Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais que lis-tu, dis donc?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
cellady

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Mais que lis-tu, dis donc?   Mer 26 Déc - 21:51

"Le lézard lubrique de Mélancholy Cove" Christopher Moore.

Il se passe quelque chose dans la morne station balnéaire de Mélancholy Cove. On y trouve, pour un cokctail détonant, un flic qui se console de l'être en tirant sur des joints, une schizophrène ex-actrice de films de série Z postapocalyptiques réfugiée dans une caravane, un joueur de blues poursuivi par un monstre marin dont il a tué le petit quarante années plus tôt, une psy qui ne donne plus à ses malades que des placebos, un pharmacien lubrique ne rêvant que d'accouplements avec des dauphins, une femme qui se pend, des gens qui disparaissent... Une seule certitude: tous ont la libido qui explose. Tous sans le savoir sont sous le signe du lézard....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WaX

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 27 Déc - 21:39

"Jonathan Strange & Mr Norrell" de Susanna Clarke

1806 : dans une Angleterre usée par les guerres napoléoniennes, un
magicien à la mode ancienne, un certain Mr Norrell, offre ses services
pour empêcher l'avance de la flotte française.
En quelques tours,
il redonne l'avantage aux Anglais. Norrell devient la coqueluche du
pays. Voguant sur sa gloire, il fait la connaissance d'un jeune et
brillant magicien qu'il prend sous son aile, Jonathan Strange.
Ensemble, les deux hommes vont éblouir l'Angleterre par leurs
prouesses. Jusqu'à ce que l'audacieux Strange, attiré par les aspects
les plus sombres de la magie, provoque la colère de Mr Norrell.

(in decitre.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Sam 29 Déc - 17:13

Princesses d'ivoire et d'ivresse, Jean Lorrain.

Elles ont des noms magnifiques et hautains : Ilsée, Illys, Simonetta, Ottilia, Mandosiane, Neigefleur... Elles traversent les palais avec la grâce due à leur rang et contemplent leur image princière dans de beaux miroirs. Pourtant, dans cet univers admirable, quelque chose se dégrade. On voit les miroirs s'obscurcir, on sent les lys se déliter, on entend les têtes tomber. Il ne fait pas bon aimer les contes... à moins de se réjouir de ce qu'ils finissent mal !
Revenir en haut Aller en bas
Himitsu

avatar

Nombre de messages : 152
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Sam 12 Jan - 10:19

Actuellement "Les Fourmis" de Bernard Werber Razz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 13 Jan - 6:48

La voix - Indradason

(polar islandais, un père noël est retrouvé mort dans une chambre d'hotel)

ahhh werber, beaucoup entendu parler, jamais lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 13 Jan - 11:38

Tiens, moi aussi je lis un polar ! Mais suédois.

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, Stieg Larsson.

Chaque année depuis quarante-quatre ans, un vieil homme reçoit à son anniversaire une fleur séchée dans un joli petit cadre, un envoi évidemment anonyme; tous ont été accrochés à un mur de son bureau. Et, chaque année, il téléphone immédiatement à un commissaire à la retraite pour lui confirmer le message reçu. Quel message? De qui? Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
cellady

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 13 Jan - 20:54

"La souris bleue" Kate Atkinson. J'adore son humour!!

Une trame policière multiple permet à Kate Atkinson de décrire névroses et folies de notre temps.

A Edimbourg, le monument le plus intéressant à visiter s'appelle Kate Atkinson. Née dans l'auberge des songes, élevée au biberon de la fantasy, cette Ecossaise de 52 ans a traversé bien des miroirs avant d'entrer en littérature par la grande porte, en décrochant le Whitbread Prize pour son premier roman, Dans les coulisses du musée. Où elle démontrait, d'emblée, qu'elle avait une imagination débordante et un goût peu commun pour la divagation. On découvrit ensuite, avec Sous l'aile du bizarre, qu'elle était une moraliste élégante mais cruelle, une fouine aux griffes parfaitement manucurées - comme toute bonne Britannique qui se respecte.

Quand on sait que le père de Kate Atkinson vendait des appareils chirurgicaux, on ne s'étonne pas non plus qu'elle écrive au scalpel. La preuve, cette Souris bleue, un roman gigogne qui, dans un patchwork d'intrigues cousues au petit point, est un modèle de précision littéraire. Pour disséquer cœurs et âmes, sous prétexte de polar. Jackson Brodie, le héros, est un détective privé de Cambridge. Pas un superman mais une sorte de Nestor Burma décalé - il déteste les «néfastes-foods» et la sottise cathodique --, solitaire, rouspéteur, perpétuellement flippé, qui s'angoisse de voir grandir sa fille dans un monde rempli de foutraques et de pédophiles.

Mais ce n'est pas tout. Car Jackson Brodie a trois vilaines affaires sur les bras. Trois meurtres anciens, jamais élucidés. Celui de la petite Olivia, 7 ans, disparue jadis dans le jardin familial, sans laisser la moindre trace. Celui de Laura, une jeune femme retrouvée égorgée sur la moquette d'un cabinet d'avocat. Et celui de Keith, assassiné à coups de hache devant l'âtre de son cottage. D'un crime à l'autre, d'une enquête à l'autre, le héros de La souris bleue nous invite à une murder party à répétitions, en trois actes qui sont autant de romans dans le roman. Avec leur lot de sauvagerie, de perversion, de désamour, de frustrations. Et de névroses familiales dissimulées au fond de tiroirs passablement nauséabonds, où l'Ecossaise a stocké toutes les folies de notre époque. Sans se départir de son humour, dont elle asticote ses personnages en démêlant ses énigmes comme une Agatha Christie reliftée par Anthony Burgess. Avec ce quatrième roman, Kate Atkinson prouve qu'elle est déjà une grande dame des lettres britanniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Lun 14 Jan - 22:37

Salut !

Une amie m'avait offert il y a quelques années le premier roman de Kate Atkinson, "Dans Les Coulisses Du Musée", j'avais adoré, c'était très drôle et très bien écrit. Si la dame a conservé son style, tu dois bien t'amuser, le canard Wink

Pour ma part, je consacre bien peu de temps à la lecture ces derniers temps... et j'en finis pas de finir "Samarcande" d'Amin Maalouf, que je trouve pourtant passionnant. L'histoire d'un livre de robbayat (quatrain) d'Omar el Khayyam, scientifique et poète perse du XIe siècle. C'est dépaysant à souhait : autres lieux, autres temps, autres moeurs. C'est vraiment très bien écrit, bref, un ravissement.

Mais je suis si fainéante... J'avais commencé le bouquin en 2004 et avais dû interrompre ma lecture en raison de trop nombreuses activités à cette époque. J'ai un peu avancé durant mes vacances.

Ariane-que-voulez-vous,-la-zique-passe-d'abord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 48
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 15 Jan - 9:41

Je commence tout juste la lecture du dernier roman de Philippe Claudel, « Le rapport Brodeck » (un livre que l'on m'a offert). Pour l’instant, je préfère attendre avant de vous faire part de tout véritable commentaire…. Je diraiseulement que ça a l'air pas mal...

Juste avant, j’ai lu « L’Heure Zéro » d’Agatha Christie (du bon Agatha !)… et encore précédemment « Quand Al-Quaïda parle » de farhad Khosrokhavar. Et là, j’en profiterai pour dire quelques mots…

Cette succession de« témoignages derrières les barreaux » de personnes suspectées ou d’ores et déjà condamnées pour actes terroristes était franchement pénible à lire !… Je vous avouerai même que j’ai un peu zappé le tout dernier quart ou cinquième, peut-être le terminerai-je plus tard… En tout cas, je déconseillerai ce livre en guise de lecture de chevet !!!

L’auteur par ce livre tente d’expliquer pourquoi ces mal-nommés « fous d’allah » en sont venus à comploter contre notre société occidentale. Mais, à vouloir rapporter fidèlement les propos de ces extrémistes musulmans, l’auteur semble oublier que ce livre est susceptible d’être lu par n’importe qui. Il ne condamne pas assez vigoureusement à mon goût les propos tenus empreints de tant de xénophobie, d’intolérance, de sectarisme, de folie. En effet, on finirait presque par leur trouver des excuses. Aaaargh !... Pauvres de nous ! Tant de corruption, tant de dépravation, de perversion sexuelle, tant d’intolérance aussi contre la seule et unique pourtant Juste religion, celle d’Allah, porteuse de la toute puissante Vérité, qui un jour devra bien se révéler au monde entier ! Alors, le terrorisme ??? bah ! Un moindre mal pour changer notre société vérolée de toute part ! A quelques nuances près, c’est un résumé de la vision des détenus interrogés, qui – il faut le souligner – sont loin d’être toujours originaires d’un milieu défavorisé !Ce livre était particulièrement épuisant à lire. Face à la virulence psychologique de ces détenus, j’aurais apprécié que l’auteur ne se contente pas de collecter objectivement des propos, ne se contente pas dans un second temps de résumer ou développer les profils de ces condamnés, avec de temps en temps et donc trop rarement un propos moralisateur. L’auteur est reconnu comme expert international de l’islamisme radical. Il condamne certes le terrorisme, mais je ne suis pas certaine qu’il ne trouve pas dans une certaine mesure des excuses aux personnes qu’il interrogeait… Du reste, en quatrième de couverture, l’unique propos retranscrit et rapporté d’un de ces détenus est : « Je me sens profondément humilié devant cette pornographie vivante qu’est la société en Occident.» Même si je peux avoir tord dans mes allégations, je considère qu’un choix n’est jamais aléatoire, et est au contraire révélateur de quelque chose….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 15 Jan - 19:48

Salut !

Ah, Philippe Claudel... L'auteur des "Ames Grises", un des livres qui m'ont le plus marquée ces dernières années Smile J'ai hâte de lire ta critique !

Ariane-zibous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 15 Jan - 22:30

ahh, je note : Kate Atkinson.
J'en parlerai à ma libraire.

Edimbourg, l'Ecosse, à oui tient ça doit être sympa ! Que de polar mesdames !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cellady

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 15 Jan - 23:33

J'ai lu "Dans les coulisses du musée" d'Atkinson, j'adore sa maniere d'écrire, se sarcasmes, sa maniere de voire et de décrire le monde. Elle est piquante et amusante.
En fait Baboo, je suis loin d'être fan, je n'aime pas, les polars. Chez Atkinson, l'intrigue est un prétexte, c'est le monde et ses travers qu'elle croque avec beaucoup d'humour et de justesse.

Tiens Lolo, j'ai lu "Le sabotage amoureux" et "La métaphysique des tubes" d'Amélie Nothomb qui m'ont fait penser à "Dans les coulisses du musée". Un regard décalé, au travers ceux d'un enfant, j'ai beaucoup aimé les deux. Même si Nothomb soit j'aime soit..... je m'ennuie.

Le Sabotage amoureux, d'Amélie Nothomb (1993).

Saviez-vous qu'un pays communiste, c'est un pays où il y a des ventilateurs ? Que de 1972 à 1975, une guerre mondiale a fait rage dans la cité-ghetto de San Li Tun, à Pékin ? Qu'un vélo est en réalité un cheval ? Que passé la puberté, tout le reste n'est qu'un épilogue ? Vous l'apprendrez et bien d'autres choses encore dans ce roman inclassable, épique et drôle, fantastique et tragique, qui nous conte aussi une histoire d'amour authentique, absolu, celui qui peut naître dans un coeur de sept ans. Un sabotage amoureux : sabotage, comme sous les sabots d'un cheval qui est un vélo... Avec ce roman, son deuxième livre, Amélie Nothomb s'est imposée comme un des noms les plus prometteurs de la jeune génération littéraire.

Métaphysique des tubes, Amélie Nothomb (2000).

« Métaphysique des tubes » est une autobiographie écrite par Amélie Nothomb. Dans ce livre l'auteur nous décrit sa vie de l'age de 0 à 3 ans avec un style simple et drôle. Même si le début du texte paraît à première vue compliqué, il ne faut surtout pas s'arrêter à cet obstacle car la suite est vraiment passionnante.
Cette autobiographie est attachante car Amélie mêle avec humour ses prétendus souvenirs d'enfant et ses idées d’adulte. L'auteur, au début, prend une certaine distance pour expliquer l'état « post-natal », et le récit ressemble plutôt à un documentaire, ce qui rend la lecture plus drôle. Puis elle raconte les souvenirs de son point de vue d’enfant et on découvre alors ses questions, ses jeux, ses explications. Comme lorsqu'elle s'imagine que « consul » veut dire égoutier et qu'elle laisse son père coincé dans une bouche d'égout car elle pense qu'il est au travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mer 16 Jan - 3:41

Pensez à ouvrir un sujet pour les discussions plus fouillées Wink

Le coin coin, si ça te dit, il y a un topic sur Amélie Nothomb dans cette rubrique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
lorelei

avatar

Nombre de messages : 217
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: "Les femmes préfèrent les femmes" d'Elula Perrin   Mar 19 Fév - 7:45

Ben en ce moment je lis "Les femmes préfèrent les femmes" d'Elula Perrin.

Comme je l'ai pas fini je vous transmets le topic du livre et de l'auteur (trouver sur www.monchoix.net")



"On ne présente plus Elula Perrin, figure mythique du milieu lesbien depuis les années 60 jusqu’à son décès en 2003. Dans Les femmes préfèrent les femmes, paru pour la première fois en 1977 et réédité 20 ans après, Elula nous raconte avec beaucoup d’humour sa vie, depuis son enfance au Vietnam à l’ouverture du Katmandou avec Aimée Mori le 2 décembre 1969. Et pour celles/ceux qui se demandent ce qu’est le Katmandou, elle fut la boîte lesbienne la plus importante de Paris pendant des années.

Dans ce livre, Elula s’interroge également sur la situation des lesbiennes en France et fait un compte-rendu de la situation : homophobie, difficulté d’intégration des femmes et des lesbiennes encore plus, ’ségrégation’ entre gays et lesbiennes plus marquée alors..."



Je recommande ce livre intéressant...

Sinon j'aime bien aussi HEnry Miller (SEXUS et NEXUS),Virginie Despentes (Les jolies choses, Baises-moi, Teen Spirit), la literrature indienne, Emile Zola et ce moment ce je lis en parrallèle VIctor Hugo-Notre DAme de PAris.

Bref, je lis plein de choses très différentes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 19 Fév - 21:22

"A la croisée des mondes" de Philip Pullman, je ne me lasse pas de le lire et de le relire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 8 Mai - 16:15

Labyrinthe de kate Mosse

D'ailleur je l'es presque fini plus que 200 pages Very Happy

J'ai mis les huit premiers chapitres pour commencer à accrocher et je trouve qu'il y a certain passage à vide par-ci par-là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Jeu 8 Mai - 16:33

je viens de finir "Marley et moi:Mon histoire avec le pire chien du monde" de John Grogan, c'est peut être pas de la grande littérature mais je le conseille vivement à celles qui aiment les chiens, je l' ai adoré accord
Revenir en haut Aller en bas
Amnesy

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 32
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Ven 9 Mai - 22:04

J'ai terminé "Les enfants de la liberté" de marc Lévy.

J'ai été surprise du thème du livre (la Résistance), ayant lui tous les autres, celui-ci dénote ! Mais très bon choix, et même si le personnage est un peu naïf (ça peut avoir son charme), il m'a beaucoup plu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 11 Mai - 9:19

Etant passionnée d'histoire, je lis en ce moment la biographie de "Marie Antoinette" d'Antonia Fraser
C'est trés croustillant en détails. On en apprend beaucoup sur sa jeunesse doré mais stricte. Et son "éxil forcé" en France ou l'attendait une nouvelle vie pas trés satisfaisante malheureusement pour elle. Saviez vous qu'elle aurait eu une relation homo avec une de ses dames de compagnie !! C'est un trés bon livre que je vous conseille si vous aimez l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 11 Mai - 11:03

Je suis rarement capable de lire un seul livre en même temps, bon sauf quand c'est vital et que je tombe accro à la première page, auquel cas il faut que je le finisse trèèèèès vite. Donc là, j'ai un bouquin de philo en route, un gavalda, un k dick et sûrement d'autres qui trainent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Dim 11 Mai - 16:57

Une mort sans nom de Patricia Cornwell...
J'ADORE les enquetes de Kay Scarpetta..
Revenir en haut Aller en bas
Daphné

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 48
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 13 Mai - 14:08

Ben… Je ne vous dirais pas ce que je suis en train de lire car sinon je serais follement tentée de faire de la très mauvaise presse pour cette jeune auteure novice … C’est plein de clichés populaires, plein de nénettes qui soit veulent tomber enceinte ou alors pouponnent déjà … Vindiou !…. En revanche, j’en profiterai pour vous donner un bon conseil : lors des séances de dédicaces, ne vous laisser JAMAIS influencer par son auteure simplement parce qu’elle vous interpelle, est bonne commerciale (on suppose), mignonne, sympa et que vous avez envie de lui faire plaisir….. Sinon, ne venez pas vous plaindre ! Bon, ben, je sors alors…. Laughing Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 13 Mai - 15:27

lol daphné
on est vachement aidé avec tout ça.
y'a pas de mal à dire que tu n'aime pas un livre, chacun ses goûts de toutes façon.


celui que je lis en ce moment (voir sujet gavalda) me déçois aussi, et ça m'empêche aps de le dire. je dis bien qua&nd j'adore un livre pour le recommander, autant si j'en suis déçue, je vais pas me gêner pour l'exprimer non plus Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cellady

avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mar 13 Mai - 16:29

Je m'étais faite avoir par claire Legendre, moi.

http://www.clairelegendre.net/

Cela date, je n'ai lu qu'un seul livre d'elle et elle était jeune (cela refroidi), mais "Viande" reste un mauvais souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 48
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   Mer 14 Mai - 8:31

Naturellement que l’on peut critiquer (et dire du mal) d’un livre, d’ailleurs cela m’est déjà arrivé… mais j’adopte cette attitude soit lorsque je peux nuancer mon propos, soit lorsque l’auteur a déjà rencontré un certain succès… ici, il s’agit d’un premier livre publié à compte d’auteur en plus ! (=à ses frais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais que lis-tu, dis donc?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais que lis-tu, dis donc?
Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je perds, mais pas que du poids ... (régime et dérèglements... féminins)
» des pâtes, des pâtes, oui mais...
» acheter palette 28 et 10 sur ebay,mais quel vendeur?
» Les dents poussent, oui mais comment?
» L'HUILE DE MAIS WESSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: La bibliothèque de Conf-
Sauter vers: