Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paul Sussman

Aller en bas 
AuteurMessage
Daphné

Daphné

Nombre de messages : 224
Age : 49
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Paul Sussman   Jeu 6 Sep - 13:36

Connaissez-vous cet auteur britannique ? En ce qui me concerne, je l'ai découvert cet été à la lecture "(du) secret du temps", et me permets de vous présenter mes notes sur un roman qui fut une vraie délectation !

LE SECRET DU TEMPLE (The last secret of the temple)
Éditions Presses de la Cité (463 pages)

Paul SUSSMAN

L'AUTEUR :
Paul Sussman est anglais. Journaliste travaillant en « free-lance », il participe tous les ans durant deux mois aux fouilles en cours dans la Vallée des Rois. Il a conjugué ses deux passions, l’écriture et l’égyptologie, dans deux romans : L’armée des sables (Presses de la Cité, 2004, paru sous le titre original : The Lost Army of Cambyses) – ouvrage s’inspirant de la mystérieuse disparition dans le désert égyptien d’une armée perse de 50 000 hommes, en 523 avant J.-C. – et Le secret du temple (Presses de la Cité, 2005). Il a 36 ans et vit avec son épouse à Londres.


L’HISTOIRE :
Lorsque le corps du propriétaire d’un hôtel Piet Jansen est retrouvé mort à Malgatta, un site archéologique proche des rives du Nil, cela ressemble à une simple enquête de routine pour l’inspecteur Youssouf Khalifa de la police de Louqsor. Mais, certains traits singuliers de la victime comme son étrange chapeau à plumes, sa canne particulière, sa haine des Juifs ou encore ses pieds palmés, font écho en lui et l’intriguent. Plus le détective enquête, plus le souvenir d’une touriste israélienne, Hannah Schlegel, sauvagement assassinée quinze années auparavant, lui revient en mémoire. Un meurtre pour lequel un suspect avait été rapidement condamné et exécuté alors qu’il n’était encore qu’un jeune inspecteur très docile face à sa hiérarchie. Mais, il l’avait toujours cru innocent. En dépit de la désapprobation de ses supérieurs, Khalifa décide donc de rouvrir le dossier.

Il sollicite l’aide du détective israélien Arieh Ben-Roï de la police de Jérusalem pour qu’il enquête sur la défunte et sa famille. Cet homme bourru, vouant une haine féroce aux musulmans depuis que sa fiancée Leila s’est retrouvée déchiquetée dans un attentat, accepte à contrecœur de l’aider, avec la ferme intention d’en faire le moins possible. Mais, bientôt certaines questions viennent tarauder le policier juif à un point tel, qu’il décide de pousser plus loin ses investigations… Pourquoi le logement de Hannah Schlegel a-t-il été saccagé le jour même de son assassinat ? Pourquoi cette ancienne déportée de Dachau s’intéressait-elle tant à Jansen ?

Parallèlement, la journaliste palestinienne Leila Al Madani, connue pour ses articles très virulents contre les colons juifs, femme en même temps très complexe marquée à vie par la mort jadis de son père médecin, mortellement tabassé à coups de batte de base-ball, reçoit une lettre anonyme qui lui demande de mettre en contact son auteur avec un extrémiste palestinien « Al Mulassam » qu’elle a interviewé récemment. En échange, on lui propose le scoop de sa carrière. Le mot joint à la lettre, bientôt décodé, la met sur la voie d’un trésor caché, « une chose fort ancienne, d’une force et d’une beauté insignes », dont la possession ouvrirait la voie à une guerre totale, sans espoir de paix contre le peuple juif. Elle se rend à Londres, puis en France au château de Castelombres dans l’espoir d’en retrouver la trace. Elle en revient bredouille, mais avec en tête de nombreuses connaissances, notamment concernant un trésor que les Nazis y auraient déterré, le jour même où ils auraient violemment arrêté deux jeunes jumeaux, les petits Schlegel, alors qu’ils étaient sous les ordres d’un certain Dieter Hoth, célèbre égyptologue nazi sans pitié.

Après avoir eu connaissance du courrier adressé à Leila Al-Madanin, nos deux policiers vont convaincre la journaliste de travailler avec eux. Surmontant leurs préjugés respectifs, ce trio improbable « va explorer l'espace et le temps, afin de percer le secret d'une énigme vieille de deux mille ans… ».

CRITIQUE :
Ce roman fut effectivement une délectation. Le style est proche de celui de Dan Brown : des chapitres courts, un rythme soutenu, des surprises jusqu’aux toutes dernières pages…
Il met en scène des personnages très différents, que tout oppose, et nous livre les sentiments que les uns et les autres nourrissent entre eux.
Le début peut dérouter puisque l’action commence en 70 après J.-C, lors de la Prise de Jérusalem par les Romains et saute à l’année 1944 alors que les Nazis sentent venir la défaite, puis l’action nous conduit de nos jours à la découverte du corps de Jansen.
Un roman porteur malgré tout d’espoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
baboo

Nombre de messages : 10660
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Paul Sussman   Ven 7 Sep - 11:28

oh tiens !! je pense que je tiens là une nouvelle suggestion à faire à ma mère ! Elle adore les polar, celui là semble original, en plus elle adore les style anglais (fan de Ann Perry lol) et prof d'histoire géo, elle devrait apprécier le contexte historique.

Merci Daphné ! Je te fais confiance Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Paul Sussman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JEAN PAUL II
» Coulez l' Alabama! Paul Ingouf-Knocker.
» Paul ! Une tourtelle
» Paul Bedel et les autres dans Paris Match.
» Jean Paul Belmondo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: La bibliothèque de Conf-
Sauter vers: