Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paroles de chanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 45
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Paroles de chanson   Sam 20 Oct - 0:37

Salut !

Eh voici la rubrique classique des paroles de chansons... Rolling Eyes Désolée, mais bon... j'aime bien partager certains textes...

Alors, donc, ben, Béranger lol^^ (ah la la la la, y en a qui suivent pas, je suis sûre).

Bon, je l'ai déjà fait ailleurs, mais j'en rajoute donc une couche, m'dame l'administratrice Wink

Donc tout d'abord, "Tranche de vie". C'est une des chansons les plus connues de Béranger, sans doute celle qui l'a fait connaître. Elle est assez autobiographique d'après ce que je sais, et décrit le parcours d'un jeune issu de classes défavorisées dans la France des années 1960. Chanson sociale pur jus, de qualité excellente selon moi, essentielle pour la mémoire collective, mais aussi certainement encore très juste aujourd'hui.

Tranche de vie
Paroles et Musique: François Béranger - 1969

Je suis né dans un p'tit village
Qu'à un nom pas du tout commun
Bien sûr entouré de bocage
C'est le village de St Martin
A peine j'ai cinq ans qu'on m'emmène
Avec ma mère et mes frangins
Mon père pense qu'y aura du turbin
Dans la ville où coule la Seine

{Refrain:}
J'en suis encore à m'demander
Après tant et tant d'années
A quoi ça sert de vivre et tout
A quoi ça sert en bref d'être né

La capitale c'est bien joli
Sûrement quand on la voit d'Passy
Mais de Nanterre ou de Charenton
C'est déjà beaucoup moins folichon
J'ai pas d'mal à imaginer
Par où c'que mon père est passé
Car j'ai connu quinze ans plus tard
Le même tracas le même bazar

{au Refrain}

Le matin faut aller piétiner
Devant les guichets de la main d'œuvre
L'après-midi solliciter le cœur
Des punaises des bonnes œuvres
Ma mère elle était toute paumée
Sans ses lapins et ses couvées
Et puis pour voir essayez donc
Sans fric de remplir cinq lardons

{au Refrain}

Pour parfaire mon éducation
Y a la communale en béton
Là on fait d'la pédagogie
Devant soixante mômes en furie
En plus d'l'alphabet du calcul
J'ai pris beaucoup coup pieds au cul
Et sans qu'on me l'ait demandé
J'appris l'arabe et le portugais

{au Refrain}

A quinze ans finie la belle vie
T'es plus un môme t'es plus un p'tit
J'me r'trouve les deux mains dans l'pétrole
A frotter des pièces de bagnoles
Neuf dix heures dans un atelier
Ça vous épanoui la jeunesse
Ça vous arrange même la santé
Pour le monde on a d'la tendresse

{au Refrain}

Quand on en a un peu la d'dans
On y reste pas bien longtemps
On s'arrange tout naturellement
Pour faire des trucs moins fatiguants
J'me faufile dans une méchante bande
Qui voyoute la nuit sur la lande
J'apprends des chansons de Bruant
En faisant des croches-pattes aux agents

{au Refrain:}

Bien sûr la maison Poulagat
S'agrippe à mon premier faux-pas
Ça tombe bien mon pote t'as d'la veine
Faut du monde pour le F.L.N.
J'me farcis trois ans de casse-pipe
Aurès, Kabylie, Mitidja
Y a d'quoi prendre toute l'Afrique en grippe
Mais faut servir l'pays ou pas

{au Refrain}

Quand on m'relache je suis vidé
Je suis comme un p'tit sac en papier
Y a plus rien d'dans tout est cassé
J'ai même plus envie d'une mémé
Quand j'ai cru qu'j'allais m'réveiller
Les flics m'ont vachement tabassé
Faut dire qu' j'm'étais amusé
A leur balancer des pavés

{au Refrain}

Les flics pour c'qui est d'la monnaie
Ils la rendent avec intérêts
Le crâne le ventre et les roustons
Enfin quoi vive la nation
Le juge m'a filé trois ans d'caisse
Rapport à mes antécédents
Moi j'peux pas dire qu'je sois en liesse
Mais enfin qu'est-ce que c'est qu'trois ans

{au Refrain}

En tôle j'vais pouvoir m'épanouir
Dans une société structurée
J'ferai des chaussons et des balais
Et je pourrai me r'mettre à lire
J'suis né dans un p'tit village
Qu'à un nom pas du tout commun
Bien sûr entouré de bocage
C'est le village de St Martin

{au Refrain}



Bon, j'avoue, j'ai pas forcément trouvé toutes les paroles des chansons que j'aurais plutôt voulu mettre en avant, mais je voulais montrer que Béranger pouvait écrire dans d'autres registres que la politique (même si c'est souvent celui-là qui m'intéresse le plus). La chanson qui suit est également tirée de son premier album, une très belle chanson d'amour qui incite à profiter au maximum du temps présent qui passe trop vite et qu'on ne doit pas gaspiller à se disputer pour des broutilles. Le contraire d'une chanson d'amour niaise, quoi.

Dis-moi oui
Paroles et musique : François Béranger - 1970

{Refrain:}
Oui, oui, dis-moi oui
Avant qu'il ne soit trop tard.
On n'a plus vingt ans,
On sera bientôt une vieille histoire,
Vivons maintenant,
Arrêtons de remonter le temps,
De nous déchirer
En cognant sur nos vieilles blessures.

On est comme deux parallèles
Toi, t'as la tienne, moi, j'ai la mienne.
On avance tous les deux de front
Quand viendra donc la collision ?
Le paysage est gris et plat
A perte de vue, pas d'aiguillage,
A chaque effort pour converger,
On se casse le nez et on perd pied.

{au Refrain}

Car toi sans moi et moi sans toi,
On est comme deux chaussures sans pieds.
Les bras ballants, la tête vide,
On se demande ce qui nous arrive.
Dès que l'un perd l'autre de vue,
La terre tremble, rien ne va plus,
Enfin, je reviens, tu reviens,
Mais jamais dans le même train.

{au Refrain}

C'est aberrant, c'est con, c'est bête,
On sait bien qu'on est faits pour être
Comme deux yeux d'un même visage
Qui regardent le même rivage.
A moins que ce soit un mirage
Mais qu'importent les mots, les phrases,
Qu'est-ce qu'on attend pour fusionner,
Se rassembler, s'identifier ?

{au Refrain, x2}



Rhhhhhaaaaa, une autre chanson politique, du meilleur cru. J'aurais pu la mettre dans les rubriques "ADN". Elle remet en contexte les situations des immigré-es en France, le peu d'égard que les Français-es leur portent tout en les exploitant à donf' pour mieux les jeter ensuite. "Jeter", oui... C'est le termer. "Non à l'immigration jetable" disent certaines voix aujourd'hui. Chanson manifestement d'actualité. D'ailleurs, aujourd'hui, j'étais à la manif' contre la loi Hortefeux...


Mamadou m'a dit
Paroles et Musique: François Béranger - 1979

{Refrain}
Mamadou m'a dit
Mamadou m'a dit
On a pressé le citron
On peut jeter la peau

Les citrons c'est les négros
Tous les négros d'Afrique
Sénégal Mauritanie
Haute-Volta Togo Mali
Côte d'Ivoire et Guinée
Cameroun et Tutti Quanti

Les colons sont partis avec des flons-flons
Des discours solennels des bénédictions
Chaque peuple c'est normal dispose de lui-même
Et doit s'épanouir dans l' harmonie
Une fois qu'on l'a saigné aux quatre veines
Qu'on l'a bien ratissé et qu'on lui a tout pris.

{au Refrain}

Les colons sont partis
Ils ont mis à leur place
Une nouvelle élite
Des noirs bien blanchis
Le monde blanc rigole
Les nouveaux c'est bizarre
Sont pires que les anciens
C'est sûrement un hasard.

Le monde blanc rigole quand un petit sergent
Se fait sacrer empereur avec mille glorioles
Après tout c'est pas grave du moment que les terres
Produisent pour les blancs ce qui est nécessaire
Le coton l'arachide le sucre le cacao
Remplissent les bateaux saturent les entrepôts.

{au Refrain}

Après tout c'est pas grave
Les colons sont partis
Que l'Afrique se démerde
Que les paysans crèvent
Les colons sont partis
Avec dans leurs bagages
Quelques bateaux d'esclaves
Pour ne pas perdre la main.

Quelques bateaux d'esclaves pour balayer les rues
Ils se ressemblent tous avec leur passe-montagne
Ils ont froid à la peau et encore plus au cœur
Là-bas c'est la famine et ici la misère
Et comme il faut parfois manger et puis dormir
Dans les foyers taudis on vit dans le sordide.

{au Refrain}

Et puis un jour la Crise
Nous envahit aussi
Qu'on les renvoie chez eux
Ils seront plus heureux
Qu'on leur donne un pourboire
Faut être libéral
Et quand à ceux qui râlent
Un bon coup de pied au cul.

Vous comprenez Monsieur c'est quand pas normal
Ils nous bouffent notre pain ils reluquent nos femmes
Qu'ils retournent faire les singes dans leur cocotiers
Tous nos bons nègres à nous qu'on a si bien soignés
Et puis c'qui est certain c'est qu'un rien les amuse
Ils sont toujours à rire ce sont de vrais gamins.

{au Refrain}


Ariane-voilà-pour-ce-soir- Smile


Dernière édition par le Lun 24 Déc - 15:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 38
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Sam 20 Oct - 12:05

Hum, je ne suis pas trop pour les topics "catalogue" mais ok si vous avez vraiment des trucs à faire partager. Ca serait sympa de rajouter un tit mot sur le pourquoi vous aimez bien un texte , histoire qu'on évite le pur catalogue des chansons du moment qu'on aime Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 45
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 21 Oct - 1:38

Salut !

Je craignais une réaction dans ce genre^^, bien légitime d'ailleurs. Je n'avais pas mis de commentaires, car j'en ai déjà écrit des tartines sur Béranger par ailleurs, mais j'ai ensuite ajouté des commentaires dans mon post Wink

Ariane-zibous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Lun 24 Déc - 6:48

Bon et bien, je propose la chanson " Into the night" de santana et Chad kroeger. Dès qu'elle a sorti, je l'ai tout de suite adoré, spécialement pour les paroles ( Je sais elles sont en anglais...je suis trop lache pour le moment, mais si l'une d'entre vous veut une traduction...pas de problème, je vais me faire un plaisir de la faire)

premier couplet
Like a gift from the heavens, it was easy to tell,
It was love from above, that could save me from hell, She had fire in her soul it was easy to see,
How the devil himself could be pulled out of me, There were drums in the air as she started to dance,
Every soul in the room keeping time with there hands,
And we sang...

(Le refrain)
Ay oh ay oh ay oh ay,
And the voices rang like the angels sing,
And singing...
Ay oh ay oh ay oh ay,
And we danced on into the night,
Ay oh ay oh,
Ay oh ay oh,
And we danced on into the night,

deuxième couplet
Like a piece to the puzzle that falls into place,
You could tell how we felt from the look on our faces,
We was spinning in circles with the moon in our eyes,
No room left to move in between you and I,
We forgot where we were and we lost track of time,
And we sang to the wind as we danced through the night,
And we sang...

Bon maintenant pourquoi?
Hum, je ne sais pas exactement... scratch j'ai été élevée en écoutant les disques en vénils de santana de ma mère, et je suis allée avec mon amie et ma mère voir son spectacle au collisé quand il était venu à québec...
Je trouve que c'est une chanson qui donne envie de la chanter...fort et avec conviction et je trouve qu'il y a un certain romantisme dans les paroles bien particulier, très envoutant... Je crois que si j'avais à chanter une chanson à une fille, ce serait une dans ce genre là. LOL il me manque la voix rauque et le look cool - hum peut-être si j'essayais les lunettes fumées, mais bon c'est les paroles et l'intention qui comptent
Et et et la fille dans le vidéoclip est très jolie lol blush

Le vidéoclip:
http://www.youtube.com/watch?v=S7amYNaPTRI

Et voila
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Sam 10 Mai - 10:39

J'adooooooooore Anaïs elle me fait trop rire, ces parole super et alors cette chanson "BB Baise moi" en ce moment j'arrive à l'écouter en boucle elle est trop top. Very Happy


BB Baise moi

Salut mon bébé, mon bébé d'amour
T'as passé une belle journée ?
J'adore te voir, juste te voir et je savoure
Comme t'es beau, comme t'es bien fait
Oui souris-moi, j'adore quand tu souris
Oh oui parle-moi, j'écoute, je suis toute ouïe

Et le son de ta voix entre dans ma poitrine
C'est si bon quand je bois tes paroles
J'hallucine
Comme tu me fais de l'effet
Et tes doigts de fée
Lorsqu'ils passent sur mon cou
Je frissonne de partout

Si j'étais une chatte, je ronronnerais
Si j'étais une natte, je me déferais
Si j'étais une latte, je craquerais
Si j'étais une blatte (euh non...c'est dégueulasse)
Oh B-b-b-b-b-b-baise-moi {x4}

Salut mon tout beau, mon bel Adonis
T'as passé une belle soirée ?
Tes baisers chauds ont un goût d'anis
Légèrement alcoolisé
Oh j'adore quand tu me donnes ta langue
Anise-moi le corps ou mange-moi comme une mangue
Il fait cinquante degrés au moins sous ma chemise
Je frémis, je pétille comme un gin-fizz

C'est fou comme tu me fais de l'effet
Et tes doigts de fée
Lorsqu'ils passent sur mon cou
Je frissonne de partout

Si j'étais une clope, tu m'allumerais
Si j'étais une clope, j'coûterais trop cher
Si j'étais une clope, t'essayerais d'arrêter
Pas cool
Mais il faut rester ce que je suis
Hein bébé, hein bébé
Oh B-b-b-b-b-b-baise-moi {x24}
Bébé, bébé



http://www.dailymotion.com/video/x10io9_b-b-baise-moi_music
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Lun 12 Mai - 10:31

Ou veux tu qu'je r'garde de Noire Désir. Pourquoi celle là ??
Simplement parce qu'aujourd'hui c'est la chanson qui exprime au mieux mon fort intérieur.
Voilà.


OU VEUX-TU QUE JE R'GARDE




tu veux pas parler
tu veux pas qu'je l'dise
tout reste encore
indéterminé

oh mais rapelles toi Barbara
que tu n't'appelles pas comme ça
ça peut servir
pour les souvenirs

oh mais elle veut pas qu'on la touche
elle veut même pas qu'on la voie
mais y'a que toi là !
où veux-tu qu'je r'garde ?
où veux-tu qu'je r'garde ?

elle a changé d'angle
et étend ses jambes interminables
comme un jour sans nuit



et j'ai tremblé c'est un signe
je ne resterai pas digne
les cas extrémes
sont toujours les mêmes

dans ton ocean lacrymal
tout n'a pas l'air d'être sans mal
et moi qui plonge
j'sais même pas nager

on ira dans tout les deserts
on ira danser sur les mers
et on verra pourrir nos yeux tendres
sous les lumières blanches

où veux-tu qu'je r'garde ?
où veux-tu qu'je cherche : shhh...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 12:15

Bah moi, je vais mettre du Louise Attaque. C'est en ce moment ma période ^^
En plus que j'avais l'album "A plus tard crocodile" que j'ai PERDU Sad

Donc, en ce moment, je suis à fond sur la chanson "Léa" tiré de l'album "Louise Attaque" qui est sortit en 22 avril 1997 (j'allais bientôt avoir 7ans Razz ) vendu à 2.5 millions d'exemplaires !

Elle est pas terroriste, elle est pas anti-terroriste
Elle est pas intégriste, elle est pas seule sur terre
Elle est pas commode, non elle est pas comme Aude
Elle est pas froide, elle est pas chaude pour nu réaliste
Elle est pas créditeur
Elle est pas méchante, mais putain qu'est ce qu'elle est chiante

Léa
Elle est pas intérimaire, elle est pas comme ma mère
Elle est passagère, elle est pacifiste,
Elle est pas d'accord, elle est passionnée
Elle est pas fute fute, elle est pathétique, elle aime pas tous mes tics
Elle est pas solitaire, elle est pas solidaire, elle est paresseuse
Elle est pas réciproque, elle est pas en cloque
Elle est pas d'la région PACA, elle a qu'a s'envoler

Léa
Elle est parisienne, elle est pas présentable,
Elle est pas jolie, elle est pas moche non plus ,
Elle est pas a gauche, elle est pas a droite,
elle est pas maladroite

Léa
Elle est pas terroriste, elle est pas anti-terroriste
Elle est pas jolie, elle est pas moche non plus
Elle est pas toujours drôle, elle est pas libre
Elle est pas tentée, elle est paternaliste
Elle est pas inspirée, elle est patiente
Elle est pasticheuse elle est pas cible, elle fait pas la politique

Elle l'a pas vole, elle passing-shot
Elle est passe-temps, elle est passable
Elle est pas stable, elle est pas partout
Elle dit qu'elle partira ou elle est même pas venue
Elle est partisane, elle est pas pas pas sortable
Et ça j'vous l'ai pas pas déjà dit
Qu'elle est parisienne, elle est parisienne
Elle est pas terroriste, elle est pas terroriste


Je suis aussi sur "Salomé" de Louise Attaque toujours, de l'album "A plus tard crocodile" sortit lui le 5 septembre 2005. C'est le renouveau, après 4ans de séparation (pour le groupe).

Si parler
Suffisait
Sans respirer
Sans se voir
je leur dirais
être invisible dans le noir
libre ce soir

On pourrait essayer
On pourrait essayer

Si regarder
Suffisait
Sans parler
ni sans voir
je lui dirais
si rêver
suffisait
s'élancer
serait simple
Salomé dans sa robe, j'ai l'espoir
serait visible dans le noir
libre ce soir

On pourrait essayer
On pourrait essayer
Revenir en haut Aller en bas
ccile

avatar

Nombre de messages : 706
Age : 40
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 13:33

Spécial dédicace Lynda Lemay. J'adore ça façon d'écrire, et je trouve que ses textes sont assez juste la plupart du temps.

Ici juste deux chansons : Au nom de toutes les frustrées parce qu'elle m'a franchement fait rire et puis : Jamais fidèle parce que je m'y retrouve un peu...


Lynda Lemay - Au nom des frustrées -
Au nom de toutes les frustrées du monde entier
Au nom de toutes les pauvres laissées pour compte
J'vais crever les pneus de toutes les voitures aux vitres embuées
Et je vais couper les cheveux des grandes blondes.

Au nom de celles qu'à l'intérieur elles sont belles
Au nom de toutes les cocues inconsolables
Je vais filer en douce tous les p'tits couples jusqu'à leurs motels
Et je vais crier "au feu" quand ça a l'air agréable.

Au nom de toutes les bonnes femmes à la diète
Au nom de toutes les victimes d'adultère
J'vais accrocher sans faire exprès avec le bout d'ma cigarette
Tous les visons des secrétaires particulières.

Au nom de toutes les frustrées du monde entier
Je vais kidnapper Adjani et Sophie Marceau
Je vais leur faire bouffer des chips et des brownies à la pocheté
Jusqu'à voir apparaître deux gros ventres flasques.

An nom de toutes les pas jolies mais très gentilles
Au nom de toutes les révoltées contre les hommes
Je vais entrer par effraction chez les p'tits cons tombeurs de filles
Je vais leur faire "gueli gueli" pendant qu'ils dorment.

Au nom de toutes les allergiques aux agaces
Au nom de toutes les ennemies de Sharon Stone
Je vais m'asseoir au cinéma derrière un couple qui s'embrasse
Je vais éternuer dans les séquences cochonnes.

Au nom de toutes les frustrées du monde entier
Au nom des mangeuses de tires de Sainte Catherine
J'vais faire signer des pétitions contre le sexe à la télé
J'vais faire la chasse aux laminés de Marilyn.

Au nom de toutes les coquettes qui vieillissent
Et qui n'attirent plus le regard de leur mari
J'vais m'arranger pour trouver l'moyen d'faire pousser des varices
Sur les gambettes de pétards de Dynasty

Au nom de la désillusion et de la rage
Au nom des tentations secrètes des bonnes-sœurs
J'vais supplier le diable de faire apparaître un feu sauvage
Sur la grosse maudite bouche de Kim Basinger

Au nom de toutes les frustrées du monde entier
J'ai composé cette chanson thérapeutique
Plus on la gueule fort mesdames et plus on se sent libérée
Je la conseille à toutes les frustrées chroniques !




Lynda Lemay - Jamais fidèle -

{Refrain:}
Je serai jamais fidèle aux hommes que j'aime
J'me ferai jamais belle pour un seul et même
J'ai le regard trop large pour pas voir ailleurs
J'aurai toujours le cœur séparé en plusieurs

J'aurai jamais trop peur et jamais trop de peine
L'amour qui me surprend jamais ne m'enchaîne
J'me prends toujours le cœur au charme de quelqu'un
Suffit d'un nouveau look ou d'un nouveau parfum

A la minute ultime où je me dégoûterais
Danse le plus sublime sourire discret
Sur un visage d'ange apparu par hasard
Et fallait qu'il me passe en dessous du regard

Je promets de mes yeux c'que j'ai déjà promis
C'que j'ai déjà donne et mille fois repris
C'est pas que j'aime pas, c'est que j'aime souvent
C'est que j'aime, chaque fois, pas très longtemps
{au Refrain}

Faudrait jamais me croire lorsque mes yeux brillent
Si vous saviez la salive que je gaspille
A raconter, si fort que ma flamme vacille
Mes rêves d'une géante et solide famille

Lorsque j'm'arrête un peu pour me faire la morale
Y a ce dieu au physique d'un joueur de football
Qui s'élance, avec grâce, dans mon champs de vision
La formule est magique, je me change en ballon

C'est toujours un peu plus fort que ma volonté
Que mes résolutions, que mon moi tout entier
Il pourrait bien me plaire sans que je le provoque
Mais ça m'met en colère quand c'est pas réciproque

Je serai jamais fidèle aux hommes que j'aime !...

C'est pas que je m'en vante, c'est que je m'en confesse
J'ai à cœur votre estime et je sais que j'y baisse
J'voulais pas y arriver, mais c'est ma conclusion
Je serai jamais bonne a aimer pour de bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 13:44

Oh, je n'ai pas trouvé les deux chansons ccile ! Alors j'ai écouté "j'aime pas les femmes" xD et "Mon nom". Ce n'est pas spécialement mon style, mais je trouve ça joli ! Reposant pour les oreilles aussi !
Revenir en haut Aller en bas
ccile

avatar

Nombre de messages : 706
Age : 40
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 13:50

Un autre reposant pour les oreilles, c'est mon grand copain Francis!!!!

p.s : Je tiens a préciser que je n'écoute pas que ça:lol!: je ne veux pas paraître ringarde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 13:55

OH OUI, FRANCIS Very Happy
"Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai" ; "Je l'aime à mourir" ; "La corrida" ; "octobre" etc. Allez, je vais rejoindre Francis ^^ hihi

Bah, je préfére paraître ringarde et écouter ce que j'aime, que paraître je ne sais quoi et écouter ce que je n'aime pas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 15:32

J'aime bien Francis Cabrel mais il faut quand même avouer que ses textes ne sont pas toujours très recherchés..
Pour preuve,les paroles de sa dernière chanson.
La robe et l'échelle...

On a rien gravé dans le marbre,
Mais j’avoue souvent y penser,
Chaque fois que j’entends qu’un arbre,
Est tombé

Un arbre c’est vite fendu,
Le bois quelqu’un a du le vendre,
S’il savait le mal que j’ai eu,
A descendre

D’ailleurs en suis-je descendu,
De tout ces jeux de transparence,
Ces fruits dans les plis des tissus,
Qui balancent


Il donne l'impression de piocher des mots au hasard dans le dico et de les assembler sur une douce mélodie...qui est quasi la même a chaque fois d'ailleurs...accord accord

Y'a aussi la chanson Sarbacane ou il parle de paupières lourdes comme des bouteilles de butane ou un truc comme ca...mais qu'est ce qu'une bouteille de butane fait la dedans??? :suspect:
Revenir en haut Aller en bas
ccile

avatar

Nombre de messages : 706
Age : 40
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 16:46

AH LA LA JE NE PEUX PAS TE LAISSER DIRE CA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Il ne parle pas que de cailloux, d'arbre, de pierres, de feuilles et je ne sais quoi d'autre encore en lien avec la nature.
Que tu ne soies pas réceptive, c'est une chose, mais... quand même! Dire qu'il pioche des mots au hazard dans le dico pour en faire une chanson!!!!

Extrait de Said et Maohammed- 83
Ces enfants qui font rien à l'école
Et qui ont les poches pleines de tubes de colle
De toute façon personne ne t'aide
Quand tu t'appelles Saïd ou Mohamed
C'est le ciel en tôle ondulée pour toujours
C'est la fenêtre sur la troisième cour
C'est le cri des voisines plein les oreilles
Et les heures de mauvais sommeil
Mais s'il y a quelqu'un autour qui comprend
Le mauvais français, le musulman,
Sous la course des planètes
Ma serait bien qu'il s'inquiète
Avant que ses paupières n'explosent
Et qu'elles prennent ce gris en overdose
Quand je suis parti j'ai bien compris
Qu'on y pouvait quelque chose...
Toi t'envoies dix francs
Pour les enfants du Gange
Parce que t'as vu les photos qui dérangent.
T'envoies dix francs
Pour les enfants d'ailleurs
Parce que t'as vu les photos qui font peur
Et elle que tu croises en bas de chez toi
Elle que tu croises en bas de chez toi...
Depuis je suis retourné à Marseille
Ses amis n'ont pas de nouvelles
Y a trop d'hirondelles
Ou trop de corbeaux
Elle a du changer de ghetto
Moi, je crois plutôt qu'elle
Change les draps d'un autre hôtel
D'autres traces de doigts
Sur d'autres poubelles
De l'autre côté d'un autre couloir
Elle doit faire chanter les miroirs
Chanter les miroirs, chanter les miroirs, chanter les miroirs


Extrait de La corrida - 94
Depuis le temps que je patiente
Dans cette chambre noire
J'entends qu'on s'amuse et qu'on chante
Au bout du couloir
Quelqu'un a touché le verrou
Et j'ai plongé vers le grand jour
J'ai vu les fanfares, les barrières
Et les gens autour

Dans les premiers moments j'ai cru
Qu'il fallait seulement se défendre
Mais cette place est sans issue
Je commence à comprendre
Ils ont refermé derrière moi
Ils ont eu peur que je recule
Je vais bien finir par l'avoir
Cette danseuse ridicule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 45
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 16:47

Salut !

Zouzou a écrit:
La robe et l'échelle...

On a rien gravé dans le marbre,
Mais j’avoue souvent y penser,
Chaque fois que j’entends qu’un arbre,
Est tombé

Un arbre c’est vite fendu,
Le bois quelqu’un a du le vendre,
S’il savait le mal que j’ai eu,
A descendre

D’ailleurs en suis-je descendu,
De tout ces jeux de transparence,
Ces fruits dans les plis des tissus,
Qui balancent
Je ne connais pas cette chanson, mais a priori, là, comme ça, elles ne me paraissent pas si mal, ces paroles.

Zouzou a écrit:
Y'a aussi la chanson Sarbacane ou il parle de paupières lourdes comme des bouteilles de butane ou un truc comme ca...mais qu'est ce qu'une bouteille de butane fait la dedans??? :suspect:
J'adore cette chanson^^ Alors, il explique que ces paupières sont lourdes (parce qu'il n'est pas bien, hein), et il cherche une comparaison qui, si possible, rime avec la phrase d'avant, les bouteilles de butane, ben, c'est lourd, et ça rime, voilà tout Smile

Ariane-zibous

PS : y a quand mêle des passages savoureux dans cette chanson...

"Et puis te voilà bout de femme,
Comme soufflée d'une sarbacane.
La ciel a même un autre éclat
Depuis toi."

Ou autre refrain :

"Alors te voilà bout de femme,
Comme soufflée d'une sarbacane.
Le ciel s'est ouvert par endroits,
Depuis toi."

"Le ciel s'est ouvert par endroit depuis toi." drunken Purée, c'est super beau, qu'est-ce qu'il te faut ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 19:02

whiteflag bien sûr que c'est beau...ce n'est pas ce que j'ai dit,c'est juste que certaine chanson ne veulent pas dire grand chose...ca rime,c'est bien mais est-ce toujours suffisant?
Cependant j'aime Francis Cabrel,j'adore écouter l'album "un samedi soir sur la terre",je ne m'en lasse pas...mais il est vrai que j'me marre bien en écoutant certaines paroles!!
Voili,voilou...c'est tout,pour le moment!!Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Dim 6 Juil - 19:06

Pis ccile,j'ai jamais dit qu'il ne parlait que de nature,mais alors jamais!!
j'aime bien la nature!!suis une grande pécheuse...mdr
c'est surtout la bouteille de butane qui me fait marrer...bon z'arrête,z'vais me faire plein d'ennemies!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paroles de chanson   Lun 16 Mar - 16:41

dédicasses à ma princesse je ne sais pas kan tu lira ça mais je sais que tu le lira...je t'aime mon bb ne doute jamais même si t'es loin de moi je te porte dans mon coeur qouiqu'il arrive...

Artiste: Amel Bent
Chanson: Si Tu M’entends

Si tu m'entends
Là-bas où tu fuis tout
Si tu m'entends
Sache que je ne suis rien sans nous
Et quand j'ai peur
Je n'peux trembler qu'à l'intérieur
Et même quand je pleure
Je m'cache pour garder mon honneur

Il n'y a que toi et moi
Et puis c'est mieux comme ça
Tant qu'on le sait
Tant qu'on y croit
Vivons cachés juste toi et moi

Si tu m'entends
Sache que rien n'a changé
Même avec le temps
Je garde la folie que tu sais
Oui c'est pour les autres
Que je fais semblant d'être bien sans toi
Oui c'est pour ces autres
Que je fais comme si t'existais pas

Il n'y a que toi et moi
Et puis c'est mieux comme ça
Tant qu'on le sait
Tant qu'on y croit
Vivons cachés juste toi et moi

Il n'y a que toi et moi
Et puis c'est mieux comme ça
Tant qu'on le sait
Tant qu'on y croit
Vivons cachés juste toi et moi

Tu sais, tu sais
Qu'il n'y a que toi et moi
Et puis c'est mieux comme ça
Tant qu'on le sait
Tant qu'on y croit
Vivons cachés juste toi et moi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paroles de chanson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paroles de chanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Norbert Caillet.
» kalou,je t'aime,bahekak,hamlaghkem,j'est besoin de te le dire
» Song of the Pureland ??? Musique asiatique
» La marche des canuts
» Dessins animés pour les moins de 3 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: Musik-
Sauter vers: