Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 New Wave - Année 80- Un jour un clip

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 43
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: New Wave - Année 80- Un jour un clip   Mar 16 Juin - 17:25

on continue dans les pointures de la New Wave..

les incontournables et très prisés : Alphaville

Alphaville est un groupe new wave allemand (NDW) originaire de Münster qui a commencé sa carrière au début des années 1980. Le groupe était composé à l'origine de Marian Gold, Bernhard Lloyd et Frank Mertens.

Le nom du groupe a été choisi en référence au film Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution de Jean-Luc Godard sorti en 1965.

ne pas parler d'Alphaville, c'est comme ne pas parler de fraise alors qu'on fait une tarte aux fraises...bref totalement incontournable.
Si les clips sont parfois l'air d'être tourné par une personne droguée et au proie à des troubles mentaux, je pense qu'on doit être quelque part dans le vrai et ça Alphaville,
c'est surtout des mélodies inoubliables, alliant synthé et violons allez...après on aime ou pas...

A Victory Of Love - Alphaville


le clip est ridicule mais me fait sourire, le gars bon qui a l'air accro de la nana qui joue dans la lumière tout ça..(paroles) se laisse pissé de la flotte pendant une heure de temps sur la tronche...ouah c'est trop dark...en gros quoi il l'attend sous la pluie, tel un chien abandonné *_* quelle tristesseeeeeee...blague à part c'est largement écoutable

.Alphaville - Sounds Like A Melody


je crois que là on tiens un des pires clip de la mouvance NW ce qui gâche un peu le plaisir de l'écoute faut dire...donc on replace deux choses années 80 + allemand = derrick...voilà ..donc , on a la totale la coupe horrible, le maquillage wtf, l'air drogué (enfin pas que l'air à mon avis), le playback, le pantalon à pince, les effets digne d'une mauvais épisode de OUAT (qui a dit qu'il n'y en a que de mauvais..) donc bref ...on pense sérieusement à éteindre l'écran pour juste avoir le son et on comprend...
je parle pas des danseurs qui ..danse avec eux même, le tout sur le nuage des bisounours de la new wave..
c'est le genre de clip qui pourrait vous conduire au suicide avec une enveloppe...c'est dur dur visuellement.

Alphaville - Forever Young ~Official Video



le clip :
Bon perso, il me fait peur dans ce clip, ...il propose à des personnages de conte? de rester jeune ? bon allez j'ai je crois plus envie de comprendre...le tout en leur proposant de passer dans un losange éclairé par la lumière, je vais pas me fendre cas de le dire, d'une analyse freudienne...mais mon loulou non on peut pas retourné dans l'utérus de maman...lalala...bon sinon la chanson est mignonne...

Alphaville aurait pu être un plus grand groupe avec un peu plus d'ambitions, mais c'était pas le cas..et a connu comme beaucoup de groupe de NW de nombreux départs et une durée de vie courte, si bien que même si je pense qu'Alphaville avait un plus grand potentiel que des groupes comme depeche mode, sur la longueur n'ont pas tenu...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zu'

avatar

Nombre de messages : 923
Age : 35
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: New Wave - Année 80- Un jour un clip   Mer 17 Juin - 15:52

Rhâlalala un peu de new wave après le boulot, ça me fait revivre.
J'sais pas, ça me donne toujours l'envie de lever les bras et de chanter à tue-tête en secouant la tête... Rolling Eyes

Talk Talk, c'est toujours un plaisir de les écouter, Kim Wilde, elle déchire aussi, par contre je sais pas pourquoi j'ai un peu plus de mal avec Alphaville, c'est vrai que c'est incontournable, cela dit j'arrive pas à accrocher totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 43
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: New Wave - Année 80- Un jour un clip   Mer 17 Juin - 17:00

Zu' a écrit:
Rhâlalala un peu de new wave après le boulot, ça me fait revivre.
J'sais pas, ça me donne toujours l'envie de lever les bras et de chanter à tue-tête en secouant la tête... Rolling Eyes

Talk Talk, c'est toujours un plaisir de les écouter, Kim Wilde, elle déchire aussi, par contre je sais pas pourquoi j'ai un peu plus de mal avec Alphaville, c'est vrai que c'est incontournable, cela dit j'arrive pas à accrocher totalement.

Alphaville c'est spécial...un peu comme ce que je vais présenté maintenant :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 43
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: New Wave - Année 80- Un jour un clip   Mer 17 Juin - 17:12

Joy Division et New Order.

Joy Division est un groupe formé à Manchester en 1976 par Ian Curtis, Peter Hook, Stephen Morris et Bernard Sumner. Inscrit dans les mouvances new wave et post-punk, il est considéré comme l'un des initiateurs de la cold wave (vague froide en français). Joy Division est aussi l'un des groupes précurseurs et « parrains du rock gothique »1,2,3,4. La figure emblématique de cette formation est son chanteur Ian Curtis, à la « voix mortifère »5 « de conteur sépulcral »6. Le groupe défricheur de nouveaux territoires se dissout en mai 1980 après le suicide de Curtis à l'âge de 23 ans. Bayon écrit alors dans Libération : « notre James Dean gothique s'est jeté à corps perdu dans la vie, c'est-à-dire le vide »7. Pour le critique Jon Savage, Ian Curtis a su décrire la ville de Manchester en « capturant son espace et sa claustrophobie dans un style gothique moderne »8.

Seuls deux albums ont été produits ; tout le matériel existant et les premières démos ont été depuis réédités sous format CD. Les trois membres restants du groupe ont formé New Order quelques mois plus tard avec Gillian Gilbert.

Avis : on aime ou on aime pas, Joy Division ...continue à exister éternellement, musique expérimentale, indus, cold wave...ça reste de la NW à la base qu'on veille ou pas. Na voilà !
Personnellement , j'ai été fan et je reste fan...
Pour la petite histoire :
Ian Curtis se pendit suite à la demande de divorce de sa femme, pris dans des tourmentes personnelles entre son épouse et une journaliste belge Annik Honoré (qui n'a que parlé récemment de sa relation avec le chanteur), ainsi rentra dans la légende Ian Curtis par une tragédie qui mis fin à l'existence du groupe et qui renaitra sous la forme de New Order.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 43
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: New Wave - Année 80- Un jour un clip   Mer 17 Juin - 17:19

Dead Or Alive est un groupe de musique de Liverpool formé en 1980 à l'initiative de Pete Burns (chanteur et parolier), s'étant illustré dans le style new wave, tendance electro-pop/synthpop.

Après une période indie à l'orientation très rock underground, le groupe signe en 1983 avec une major, prend un son plus dance et se fait connaître du grand public anglais par une reprise du tube de KC and the Sunshine Band That's the way (I like it) en 1984, puis obtient un an plus tard une reconnaissance mondiale grâce à la chanson You Spin Me 'Round (Like A Record). Le groupe compte une série d'autres tubes à son répertoire, dont My heart goes bang. Le succès auprès du grand public correspond à la période de stabilité interne du groupe (1984-1989). Le titre de leur album Mad, bad and dangerous to know a été choisi pour vendre plus (d'après Pete Burns interviewé pour la série documentaire en six volets Welcome to the eighties diffusé sur la chaîne de télévision franco-allemande Arte). C'est une citation d'une aristocrate britannique à propos de Lord Byron, lady qui devait d'ailleurs être éconduite par ce dernier. Après 1989, le line-up devient instable et Dead or Alive sombre dans l'oubli, sauf au Japon ou dans le milieu gay. En 2006, Pete Burns se fait remarquer à la télévision anglaise dans un équivalent de Loft Story réunissant des personnalités diverses, le Celebrity Big Brother, avec notamment Dennis Rodman ou George Galloway. Pete Burns est reconnu pour ses transformations chirurgicales dépassant le simple fait qu'il ait joué de son androgynie

Avis : Pete Burns est un peu un personnage incontournable par son extravagance, ses revendications transgenre/ou autre...enfin, je vous ai trouvé la scie qui le propulsa depuis ...comme beaucoup de groupes NW une vie courte tout au plus 5 ans avant des disparaitre..;

Bon zu, c'est plus drôle que Joy Division alors ...ça ira..



je vous épargne la traduction, je pense qu'on a un bon niveau sixième pour comprendre... smiledevil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: New Wave - Année 80- Un jour un clip   

Revenir en haut Aller en bas
 
New Wave - Année 80- Un jour un clip
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Congés payés - Fin de contrat - année complète 52S
» Année Spéciale ou Master pro ?
» IUT Saint-Cloud DUT Année Spéciale - admissions 2009
» La devinette du jour...
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: Musik-
Sauter vers: