puisatier, qui s'est retrouvé sur l'une de ces îles en forme de lettres, et y vit avec un centaure nommé Vendredi.


m'a orientée vers les BD de Marc-Antoine Mathieu, et notamment sa série avec Julius Corentin Acquefacques, Prisonnier Des Rêves :



Résumé (Wikipédia)

Julius Corentin Acquefacques est un personnage évoluant dans un univers en noir et blanc, dans lequel les règles du récit en bande dessinée (parfois changeantes) peuvent influer directement sur la vie des habitants. Dans chaque tome, le personnage est confronté à une nouvelle anomalie dans le récit, qui bouleverse ses habitudes.

Acquefacques est l'envers phonétique de Kafka, l'écrivain tchèque.



Un ami m'en a prêté plusieurs, et là encore, j'ai adoré ! C'est complètement barré ! Very Happy

Ariane-merci-le-collègue-!- Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnesy

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 32
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 16 Aoû - 14:16

J'ai terminé le premier tome des sorcières, maintenant j'enchaîne avec le deuxième.
Il est plus léger que le premier, pour le moment y'a moins de descriptions harassantes, ça se lit plus rapidement Smile
(mais c'est pas forcément plus intéressant... Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais que lis-tu, dis donc?
Revenir en haut 
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je perds, mais pas que du poids ... (régime et dérèglements... féminins)
» des pâtes, des pâtes, oui mais...
» acheter palette 28 et 10 sur ebay,mais quel vendeur?
» Les dents poussent, oui mais comment?
» L'HUILE DE MAIS WESSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: La bibliothèque de Conf-
Sauter vers: