Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sommeil et vous

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Le sommeil et vous   Dim 29 Juil - 11:25

Avez vous un bon sommeil ? Vous endormissez vous facilement ? Gerez vous bien le manque de sommeil ? De combien d'heures avez vous besoin pour vous sentir en forme dans la journée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Dim 29 Juil - 16:10

Salut !

Vous avez un coup de gueule contre votre manque de sommeil ? Le fait que vous ne vous réveillez pas quand il faut et vous réveillez quand il ne faut pas ? Faites-le nous donc savoir, et notre chère administratrice (qui essaie de tenir éveillé le forum durant ces difficiles mois d'été) se fera un plaisir de créer un fil de discussion sur le sujet Smile

Ariane-promis-je-reviendrai-l'alimenter- Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venus

avatar

Nombre de messages : 2196
Age : 37
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Dim 29 Juil - 16:21

Moi je m'endors relativement facilement parce qu'en général je me couche quand j'en peux vraiment plus.Par contre si je me réveille la nuit, et qu'il y a le moindre bruit, c'est foutu pour le rendormissement et ce quelle que soit l'heure.
Et le matin si j'ai le malheur de me réveiller après 6h, avec ou sans bruit je ne me rendors plus.
Sinon j'ai un sommeil ultra-léger le moindre bruit me réveille... Sad
A part ça, je dors entre 5 et 08h par nuit, ça dépend, et dans la journée avant je tenais très bien malgré le manque de sommeil...mais depuis mon opération je suis crevée en permanence alors si je dors mal la nuit, je suis obligée de passer par la case sieste.


Dernière édition par le Dim 29 Juil - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naya
Animatrice Geek en chef
avatar

Nombre de messages : 2768
Age : 28
Localisation : Québec City
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Dim 29 Juil - 16:27

Avez vous un bon sommeil ?
Oui, je dors comme une buche XD Rien ne me réveil une fois que je suis endormi Laughing

Vous endormissez vous facilement ?
Ça dépend de l'heure à laquelle je me couche et si je réfléchie trop Razz

Gerez vous bien le manque de sommeil ?
Non -_- Sauf dans les cas exceptionnels Rolling Eyes

De combien d'heures avez vous besoin pour vous sentir en forme dans la journée ?
12 heures de préférence cheers Sinon 8 ou 9 heures quand il y a école, ça me va...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vlatipas

avatar

Nombre de messages : 1118
Age : 46
Localisation : province de namur
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Dim 29 Juil - 20:43

je dirais que je suis une vraie marmotte.. j'ai besoin de mes heures de sommeil si je veux être en forme.. ça c'est en théorie, parce que en réalité, qd je fais matin, le réveil sonne vers 05h25, et je ne me couche jamais avt 22h30 qd tout va bien..

par contre, j'ai la chance d'avoir un sommeil de plomb.. une fois endormie, cô naya; je dors! le chien du voisin peut aboyer ++, je dors. (qd je dors la jounée après une nuit de travail par ex)..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Lun 30 Juil - 2:52

Salut !

Bon, je crois que l'horaire est approprié pour venir témoigner ici. Je suis insomniaque, enfin pas complètement, et puis, je ne fais rien pour y remédier non plus. Genre un style de vie, quoi. Je suis une noctambule, j'aime la nuit, j'aime pas le matin. Du coup, c'est compliqué, parce que je me couche tard et qu'il faut bien que je me lève pour aller bosser. Les limites sont toujours poussées un peu plus loin. Avant, je me couchais à minuit. Puis ce fut une heure. Et maintenant, deux, voire trois heures du matin. Evidemment, je ne m'endors pas de suite. Pour compléter le tableau, je suis une théïnomane confirmée, je mange pas mal de chocolat, y compris le soir (il paraît qu'il ne faut pas, c'est un excitant). Et pourtant, j'ai besoin de pas mal de sommeil. Alors je "rattrape" le mercredi (je suis au 4/5ème), le samedi et le dimanche. Là aussi, j'ai décalé petit à petit. Je me levais à midi étant ado, puis à une heure de l'après-midi il y a quelques années, et aujourd'hui, ce peut être quatre ou cinq heures, comme aujourd'hui. Alors, évidemment, pour arriver à dormir la nuit qui suit, comme là, maintenant... dur, dur... J'ai fait ma première nuit blanche il y a deux ou trois ans. Ca m'arrive désormais de temps en temps. Dans ce cas, je vais direct au boulot, j'arrive très tôt, vers 7h au lieu de 10h. Je tiens pas trop mal, mais c'est le lendemain qui est rude généralement. Heureusement que je ne travaille jamais plus de deux jours d'affilée. Ou plutôt malheureusement. Car cette tendance a empiré avec ce temps partiel. Je vis plus comme je le voudrais quand je ne bosse pas, mais du coup, je suis de plus en plus décalée par rapport à mes temps de travail. L'an dernier, j'ai eu une période où cela a été très difficile à gérer. Heureusement, j'avais l'infirmerie du boulot, où je pouvais me rendre pour des siestes de mi-journée. Je mangeais en quelques minutes, et je pouvais ainsi bénéficier d'un temps de repos suffisant sans qu'on s'en aperçoive trop. Là, c'est encore plus particulier. Je suis en congés demain soir. Cela fait depuis janvier que je n'ai pas eu de congés aussi longs, même s'il y a eu tous les ponts, et que j'ai posé de ci de là des jours pour des WE de cinq jours. Mais il est vrai que je n'osais pas trop en poser, de vacances, car au bout d'un moment, je tourne en rond chez moi, et je tombe dans la déprime. C'est triste à dire, mais le travail structure ma vie depuis deux ans. Dans quelques jours aura lieu le déménagement de la maison de ma mère, celle que l'on a mise en vente début 2006. C'est un heureux événement, mais ça fait drôle aussi. Ma mère et moi en avons conscience. C'est un chapitre de notre vie qui se clôt. Dans quelques jours, tout cela sera fini (ou presque : quelques trucs à faire encore en région parisienne). Il me faut à la fois préparer mes vacances et penser aux dernières choses à faire pour que tout roule. N'oublier aucun papier important, mais aussi aucun ingrédient nécessaire à de bonnes vacances. Alors j'ai hâte d'être à demain soir. Je ne peux pas dire que je sois très anxieuse. Cette fois-ci, j'ai fait peu de choses, trop lasse. Je me suis beaucoup reposée sur mon entourage, enfin deux, trois personnes sur qui je peux compter quoi. Il y a deux ans j'ai abattu un boulot dingue, ça m'a complètement vidée. J'avais déjà des problèmes de sommeil avant, ils se sont très nettement accentués depuis. Cela s'est amélioré, mais là, je n'arrive pas à dormir. C'est ma faute. Je me suis couchée trop tard. Au fond, je n'avais pas envie d'aller au lit, je n'ai jamais envie. Donc j'ai raté le train, et là, je suis supposée me lever dans quatre heures. J'avais pas mal de pression récemment au boulot, mais là, ça se relâche un peu. Et je sais que de toutes façons, présentement, je ne suis pas motivée. Ce sera de petites journées... Au moins, les réveils sont moins durs qu'il y a six mois. Ils constituaient un véritable calvaire. Là, c'est juste difficile, parce que je suis en manque de sommeil. Pour ce qui est du sommeil lui-même, il est très mauvais. Je me réveille très facilement, mais je peux me rendormir aussi sec, si je ne me lève pas, n'ouvre pas les yeux. Depuis quelques mois, je dors avec un bandeau sur les yeux. Si d'aventure, du bruit me dérange (genre la chatte qui veut sortir ou entrer), je mets de suite des boules quiès. Je ne le supportais pas avant, mais maintenant, oui. J'en ai toujours sur moi, pour les concerts, mais aussi pour les cas où j'aurais à me reposer quelque part. Se couper totalement et physiquement du monde. Cela m'aide pas mal. Alors, certes, on me dit de pas boire de thé après 18h, de me coucher plus tôt, de structurer ma vie. Mais elle est déjà tellement emmerdante. C'est bien un des rares intérêts d'être "adulte" que de pouvoir se coucher à pas d'heure et de bouffer n'importe quoi. Du moment qu'on assume au bureau... Bon, OK, j'ai pas toujours franchement réussi à le faire. Mais j'ai pris acte il y a peu que je n'étais pas Wonder Woman. Les autres font bien des bévues, je peux aussi faire les miennes. Y a pas de raison que ce soit toujours les mêmes qui soient raisonnables. Bon, je vais arrêter là ma tartine, lol.

Ariane- Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vlatipas

avatar

Nombre de messages : 1118
Age : 46
Localisation : province de namur
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Lun 30 Juil - 8:28

et ben dites donc, arianne, je sais pas comment tu tiens le coup.. enfin ,si j'ai bien compris, tu vis un peu décalée, tu vis la nuit et tu dors le jour sauf qd tu boss, là tu dors pas (ou très peu) et tu récupère (c'est un grd mot) lors de siestes furtives au boulot.. j'ai bien compris?

il m'en faudrait du coffee coffee coffee pour tenir le coup..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Lun 30 Juil - 12:17

Re !

Ben, je tiens pas tant le coup que ça, en fait... L'infirmerie, c'était l'an dernier, ça fait un moment que je n'y suis pas allée. Heureusement que je ne travaille pas le mercredi en fait. Là, je n'ai pas dormi cette nuit, et j'avoue que je me sens un peu scotchée, même en prenant du thé... coffee

Ariane-arf-plus-qu'un-jour-et-trois-heures-et-demi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Lun 30 Juil - 12:28

J'ai des problèmes de sommeil depuis que je suis petite. On me mettait au lit...mais pas moyen de dormir. Je tournais des pensées en boucle dans ma tête, je rêvassais...il me fallait en moyenne une à deux heures pour trouver le sommeil, voire plus.
En CM1 / CM2 , je me suis retrouvée dans une classe "spéciale" où on avait beaucoup plus de boulot que la moyenne...sauf qu'avec mes troubles du sommeil, la somme de boulot exigée avait tendance à me pousser "à bout" et je commençais déjà à faire des crises de nerfs régulières dûes au manque de sommeil. J'ai eu mon premier traitement ( aux plantes ) à dix ans ( mais ça n'a pas marché bien longtemps )

Après, je n'avais plus d'heures de coucher obligatoire, et je vivais ma scolarité de façon "plus cool" alors j'ai appris à gérer le manque de sommeil. Quand j'étais au lycée, je faisais régulièrement des siestes le mercredi ou le week end pour "recuperer" un peu. Le problème était que nerveusement, j'ai forcément eu une fragilité plus grande à cause de ce manque ( + le fait que l'adolescence, et la mienne en particulier n'avait rien de bien joyeux ).

Le problème s'est aggravé vers 20 ans. Suite à de gros soucis moraux , il y a même des périodes ou je ne dormais plus. J'ai connu mes premières grosses pannes d'oreiller à cet âge là et j'ai commencé à mettre plusieurs réveils pour pouvoir être debout à l'heure.
Cela dit , dans l'ensemble j'arrivais à me débrouiller.

C'est quand j'ai eu un boulot "longue durée" que c'est devenu un vrai problème. Comme Ariane, au début je me couchais à minuit...puis l'heure s'est décalée au fur et à mesure. J'avais beaucoup de mal à me détendre et mes weeks ends étaient strictement reservés au sommeil. J'avais quand même régulièrement des pannes d'oreiller (surtout en hiver) malgré mes multiples réveils.

Actuellement , ça va beaucoup mieux...simplement parce que je me couche quand je veux , et je me réveille quand je veux. Il m'arrive de manquer de sommeil, de faire des nuits quasi blanches, mais je sais que je pourrais les recuperer rapidement. Cela me permet d'être plus "zen" malgré les angoisses liées à mon projet pro et d'être plus disponible aux autres...d'essayer de sortir plus ( parce que pendant les quatre ans que j'ai passé dans l'association....ma vie sociale a été sacrément limitée et c'est un euphémisme ).

Autre chose : j'ai des périodes ou je me couche tôt et me léve tôt, volontairement. D'autres ou je vis la nuit. Je crois que c'est ce sentiment de "liberté" qui joue sur mon sommeil. Je suis de toute façon naturellement décalée...mais comme j'ai une certaine liberté sur mon "temps" , et que je fais quelque chose qui me plaît...j'ai moins "l'urgence" d'avoir du temps pour moi et donc de me coucher tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Lun 30 Juil - 17:37

Alors moi c'est toute une histoire, ma femme ne comprend pas comment je fais, et je dois dire que je me fiche de savoir le comment du pourquoi!
Pour moi, dès l'instant où ma tête touche l'oreiller, je dors, c'est pas des blagues, vous pouvez interroger ma chérie, en 30 secondes chrono je dors.Sleep Une fois, elle me parlait mais je me suis endormie comme une souche sans m'en rendre compte.lol!

J'ai généralement besoin d'au moins 8 heures de sommeil mais si y en a moins pas grave, je le récupérerai en faisant une sieste éclair, ça aide bien à tenir le coup notamment lorsqu'on a des gardes à vue à faire!

Je suis du matin, peu importe l'heure du lever, 3-4-5-6 heures du mat, je me lève dès que le réveil sonne et il ne sonne qu'une fois. Par contre le soir, je suis couchée à 22H30, j'ai du mal à tenir, je suis une mamie de ce côté là!lol!

Et je peux dormir n'importe où aussi, dans la voiture quand j'ai un coup de barre, une tite sieste d'une demi-heure et c'est reparti de plus belle (ça m'a bien aidé pendant mes vacances:P ), ou sur un banc, ça ça m'est arrivée pendant le jour de l'an qu'on passé chez le père de Baboo, mon matelas s'était dégonflé dans la nuit alors je me suis mise sur ce qu'il restait: ce banc collé contre le radiateur!

Par contre lorsque je suis de repos ou en vacances, je reste volontiers couchée, en fait je récupère le sommeil que jaurai pu avoir en retard. Je crois que j'ai un mode On/Off boulot/dodo.Razz
Revenir en haut Aller en bas
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Mar 31 Juil - 13:39

oui je confirme : Delphes s'endort en 5s chrono, qu'il y ait du bruit autour d'elle ou pas! Elle met son bras sur ses yeux pour la lumière et pouf, y'a plus personne !

perso, comme les infirmières de ce forum, je travaille en horaires décalés (05-13 ; 13-21, 21-05). Si bien que mon sommeil est une bête capricieuse bien difficile à dompter.
Si je ne m'endors pas dans la 1/2h qui vient, c'est mort. Pas la peine de me faire poireauter 2/3h comme quand tu étais petite Marianne. Quand ça ne vient pas, ça m'énerve, et forcément ben je dors encore moins.

Je cogite beaucoup la nuit. Si je pense à une choses qui me tracasse (boulot, famille, contrariétés avec certaines administrations etc..) mon esprit peut enchaîner de fil en aiguille à la vitesse de l'éclair sur tout un tas d'autres sujets. (je suis une vraie pipelette, et mon cerveau en mode mute l'est encore plus !! lol) Ces derniers temps, ça peut être les bruits incessant des voisins qui m'obsèdent !!
Bon dans ces cas là, c'est mort, alors je me relève et j'essaye de bouquiner pour me fatiguer les paupières et m'évader un moment. Ou alors je viens surfer pour me changer les idées, mais en sachant le risque de rester longtemps sur l'ordi !! :/

En ce moment, globalement depuis que Lube et moi avons emménagé ensemble, je m’endors plus facilement, elle fait son rituel de prendre mon épaule et mon sein comme oreiller et pouf, je m’endors l'esprit serein.
le sommeil est plus lourd, et je me souviens de moins en moins de mes rêves (preuves que je dors bien)

Mais de façon générale, j'essaye de ne penser à rien de concret quand je pose la tête sur l'oreiller sinon c'est vraiment trop risqué. Je m'imagine un scénario pour mon rêve à venir.
Les truc genre "ah demain : penser à faire ceci, et y'a aussi cela à faire "etc. a été résolu avec les listes de tâche (dans le palm et dans netvibes lol) C'est bête mais bon, ça marche! lol

De façon générale : j'suis pas du matin et l'heure correct poru me lever serait 9h30/10h.
C'est opur ça que j'aime pas les matins, où je dois me lever à 4h20 après une très courte nuit. La nuit, je tiens assez bien la durée, même si parfois je trouve que j'ai de plus en plus de mal ...

je voudrais avoir ton bouton Delphes !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Mar 31 Juil - 16:42

baboo a écrit:
oui je confirme : Delphes s'endort en 5s chrono, qu'il y ait du bruit autour d'elle ou pas! Elle met son bras sur ses yeux pour la lumière et pouf, y'a plus personne !
C'est vrai que ça ça s'est passé juste après un meeting où on était toutes chez RT et T2. J'avais oublié cet épisode, merci de me le rappeler Bab;) J'me souviens aussi que vous avez fait des photos avec Nasti qui faisait des trucs avec moi pendant que je dormais..Twisted Evil


baboo a écrit:
je voudrais avoir ton bouton Delphes !! lol!
tu n'es pas la seule Bab, ma femme est comme toi, si elle commence à cogiter c'est mort, il faut que je la fatigue toute la journée pour être sûre qu'elle s'endorme facilement
Revenir en haut Aller en bas
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Mar 31 Juil - 18:04

Salut !

Delphes a écrit:
il faut que je la fatigue toute la journée pour être sûre qu'elle s'endorme facilement
La bonne excuse...

Ariane-lubrique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Mer 1 Aoû - 9:41

heloise a écrit:
Salut !

Delphes a écrit:
il faut que je la fatigue toute la journée pour être sûre qu'elle s'endorme facilement
La bonne excuse...

Ariane-lubrique
tout de suite les vilaines pensées!lol!
Nan quand je la fatigue c'est que je fais du sport avec elle, ouon se balade toute la journée jusqu'à pas d'heures et là je suis sûre de mon coup! Wink
Revenir en haut Aller en bas
pillow

avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : Le gris paris
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Mar 4 Sep - 13:46

J'ai un traitement pour mes insomnies qui me suivent depuis l'enfance. Déjà à l'époque je faisais en moyenne 2 nuits blanches par semaine, et je continue.

Comme heloise, je préfère la nuit. Je m'y sens bien. Je travaille en général le soir, ou chez moi. ça aide. Pour ne pas trop m'habituer aux médicaments, j'en ai plusieurs, plus ou moins forts que j'intervetis selon les périodes.

Médoc ou pas, je dors en moyenne entre 5 et 7 heures. De temps en temps je me paye une séance d'acuponcture. Les nuits qui suivent sont de l'ordre de 8 à 10h. Pis ça repart comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intramorphizme.canalblog.com/
nasti

avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 42
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Lun 24 Sep - 21:27

Moi j'ai toujours était une couche tard, mais en general je dors biens et comme tout le monde j'ai du mal le matin a mereveiller, il me faut bien au moins 10 sonneris avant que je pose le pied par terre..
Depuis que je suis seule, je me couche de plus en plus tard comme je n'ai de compte a rendre a personne ben j'en profite, et je regarde souvent des series tard dans la nuit voir tot le matin, en fin de semaine je suis tellement fatigué que la je m'ecroule et je dors de suite , j'adore cette sensation ou on sents son corps partir et qu'on ne peut rien que se laisser partir dans les bras de morphée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Dim 21 Oct - 2:24

Pour ma part, j'ai toujours eu des problèmes à trouver le sommeil ( il est le mouton noir dans ma vie) Quand j'étais au primaire ( 4 à 12 ans) j'ai été suivis par un medecin spécialisé dans les troubles du sommeil, il parait que j'avais peur de dormir ( je ne m'en rappelle pas vraiment).

Par la suite au secondaire, ça s'est relativement arrangé...bien que je fasse fréquemment des cauchemars ( il arrive que je me réveille une dizaine de fois par nuit) Je bouge beaucoup aussi quand je dors, il m'arrive de me réveiller dans des positions bizarres ( comme a moitié tombée de mon lit, ou perpendiculaire au sens normal du lit, etc.)

Il parait que je fais peur quand je dors ( avec tous mes mouvements et mes sursauts), ce qui n'est pas très winner quand je dors avec quelqu'un d'autre ( une des mes ex- petites amies m'a dit un jour qu'elle ne supportait pas dormir a mes cotés à cause que je n'arrêtai pas de la réveiller...dur...dur)

Vous pouvez vous imaginez lorsque je travaille au camp de vacance l'été, heureusement je ne suis pas obligé de mettre ce détail dans mon CV, bien que j'ai avertie la coordonatrice de mon état. À toutes les deux semaines on a 2 jours de congé, que je passe à dormir,j'adore trop mon travail pour laisser ma condition me nuire et puis c'est seulement neuf semaine à être payer pour faire de la voile, du canot camping et du ski nautique avec des jeunes contents d'être là lol.

J'ai des périodes aussi ou je souffre d'insomnie ( comme en ce moment) heureusement que ce n'est pas tout le cas, parce que sinon je crois que je ne survivrai pas lol. Alors je lis, regarde le plafond dans le noir, écoute le canal météo, je vais prendre des marches dehors et va acheter des carrés de rice crispies au dépanneur 24h à 25 min à pied ( le quartier ou j'habite est assez sure, alors je peux me promener à 3h du matin , sans m'inquiéter. Justement l'autre jour, je crois que c'était la nuit du jeudi, j'ai croisé une voiture de police, 2 policières qui se demandaient ce que je faisais là aux petites heures du matin...après les formalités, on a jasé un peu) Dans ces cas là, pour rattrapper mon sommeil, je dors avant et entre mes cours à la bibliothèque ou la tête entre mes bras en attendant le début du cours( oui je sais vilaine rebelle, mais je ne dors pas durant mes cours du moins) comme ca je peux faire mes travaux sans cogner des clous ( avoir une envie irrésistible de dormir)... surtout que lire du Balzac peut être pénible parfois ( ah le réalisme, une de mes lectures obligatoires de la semaine Razz ).

En tout cas heureusement ce n'est que périodique et j'espere que ca va le rester...ma mere croit que je ne dors pas parce que je ne le veux pas, à cause de mes cauchemars, en tout cas si c'est ca et bien je ne le fais pas consciemment... Sad

mais je ne me plains pas, au moins je dors, bien que ce soit un sommeil très agité Razz
Revenir en haut Aller en bas
Venus

avatar

Nombre de messages : 2196
Age : 37
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Dim 21 Oct - 8:33

Eh ben dis donc A-C !! Shocked
Et ça va , au niveau santé? Tu n'es pas trop épuisée?
Parce que même si tu dors, si tu bouges beaucoup ton sommeil ne doit pas être vraiment de bonne qualité...
Tu arrives à suivre tes cours? A te concentrer?
Moi quand je ne dors pas bien comme ça plusieurs jours d'affilée, je n'arrive à rien faire ... No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Dim 21 Oct - 9:59

J'avoue que je n'ai pas vraiment parlé des problèmes que ma situation me cause.

J'ai effectivement des problèmes parfois à me concentrer, mais j'ai toujours été très bonne à l'école, donc ca ne va pas trop mal malgré tout. Au cégep (lycée), près du quart de mes cours, je les ai pris par internet ( 2 travaux par semaine à envoyer par internet le samedi, certains trouvent ces cours plus difficiles car il n'y a pas de cours en classe ni de professeur assigné, mais dans mon cas j l'ai trouvé plus faciles,car je pouvais faire les travaux à des heures qui me convenaient davantage) Ensuite afin d'alléger mon horaire, je prend des cours en session d'été...
Durant les cours, je mange constamment ( des barres de fruit, des crudités, etc.) ce qui me permet de rester alete.
J'ai élaboré une multitudes de trucs pour m'aider,et cela m'a pemis de suivre un horaire normal de cours sans prendre aucun retard.

Mais j'ai du faire des sacrifices, j'ai du abandonné mon premier choix de carrière, bien que j'adore en quoi j'étudis présentemment, ce n'était pas ce que j'avais prévu...J'ai étudié en sciences pures jusqu'à ma deuxième année de cégep, jusqu'à l'année dernière finalement, durant laquelle, du a des problèmes de santé, je n'ai pas le choix d'abandonner les sciences et me diriger vers les sciences humaines ( Je ne dis pas ici qu'il y a un discipline moins difficiles que l'autre, mais en tout cas, ici au québec, la charge de travail entre les deux n'est pas la même.)


J'ai du également arrêter de pratiquer des sports de compétition, comme le volley ball que je jouais niveau national depuis le secondaire.

Je fais partie d'une troupe de théatre amateur et je prend des cours une fois par semaine de comédie musicale...
Oui, ca m'apporte de nombreuses contraintes,mais je suis capable de fonctionner normalement malgré tout, c'est seulement que j'ai réalisé que j'avais des limites.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Mer 7 Mai - 22:27

Le sommeil dur crop crop dur a le trouver, après une fois trouvé c'est bon tout roule, jusqu'a ce qu'un de mes abrutis de chien trouve la super idée de me réveiller et ce à n'importe quelle heure et une fois réveillée impossible de me rendormir.
Mes durée de sommeil varient énormément j'arrive à passer 1 à 2 semaine à ne dormir que 2 à 3 heures par nuit par contre après il me faut un p'tit rattrapage . 1 ou 2 nuit à 8 heures et c'est bon j'suis rechargée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Jeu 8 Mai - 15:51

si c'est dans mon lit, une vraie masse, je me lève tôt pour ouvrir les chiens, 5 mn après je suis dans le lit et 2 après je dors, par contre le moindre bruit et ça me réveille.
Il me faut mes heures sinon je suis comme les bébés: je ronchonne et fonctionne au radar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Jeu 8 Mai - 20:05

Elle a écrit:
le moindre bruit et ça me réveille.

Moi aussi et ça peut m'énerver tellement que je peux mettre du temps à retrouver le sommeil.

Souvent la semaine je ne dors que 6/7 h par nuit et le week-end 9/10h.

Mais, j'ai surtout des problèmesun peu bizarres qui m'empêchent de dormir : quand je suis sur le côté ça me donne des fourmis dans le bras et pourtant j'adore être sur le côté, j'aime pas trop dormir sur le dos.
C'est bête mais si je suis pas trop fatiguée à cause de ça je peux mettre des plombes avant de m'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Ven 9 Mai - 18:22

c'est normal quand on est mal de pas bien dormir, pareil j' ai les fourmis aussi mais c'est en me réveillantq ue ça gène.
Par contre je me rendors aussi vite que le bruit m' a réveillée, enfin selon le bruit que c'est, car je me fais peur toute seule des fois pale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Ven 9 Mai - 18:50

Elle a écrit:
Par contre je me rendors aussi vite que le bruit m' a réveillée, enfin selon le bruit que c'est, car je me fais peur toute seule des fois pale

Moi pas toujours ! Ca dépend plus des horaires que des bruits. Si un bruit me réveille à 2h du mat' je me rendors tout de suite mais si c'est à 6h ou 23h, je met s un temps fou à me rendormir.
Revenir en haut Aller en bas
Amnesy

avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 32
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   Ven 9 Mai - 22:14

Pour ma part, je n'ai pas de mal à m'endormir (sauf certains soirs où des choses me travaillent plus que d'habitude, mais c'est "normal" que ça fasse ça.. ça me travaille justement smiledevil )

Sinon c'est au niveau de la qualité du sommeil où ça pèche chez moi. Je fais des cauchemars (divers et variés, malgré des thèmes récurents) toutes les nuits pratiquement.
Du coup, ce n'est jamais un sommeil réellement réparateur, parce que mes cauchemars sont éprouvants... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sommeil et vous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sommeil et vous
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Santé / Sexualité :: Santé et Beauté au féminin-
Sauter vers: