Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Série : L Word

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Lun 3 Déc - 22:28

Salut !

Moi, j'aime bien "The L Word", mais comme l'a dit quelqu'une que je connais Wink, avec le recul, je suis assez d'accord pour dire que c'est plus une série de mattage qu'une série profonde. J'ai beaucoup aimé la première, parce que drôle notamment. Et puis parce qu'il y avait du cul justement (Opilms Wink). Et puis... parce que je n'avais pas tant vu que ça de lez à l'écran et que je n'étais pas encore assumée.

Quand j'ai commencé à la regarder, je me suis demandée si cela pourrait plaire à mes ami-es. Et je tentais de me persuader que non, la série n'abordait pas le cliché de lez bien féminines hyper branchées de LA. Certes, on y parle (un peu) de politique, (un peu) d'art, pas vraiment de féminisme. Je ne sais pas si cela aborde une certaine réalité lesbienne (des copines m'on dit que oui, personnellement, je ne vis pas dans un monde uniquement peuplé de lesbiennes). J'aime bien, voilà, mais c'est tout.

Je me suis posée une question similaire avec "Queer As Folk". Le fait est qu'avec le recul, il semble que "Queer As Folk" intéresse plus mon entourage, tout simplement parce que "Queer As Folk" va beaucoup plus loin. Sans être constamment politique, cette série aborde plus la question des gays et du monde dans lequel ils/elles (même si c'est malheureusement beaucoup plus "ils" que "elles") évoluent, même si je trouve que les hétéros sont véritablement absents. Elle interroge plus le rapport à l'âge, aux autres, les questions d'union libre ou non, les pratiques sexuelles (même si parfois, ça reste cliché). Les personnages me semblent avoir plus d'épaisseur que dans "The L Word". Car oui, je suis d'accord avec Marianne, les nanas de "The L Word" manquent de profondeur (on va pas parler d'épaisseur, là, pour éviter les mauvais jeux de mots^^).

Pas mal de copines commencent à décrocher, car l'humour qui faisait le charme de la première saison s'en est un peu allé. Pour ma part, cela ne m'a pas dérangée, car j'aimais suivre le personnage de Max, son évolution, le regard des autres posés sur lui. Maintenant, certains trucs sont vraiment trop... Le coup de Shane avec Hugo Boss par exemple Laughing (même si la photo résultante n'est pas dépourvue d'un certain charme^^).

Enfin bref, "The L Word" restera la première série lez, et c'est pas rien. Mais on est quand même loin de "Queer As Folk" ou de "Six Feet Under", ou encore "Bad Girls" love26, en terme de qualité scénaristique.

Ariane-purée,-je-pensais-pas-que-j'écrirais-un-truc-pareil-sur-TLW-un-jour-Shocked-(Marianne,-t'as-pas-le-droit-de-m'influencer-de-la-sorte-!!!- :viking: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 5:28

Comme je l'ai déjà demandé à plusieures reprises : qu'on me dise où elles sont toutes ces séries pleines de butchs et de féministes déchaînées !!

Faire des lesbiennes des personnes marginales et différentes ? Ben , je vous le dit : la lesbienne est socialement parlant, marginale et différente. Si en plus c'est une butch, j'en parle pas...paraît qu'elles sont partout et qu'elles envahissent les écrans lez, ben je me creuse la tête et films et séries confondues, j'en compte trois ...
J'ai pas envie qu'une fois de plus ça soit la société normalisante qui me dise ce que je dois aimer, ce qui doit me plaire, les trucs que je dois "esperer" voir.

La legereté ça me va bien mais tant qu'on ne me prend pas pour une cruche. C'est ce qui me gêne dans L Word. Ca n'a pour seul interêt que le mattage...c'est bien pour ça que j'ai lâché au bout de deux saisons. Aucun perso interessant, que du creux.

La différence se trouve entre quand on part de zéro et quand on commence à demander plus, à affiner ses goûts. Si t'as jamais été au cinéma, tu trouveras sans doute que "le gendarme et les gendarmettes" c'est le film du siècle....mais une fois que tu as vu autre chose, que tu commences à avoir le choix , si on te passe un navet ça passera de suite moins bien.
En l'occurence, si L Word avait été tourné il y a dix ou quinze ans , je dis pas ... mais à l'heure actuelle, ça me fait autant enrager que lorsque je vois les nanas aduler quelqu'un sous prétexte que c'est la seule lesbienne du champ.

Bon, de mon côté, y'a dix ans, j'avais déjà eu accès à Bound, à When Night is Falling, j'avais déjà vu des personnages lesbiens dans des comics ou des animés japonais, y'avait déjà eu des personnages lesbiens dans des séries téles, même si ça restait soft ou en subtext . Entre temps, y'a eu beaucoup de choses qui se sont passées...beaucoup d'autres choix, un développement un peu plus interessant de "culture lesbienne" : des films, des bouquins, des séries ...
Qu'on ne me parle pas de L Word comme d'une revolution ... j'en viens à me dire que c'est du foin à bétail ( "ouuuaiiis c'est génialllll ! Nous aussi on a notre série insipideeeeeee, comme les zhétéroooooooossssss" )

Ce que je veux dire, c'est que la jeunesse actuelle, elle a beaucoup plus le choix en terme de culture lesbienne que la jeunesse d'il y a , ne serait ce que vingt ans.

Quant au féminisme : permettez moi de rappeler que ça n'est pas un gros mot ni une chose infamante.

Certaines séries comme Bad Girls arrivent à allier sujets de société, humour, legereté, histoires d'amour et drame. Comme quoi c'est possible.

PS : Bibou, il faudrait que tu passes par la rubrique présentation du forum Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 11:10

ahhhhh le débat revient sur le tapis Rolling Eyes

Pour celles qui n'auraient pas suivi il a commencé dans ce topic:

http://confidentielles.lightbb.com/culture-lesbienne-f8/exes-and-ohs-t484.htm

alors je n'ai pas vraiment le temps de m'y repencher a fond, mais ma position n'a pas changé, je suis tout a fait d'accord avec Bibou.

Minipoussin tu dramatises un peu non?
Citation :
J'ai pas envie qu'une fois de plus ça soit la société normalisante qui me dise ce que je dois aimer, ce qui doit me plaire, les trucs que je dois "esperer" voir.
on t'a jamais forcé à aimer the L word, mais cela n'empeche pas que la moitié des filles qui l'ont visionné ici ont beaucoup apprécié!
C'est une question de gout avant tout.
tes gouts en la matière sont certainement tres pointus mais tout le monde n'a pas les mêmes aspiration quand ils regardent une série

Minipoussin
Citation :
Ce que je veux dire, c'est que la jeunesse actuelle, elle a beaucoup plus le choix en terme de culture lesbienne que la jeunesse d'il y a , ne serait ce que vingt ans.
oui et il faut continuer à l'agrandir dans tous les registres possibles.
Mon reve c'est que cette question passe dans le domaine public.
et c'est ce que fait the L word: une serie grand public qui tourne qu'autour de l'homsexualité!

Il y a dix ans l'homosexualité était peut etre traitée mais toujours de manière dissimulé , ou alors marginale et négative (When night is falling a été une revelation, mais tu connais beaucoup de gens qui connaissent ce film en dehors du milieu homo?) Bref il y avait toujours ce sentiment d'etre A part/ marginal...

Et bien ce sentiment je ne le souhaite absolument pas aux jeunes actuels!

Bibou
Citation :
Comme si les lesbiennes devaient toujours étre marginales, différentes. C'est une série, pourquoi sous pretexte qu'on parle d'homosexualité faudrait il qu'elle soit plus profonde que les autres. On nous montrent des lesbiennes bien dans leur peau, qui vivent leur relations amoureuse (ou histoires de fesses) sainement, comme n'importe qui. Bien sur que ce n'est pas forcément représentatif de la réalité, mais bon sang, POURQUOI sous pretexte qu'on parle de lesbienne faudrait il que ce soit représentatif d'une certaine réalité?
je suis d'accord il faut prendre the L word pour ce que c'est une serie de divertissement qui ne se prends pas la tete.

Voici une interview de la realisatrice ilene Chaiken:(homosexuelle elle meme)
réalisé a la fin de la 1er saison (2004)
http://www.planetout.com/entertainment/interview.html?sernum=693

je cite (excusez la traduction ^^")
Citation :
journaliste:
Les gens sont très enthousiasmés par votre show. Il est devenu un incroyable phénomène, et c'est vraiment révélateur de la puissance que possedent les gens qui sont peu représentés... Allumer sa télé et y voir un groupe de lesbiennes en interaction , on ne peut voir cela nul part ailleurs!!!

ilene Chaiken:
Exactement. on avait un tel desir d'etre enfin representé!!-- et oui, les hommes homosexuels ont également été sous-représentés, mais c'est incomparable face a l'invisibilité des lesbiennes dans le monde, jusqu'à une époque récente.
Je pense que le grand afflux de réponse en est la preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 14:32

Je ne dramatise pas, j'ai juste une certaine vue d'ensemble depuis le temps que je traîne un peu du côté lesbien et que je m'interesse à ce qui y touche. Je dis simplement que je n'aime pas que l'on gomme certaines choses parce que ça n'est pas innocent...et si ça "passe" au début, plus le temps avance et plus ça m'agresse.

Concernant "When Night is Falling" , je suis tombée dessus à 17 ans dans mon vidéo club de petite ville provinciale ( Lens, dans le 62 ) A l'époque je n'avais aucun lien avec le milieu et je n'y connaissais rien...j'ai juste fait quelques recherches de mon côté. J'imagine que c'est ce qu'on toujours fait les nanas pour s'y retrouver un peu.
Bien sûr, l'accès à la culture de façon démocratique est importante, mais je pense que des séries comme Xena, Buffy ou encore Urgences ont fait dix mille fois plus pour les lesbiennes que ce que L Word ne fera jamais.

Comment dire ? Pour qu'il y ait une vraie reconnaissance, un vrai déclic, un vrai rapport, il faut qu'il y ait du fond, un attachement particulier, des capacités de projection...en l'occurence, L Word, c'est du mattage et ça interessera surtout les lesbiennes déjà déclarées. Je sais pertinnement que si j'avais vu cette série dans mon adolescence, ça ne m'aurait pas interpellé, parce que je n'y retrouve rien de moi. Pourtant, que je sache, je suis lesbienne, je ne pense pas être "typée" ou quoi que ce soit...

Citation :
oui et il faut continuer à l'agrandir dans tous les registres possibles.
Mon reve c'est que cette question passe dans le domaine public.
et c'est ce que fait the L word: une serie grand public qui tourne qu'autour de l'homsexualité!

Il y a dix ans l'homosexualité était peut etre traitée mais toujours de manière dissimulé , ou alors marginale et négative (When night is falling a été une revelation, mais tu connais beaucoup de gens qui connaissent ce film en dehors du milieu homo?) Bref il y avait toujours ce sentiment d'etre A part/ marginal...

Et bien ce sentiment je ne le souhaite absolument pas aux jeunes actuels!

Il y a dix ans , comme je disais, il y avait possibilité de trouver d'autres supports ... ( je lisais déjà Strangers in Paradise en import , la série Gen 13 en comics comprenait aussi un personnage lesbien "positif" ... plus d'autres films déjà cités ) Bon, après, il fallait chercher c'est sûr. M'enfin, je n'étais pas une ado lookée parisienne naviguant dans le milieu non plus...j'étais une fille isolée comme le sont la plupart des filles qui se découvrent ( et encore, aujourd'hui y'a le net )

Y'a un truc qu'il faut comprendre : la marginalisation est un fait. Ce n'est pas pour rien que beaucoup de filles se ghettoisent. Pour pouvoir obtenir cette fameuse "indifférence" que nous attendons, il faut déjà passer par cette reconnaissance de notre "différence" : ce n'est pas en se grimant , ou en ayant l'air plus "normales que normales" qu'on se fait accepter. On se fait accepter en se respectant en premier lieu ( et c'est là où les discours que je peux lire sur certaines lesbiennes me rendent malade...quand je lis ça , je me dis juste que le travail de sape de la société a été bien réalisé ). La question ce n'est pas de dire "je suis comme vous" , c'est "je suis différente, et alors ?"

Il y a des tas de choses terriblement subversives dans l'homosexualité féminine, et tout autant dans le féminisme. Quand je vois qu'on gomme tout ce "qui dépasse" ou "qui dérange" et que c'est applaudit, c'est comme si on lançait un message à la société "regardez, on joue contre notre camp ! ça prouve bien qu'on est normales hein ?"

Perso, je veux pas qu'on m'accepte pour ce que je ne suis pas mais pour ce que je suis. La marginalisation, je n'en suis pas à l'origine, et je ne me dis pas que c'est de ma faute. Si je vois une nana "masculine", je ne trouve pas que c'est normal qu'on lui balance des cailloux , et je ne pense pas non plus que c'est normal que deux nanas se fassent insulter dans la rue parce qu'elles se tiennent la main...et je me sens pas insultée ou agressée si je vois une butch à la télé parler de son expérience lesbienne parce qu'à la base c'est surtout que c'était les seules à se bouger le cul pour les droits de tout le monde.
Si on a du "L Word" aujourd'hui, j'oublie pas que c'est parce que tu as des tas de filles "transgressives" "marginales" "hystériques" "clichés" et compagnie qui se sont pris les cailloux avant nous...quant aux fameux "clichés" soit disant négatifs, il serait bien de se souvenir que ce ne sont pas les lesbiennes qui en sont à l'origine mais bien la discrimination des lesbiennes, quand on dénigre tout ça, on va dans le sens de ceux qui nous dénigrent, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 17:36

Marianne a écrit:

Comment dire ? Pour qu'il y ait une vraie reconnaissance, un vrai déclic, un vrai rapport, il faut qu'il y ait du fond, un attachement particulier, des capacités de projection...en l'occurence, L Word, c'est du mattage et ça interessera surtout les lesbiennes déjà déclarées. Je sais pertinnement que si j'avais vu cette série dans mon adolescence, ça ne m'aurait pas interpellé, parce que je n'y retrouve rien de moi. Pourtant, que je sache, je suis lesbienne, je ne pense pas être "typée" ou quoi que ce soit...

Si je puis donner mon humble avis, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi... Lorsque j'ai découvert L word, j'avais 16 ans, et je me cachais (un peu contre mon gré d'ailleurs). J'étais fascinée, totalement, et j'adorais! Je me disais :" Chouette, quand je pourrai m'assumer, je serai comme telle fille ou telle autre..."
Je pense que cette série peut donner envie à des jeunes de s'assumer, en dédramatisant totalement la situation! Cela montre que les lebiennes sont des femmes comme les autres, différentes entre elles, avec dautres problèmes que leur homosexualité... Donc selon moi, cette série ne se résume pas qu'à du mattage (même si elle est totalement idéalisée, je le reconnais!)
Revenir en haut Aller en bas
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 18:38

oki oki, mais j'aime toujours pas lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 20:05

Bon je reponds par principe, meme si c'est peut etre déplacé maintenant Surprised

Citation :
Je dis simplement que je n'aime pas que l'on gomme certaines choses parce que ça n'est pas innocent...et si ça "passe" au début, plus le temps avance et plus ça m'agresse.
je comprendrai ton inquiéude si the L word était la seule serie representative des Lez, mais ce n'est pas le cas!

Citation :
Concernant "When Night is Falling" , je suis tombée dessus à 17 ans dans mon vidéo club de petite ville provinciale ( Lens, dans le 62 ) A l'époque je n'avais aucun lien avec le milieu et je n'y connaissais rien...
J'avais vu une emission télé a sa sortie au cinéma et j'ai attendu 2 ans pour acheter la vhs via le minitel (oua comme les choses changent vite Oo)

Citation :
Bien sûr, l'accès à la culture de façon démocratique est importante, mais je pense que des séries comme Xena, Buffy ou encore Urgences ont fait dix mille fois plus pour les lesbiennes que ce que L Word ne fera jamais.
Pour toi oui, mais pour les génération d'aujourd'hui ? (Pollen)
Et puis Il faut aussi temporiser : Xéna et Gabrielle ont beau avoir été les 1er icones lesbiennes identifiables, les auteurs ont tout fait pour que le grand public puisse outrepasser cet aspect là!

Aujourd'hui ils auraient certainement moins de scrupules.


Citation :
Je sais pertinnement que si j'avais vu cette série dans mon adolescence, ça ne m'aurait pas interpellé, parce que je n'y retrouve rien de moi. Pourtant, que je sache, je suis lesbienne, je ne pense pas être "typée" ou quoi que ce soit...
Moi non plus je ne me retrouve pas dans cette série, mais ca ne veut pas dire que personne ne s'y retrouve Razz


Citation :
Il y a dix ans , comme je disais, il y avait possibilité de trouver d'autres supports ... ( je lisais déjà Strangers in Paradise en import , la série Gen 13 en comics comprenait aussi un personnage lesbien "positif" ... plus d'autres films déjà cités
ah tiens jai la collection integrale des Gen 13!! Sarah est trop craquante
Oui moi aussi j'ai passé ds années a chercher toutes sortes d'oeuvres qui traitaient de ce theme. et puis il y a eu les Fanfictions!! et la ce fut l'eldorado de l'ecriture lesbienne!smiledevil

Citation :
Si on a du "L Word" aujourd'hui, j'oublie pas que c'est parce que tu as des tas de filles "transgressives" "marginales" "hystériques" "clichés" et compagnie qui se sont pris les cailloux avant nous...quant aux fameux "clichés" soit disant négatifs, il serait bien de se souvenir que ce ne sont pas les lesbiennes qui en sont à l'origine mais bien la discrimination des lesbiennes, quand on dénigre tout ça, on va dans le sens de ceux qui nous dénigrent, c'est tout.
alors si on a the L word aujourd'hui c'est aussi parce que certaines personnalités du show bizz ont eu assez de cran pour franchir le pas:
Helen degeneres et son coming out dans sa série "ellen" 1996: 1er fois qu'une personnalité femme de la télé avoue son orientation sexuelle et l'integre a son show!!! quelques années plus tot on peut aussi citer martina navratilova qui se marie avec sa femme! Et depuis les coming out n'ont cessé de pleuvoir telle la multiplication des petits pain de jesus Christ!
On peut tous aider à faire changer les choses, mais chacun à sa façon: Je suis nulle des qu'il s'agit de militer sur les droits etc...
par contre ,si je sors une bd avec une héroine lesbienne (mon reve), je me dis que ca sera tout aussi utile!!

Et puis dans 2 ans si je propose ce projet à un editeur, connaissant le succes de the L word, il aura moins de mal a accorder les credits!


Citation :
Il y a des tas de choses terriblement subversives dans l'homosexualité féminine, et tout autant dans le féminisme. Quand je vois qu'on gomme tout ce "qui dépasse" ou "qui dérange" et que c'est applaudit, c'est comme si on lançait un message à la société "regardez, on joue contre notre camp ! ça prouve bien qu'on est normales hein ?"
ca prouve juste qu'une artiste homosexuelle a encore le droit d'exprimer sa vision des choses librement sans avoir forcément obligation de militer!Razz
De plus créer une serie "entièrement lesbienne" est deja un acte de militance a lui tout seul!!
Le jour ou je ferai ma Bd je la ferai en fonction des tèmes qui me tiennent a coeur,ça ne sera pas forcément en fonction des sujet de revendications homosexuelles...Et puis je suis tranquille de ce coté , je suis sure que je pourrai compter sur toi Marianne!!Wink

Citation :
il serait bien de se souvenir que ce ne sont pas les lesbiennes qui en sont à l'origine mais bien la discrimination des lesbiennes, quand on dénigre tout ça, on va dans le sens de ceux qui nous dénigrent, c'est tout.
ces temps obscurs sont heureusement révolus!!



Citation :
Pour pouvoir obtenir cette fameuse "indifférence" que nous attendons, il faut déjà passer par cette reconnaissance de notre "différence" : ce n'est pas en se grimant , ou en ayant l'air plus "normales que normales" qu'on se fait accepter. On se fait accepter en se respectant en premier lieu ( et c'est là où les discours que je peux lire sur certaines lesbiennes me rendent malade...quand je lis ça , je me dis juste que le travail de sape de la société a été bien réalisé ). La question ce n'est pas de dire "je suis comme vous" , c'est "je suis différente, et alors ?"
Lol je repense a Martina navratilova qui a divorcé et qui est obligé maintenant de payer une pension a son ex...rabbit

Il y a aussi l'effet inverse: a force de vouloir se sentir différent,on finit par ne plus trouver ses reperes dans la société, et finalement on vit à coté. Il faut un juste milieu.
Moi j'ai envie de dire : "je suis comme vous avec quelques differences."
Et pour ça, je pense qu'il faut banaliser en faisant du rentre dedans:

pollen:
Citation :
Je pense que cette série peut donner envie à des jeunes de s'assumer, en dédramatisant totalement la situation! Cela montre que les lebiennes sont des femmes comme les autres, différentes entre elles, avec dautres problèmes que leur homosexualité... Donc selon moi, cette série ne se résume pas qu'à du mattage (même si elle est totalement idéalisée, je le reconnais!)
c'est marrant mais les vendredi soir, dans les bars, j'ai deja croisé, 3 filles qui étaient le portrait craché de Shane...:geek:
Revenir en haut Aller en bas
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 20:43

Re !

Opilms a écrit:
je comprendrai ton inquiéude si the L word était la seule serie representative des Lez, mais ce n'est pas le cas!
Elles ne sont pas légions tout de même... surtout en France !

Opilms a écrit:
Citation :
il serait bien de se souvenir que ce ne sont pas les lesbiennes qui en sont à l'origine mais bien la discrimination des lesbiennes, quand on dénigre tout ça, on va dans le sens de ceux qui nous dénigrent, c'est tout.
ces temps obscurs sont heureusement révolus!!
Pardonne-moi, Opilms, mais je ne vois pas bien ce qui est révolu... Tu entends quoi, par là ?

Opilms a écrit:
Il y a aussi l'effet inverse: a force de vouloir se sentir différent,on finit par ne plus trouver ses reperes dans la société, et finalement on vit à coté. Il faut un juste milieu.
Moi j'ai envie de dire : "je suis comme vous avec quelques differences."
J'aime bien ta phrase de fin Wink Personnellement, je ne cherche pas à me sentir différente, je me sens différente... et le fait est que je le suis ! Au fond, je suis très conformiste, si j'avais pu devenir hétéro d'un coup de baguette magique, je l'aurais fait. J'ai plusieurs fois tenté de rentrer dans le rang, à plusieurs niveaux, mais rien n'y a fait, le rang n'a pas voulu de moi. Et vouloir "rentrer dans le rang" a aussi signifié pour moi se démarquer de certaines personnes auxquelles je ne voulais pas ressembler, j'ai nommé les... butchs ! Pourquoi ? Parce qu'elles étaient sans doute les plus honnies parmi les lesbiennes, tout comme les pédales le sont chez les gays. Aujourd'hui, elles me dérangent beaucoup moins, et je suis persuadée que ça a à voir avec le fait que je m'assume plus. Je rejoins totalement Marianne sur ce point. Dénigrer des individus de la "communauté", c'est se dénigrer soi, c'est la démonstration que l'on n'assume pas complètement ce que l'on est soi-même.

Opilms a écrit:
c'est marrant mais les vendredi soir, dans les bars, j'ai deja croisé, 3 filles qui étaient le portrait craché de Shane...:geek:
En effet, apparemment, elles fleurissent^^. C'est clair que de se voir représentée à l'écran, c'est important (en tout cas, pour moi, ça l'est). C'est pour cela que la diversité humaine doit être le plus possible montrée dans les films, séries télé, etc. Y compris chez les lez Wink

Ariane-zibous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 21:50

Citation :
Elles ne sont pas légions tout de même... surtout en France !
Oui j'oublie qu'on a au moins dix ans de decalage avec l'amerique. Je ne parle donc pas en tant que telespectatrice francaise, je le reconnais (jai pas la télé ) , mais en tant que downloadeuse...c'est clair que ca fait une difference.

Citation :
Pardonne-moi, Opilms, mais je ne vois pas bien ce qui est révolu... Tu entends quoi, par là ?
Des films/series /telefilms ouvertement lesbiens produits par des lesbiennes (ou autres ^^) qui s'affichent tel quel, c'est ce que je voulais dire

Citation :
J'aime bien ta phrase de fin Wink Personnellement, je ne cherche pas à me sentir différente, je me sens différente... et le fait est que je le suis ! Au fond, je suis très conformiste, si j'avais pu devenir hétéro d'un coup de baguette magique, je l'aurais fait
c'est toujours un probleme que d'etre en minorité :/
tout depend des gens que l'on cottoie non? mes amis (24-30 ans) n'ont absolument aucun probleme avec ma sexualité. On en est tous au meme point: trouvera t on un jour l'amour un boulot bien payé et le coffret collector d'albator 78 a moins de 70 euros?lol! ,
Ah oui les heteros ont quand meme un sacré avantage: quand ils voient une fille il ne se demandent pas d'abord si elle est hetero ou pas. Les probabilités joueunt avec eux!!:geek:

Par contre c'est clair que dans mon adolescence, l'absence de "representation d'icone positive" lesbiennes dans la culture populaire (quelque chose que l'on puisse partager avec tout le monde; en en parlant a la récrépar exemple !), a aussi joué dans ce sentiment de difference (et le regard négatif que les gens portaient sur l'homosexualité n'aidait pas!).
Et cela devait etre encore plus flagrant pour toi non?
je'ai envie de ressortir la phrase logo de afetrellen.com!
"because visibility matters!"



Citation :
Dénigrer des individus de la "communauté", c'est se dénigrer soi, c'est la démonstration que l'on n'assume pas complètement ce que l'on est soi-même.
euhhh ou les butchs ont elles été dénigrés dans the L word? C'est clair qu'elles ne sont pas du tout traité dans cette série (ce qui accentue le caractere irrealiste) , je me rappelle qu'il y avait de nombreuse plaintes a ce sujet, peut etre que le réalisatrice y reflechira pour sa prochaine saison...
Mais bon ne pas avoir une héroine butch dans une série ne signifie pas non plus "denigrer un individu de la communauté" cela signifie juste un manque d'audace, ou un manque d'interet de la créatrice? (on parle de scénariste qui projette ses idées et ses phantasmes sur un ecran, maintenant subit elle une pression en amont? Possible que oui et possible que non...)
Et si the l word ne fait pas le pas, J'espere qu'il y aura d'autres créatrices plus sensiblisisé sur ce sujet qui le mettront sur le tapis!!

Citation :
C'est pour cela que la diversité humaine doit être le plus possible montrée dans les films, séries télé, etc. Y compris chez les lez Wink
cheers ouiiii!!! et c'est pour ca que bad girls est ma serie "lez" preférée!! ( ils étaient 6 scenaristes pour cette serie je crois, pour la plupart homo, ça fait une sacré difference avec the L word ^^)
Revenir en haut Aller en bas
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 22:17

Re !

Opilms a écrit:
Par contre c'est clair que dans mon adolescence, l'absence de "representation d'icone positive" lesbiennes dans la culture populaire (quelque chose que l'on puisse partager avec tout le monde; en en parlant a la récrépar exemple !), a aussi joué dans ce sentiment de difference (et le regard négatif que les gens portaient sur l'homosexualité n'aidait pas!).
Oui, ça m'a clairement manqué...

Opilms a écrit:
Et cela devait etre encore plus flagrant pour toi non?
Je ne sais pas, Marianne pense que non lol! Wink

Opilms a écrit:
euhhh ou les butchs ont elles été dénigrés dans the L word?
Je ne parlais pas spécifiquement de The L Word, je répondais plus à certains interventions lues de ci de là plus haut (c'est bien dans ce fil que je les ai lues ?... Je commence à douter^^).

Opilms a écrit:
C'est clair qu'elles ne sont pas du tout traité dans cette série (ce qui accentue le caractere irrealiste) , je me rappelle qu'il y avait de nombreuse plaintes a ce sujet, peut etre que le réalisatrice y reflechira pour sa prochaine saison...
Il me semble qu'Ilene Chaiken revendiquait plus ou moins le fait de montrer de belles femmes que tout le monde a envie de voir Wink Mais bon, je n'ai pas le lien, là, alors c'est un peu stérile. Dans le même temps, elle a aussi pas mal défriché pour les autres. On voudrait qu'il y ait tout dans cette série, évidemment. Elle a déjà le mérite d'exister, et je la trouve tout de même très loin d'être mauvaise.

Opilms a écrit:
Mais bon ne pas avoir une héroine butch dans une série ne signifie pas non plus "denigrer un individu de la communauté" cela signifie juste un manque d'audace, ou un manque d'interet de la créatrice? (on parle de scénariste qui projette ses idées et ses phantasmes sur un ecran, maintenant subit elle une pression en amont? Possible que oui et possible que non...)
Manque d'intérêt, je ne sais pas, mais d'audace, certainement. C'est sujet qui est traité dans "Queer As Folk". Emmet est la pédale assumée. Et c'est d'ailleurs mon personnage préféré Wink (j'adore les pédales^^ Bon d'accord, pas de généralités, abusives, j'aime souvent les pédales^^).

Opilms a écrit:
Et si the l word ne fait pas le pas, J'espere qu'il y aura d'autres créatrices plus sensiblisisé sur ce sujet qui le mettront sur le tapis!!
Ouaip, disons que le sujet sera probablement traité, mais pas sûr qu'il soit autant diffusé. Les butchs sont considérées comme la lie des lesbiennes, les "pas propres sur elles", ce sont celles qui remettent le plus en question, de par leur existence même, la norme hétérosexiste de nos sociétés. C'est beaucoup moins difficile (je n'ai pas écrit "plus facile", notez-bien Wink) de mettre en scène des personnages faisant fantasmer ces messieurs hétéros, rassurant ces dames homosexuelles qu'elles ne sont pas si anormales que ça, que d'autres plus dérangeantes dans la vision que l'on a du monde et surtout de soi-même...

Opilms a écrit:
Citation :
C'est pour cela que la diversité humaine doit être le plus possible montrée dans les films, séries télé, etc. Y compris chez les lez Wink
cheers ouiiii!!! et c'est pour ca que bad girls est ma serie "lez" preférée!! ( ils étaient 6 scenaristes pour cette serie je crois, pour la plupart homo, ça fait une sacré difference avec the L word ^^)
Idem^^ J'adore "Bad Girls"...^^

Ariane-zibous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 22:54

Citation :
Il me semble qu'Ilene Chaiken revendiquait plus ou moins le fait de montrer de belles femmes que tout le monde a envie de voir Wink
Razz
En meme temps on ne peut pas lui repprocher d'aimer la belle plastique féminine
rraaaa woowoo j'aimerai etre a sa place sur un plateau entourée que de belles dames...
Quelle matteuse cette Ilene Chaiken lol! !!!


Citation :
Ouaip, disons que le sujet sera probablement traité, mais pas sûr qu'il soit autant diffusé. Les butchs sont considérées comme la lie des lesbiennes, les "pas propres sur elles", ce sont celles qui remettent le plus en question, de par leur existence même, la norme hétérosexiste de nos sociétés. C'est beaucoup moins difficile (je n'ai pas écrit "plus facile", notez-bien Wink) de mettre en scène des personnages faisant fantasmer ces messieurs hétéros, rassurant ces dames homosexuelles qu'elles ne sont pas si anormales que ça, que d'autres plus dérangeantes dans la vision que l'on a du monde et surtout de soi-même...
C'est la que the L word pourrait vraiment se montrer un peu plus osé en incluant ce genre d'heroine parmis celles deja existantes. Comme tu le dis, l'audience cherche avant tout les stereotypes dont elle a l'habitude,
The L word en recele un sacret paquets, il y aurait moins de risque à en introduire un autre un peu moins recherché par la majorité!!
Je crois d'ailleurs que c'est un peu ce qu'ils ont voulu faire avec le personnage de Max. Donc il n'y a pas de raison qu'ils ne continuent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Mar 4 Déc - 23:49

"Belles femmes" selon quels critères ? :suspect: ( parce que bon, j'aime bien le style de Marina par exemple, mais sans plus...et parmis les heroïnes ben rien nada nothing au niveau de mes goûts à moi que j'ai. Chuis pas sensible aux critères de beauté hétéros )

Je n'ai pas dit que L Word dénigrait les butchs, j'ai dit qu'elle les avaient "omis" ... de la même façon que les lesbiennes dans leur globalité ont souvent et sont encore souvent niées dans leur existence , dans leur sexualité et leurs particularités. En bref, on accepte de montrer des lesbiennes , mais ça reste sous leur aspect "sexy" et "vendeur" pour le grand public. Donc oui, ça marque une avancée : avant c'était les pornos, maintenant on gagne du terrain et on se limite au sexy...mais pour que ça marche, faut suuuuuurtout pas aller plus loin. De ce côté là, je pense que les séries anglaises sont allées beaucoup beaucoup plus loin.

Je ne dis pas que nous devons cracher dessus, mais c'est le manque de mesure par rapport au "phenomène" qui m'a finalement fait prendre du recul et reflechir là dessus.

En outre, si ils ont introduit des personnages moins "lisses" par la suite...à mon avis c'est plus parce que des nanas se sont plaintes et ont défilé devant les studios que par conscience politique.

Bon, et pendant ce temps là, en France...quand on voit des lesbiennes quelque part , c'est toujours sous la forme très coincée et qui demande pardon du "apprenons à nos amis hétéros que les lesbiennes ne sont pas bonnes à mettre au bûcher" ... bref , le public lesbien pas concerné une fois de plus.

Conclusion : Vive l'Angleterre et Gode save the gouine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Mer 5 Déc - 0:29

Re !

Marianne a écrit:
Conclusion : Vive l'Angleterre et Gode save the gouine !
Ouaiiiiiiis ! Quand on pense que c'est la BBC qui a produit "Tipping The Velvet", avant que France 2 en fasse autant...

Ariane-****soupirs****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Mer 5 Déc - 17:54

Citation :
Bon, et pendant ce temps là, en France...quand on voit des lesbiennes quelque part , c'est toujours sous la forme très coincée et qui demande pardon du "apprenons à nos amis hétéros que les lesbiennes ne sont pas bonnes à mettre au bûcher" ... bref , le public lesbien pas concerné une fois de plus.
oui on est vraiment ridiculement à la traine France!, je ne me reconnais tellement pas dans les fictions télé, que ca fait un bail que je ne paye plus la redevance!! Heureusement qu'il y a le net, avec les serie americaines anglaises, japonnaises et autres... pour s'y retrouver!sunny
Et au fait The L word passera t il sur les chaine hertziennes apres etre passé sur canal +?

Citation :
avant que France 2 en fasse autant...
Les anglais ont le mariage homosexuel et ils ont elthon John rabbit
Avant que ça se produise en fance... No

ps: Un tres bon souvenir d'une fiction france 2 : tous les papas ne font pas pipi debout (avec Natasha Ledinger Cool ) cependant ce n'est pa aussi olé olé
Revenir en haut Aller en bas
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Mer 5 Déc - 18:55

il me semble qu'L word a fait un court passage par M6 mais ça n'a pas été plus loin. Je crois aussi que la vente de coffrets ne doit pas suivre parce qu'ils ont sortis une box "L Word l'intégrale" qui ne contient pourtant que les trois premières saisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
heloise

avatar

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Jeu 6 Déc - 0:46

Salut !

Opilms a écrit:
ps: Un tres bon souvenir d'une fiction france 2 : tous les papas ne font pas pipi debout (avec Natasha Ledinger Cool ) cependant ce n'est pa aussi olé olé
Il y a eu quelques bons téléfilms sur France 2 (que Marianne qualifie de "films pour expliquer à nos ami-es les hétéro-tes comment être tolérant-es" Laughing), comme celui que tu cites, ou encore (mais il s'agit de mecs) "Juste une question d'amour", "Un garçon pas comme les autres", ou "Un amour à taire" sur la déportation, ultra essentiel à mes yeux. Il ya eu la mini série (dans les style BBC) de six épisodes "Clara Sheller", c'était vraiment bien ! Mais ça reste trop timide, trop peu souvent.

Ariane-zibous


Dernière édition par le Jeu 6 Déc - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Jeu 6 Déc - 1:43

Essentiel mais ZZZZZZzzzzz , ptain à chaque fois que j'en vois un de ce genre, je me dis qu'on est plus qu'à la traîne hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Jeu 27 Déc - 7:34

Bon, lol, je n'ai pas encore posté dans ce sujet pourquoi ne pas le faire maintenant.
Hum..the L world...j'ai découvert la série il n'y a pas si longtemps...peut être un an ( c'est l'une de mes amies du cégep qui m'en a parlé, d'une manière très drole en fait - de la facon dont elle m'en parlait on aurait dit une série humoristique d'aventure...lol Surtout lorsqu'elle a " essayé" de me décrire le personnage de Marina - j'étais vraiment perdu là scratch lol Hein!?! Est-ce que c'est la capitaine d'un bateau pirate ? Wink )Il y a vraiment des gens pas très doués pour expliquer ou décrire.

En tout cas, Je me suis mise à l'écouter, jusqu'à ce que Bette trompe Tina... affraid No mon couple préféré dans la série( généralement quand j'écoute la télévision je suis vraiment dedans) moi devant le téléviseur avec ma mère( ouais, elle aimait presque plus cette série que moi lol - c'est elle qui me rappelait à quelle heure elle passait à la télé lol Razz ):" C'est quoi cette merde!!!!Tina allait avoir un enfant en plus!!!! CRIME!" :suspect: J'étais tellement frustrée que j'ai arrêté de l'écouter et voilà...

Mais j'adore le générique avec la chanson du groupe "BETTY", je l'ai sur mon Mp3 Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Jeu 10 Jan - 17:23

Pour ma part j'ai découvert cette série l'année dernière et j'ai adoré! il m'arrive d'ailleurs de la regarder encore de temps à autre même si je l'ai déjà vu au moins trois fois en intégralité. A vrai dire je dois reconnaitre que je connais pas vraiment d'autres films ou séries de ce genre, mais comme je vois qu'il y a une partie du forum consacré à ça, je vais tâcher d'élargir ma culture lesbienne. Ah si! juste un film que j'ai découvert il y a peu: "sexe revelation", que je vous conseille vivement car il est intéressant et très touchant à mon sens.
Bref, pour en revenir à L world, même si je suis fan, j'ai bien conscience que tout cela n'est pas vraiment très réaliste surtout du point de vue des personnages. Mais franchement disons le: il y a quand même de sacré canons , ce qui n'est pas désagréable à regarder:blush: . En fait, lorsque je l'ai découvert j'ai surtout pris conscience à mon niveau que je manquais cruellement de contact dans le milieu lesbien, ce qui est dommage et ne m'aide pas dans l'acceptation de ma situation.

Voili voilou, j'attends cependant avec impatience la saison 5 qui je crois est déjà sortie aux USA. Si quelqu'un sait où la trouver dés maintenant merci de me le dire!
Revenir en haut Aller en bas
Venus

avatar

Nombre de messages : 2196
Age : 37
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Jeu 10 Jan - 17:42

Mp ... pas le droit de donner ce genre de renseignements sur le forum Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himitsu

avatar

Nombre de messages : 152
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Série : L Word   Jeu 10 Jan - 18:51

Je n'ai vu que les saisons 1 et 2 Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Jeu 10 Jan - 20:43

Idem.

Mais j'ai pas trop envie d'aller plus loin parce que le côté strass et paillettes, pseudo canons de beauté pétés de thune qui vivent dans un LA où tout le monde semble être gay ou presque+ des perso assez creux voire clichés dont la seule préoccupation semble être "avec qui vais-je baiser ce soir?"...

à part la relation Ivan-Kit que je trouvais assez space mais touchante...
Et puis aussi Bette à un super sourire.
Mais bon... L'intêret reste limité quoi. Je vois pas pourquoi on en fait tout un foin de cette série, ça casse pas trois pattes à un canard.

edit : lol en fait vous aviez déjà dit tout ça. Laughing Tout à fait vrai que les butchs sont peu ou pas représentées à l'écran et je soupçonne que ce soit effectivement bien plus pour plaire à un public masculin que pour "casser" le stéréotype de la lez butch.

Ceci dit, j'ai deux supers amies qui sont butchs --mais de chez butch-- et je peux vous dire qu'elles s'en mangent des réflexions déplaisantes, bien plus que nous (enfin que les lesbiennes "normales" ou plus féminines). ça doit même être infernal, à la moindre sortie, il y toujours un blaireau pour faire des remarques désagréables. Alors j'ai beaucoup de sympathie pour les butchs et je les respecte et je leur dis bravo d'endurer ce qu'elles endurent la tête haute parce que je pense qu'à leur place je serais devenue complètement associale Shocked


Dernière édition par le Jeu 10 Jan - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Série : L Word   Jeu 10 Jan - 20:51

j'ai vu les saisons 1, 2 et 3
maintenant j'attend que la saison 4 sort
jpe pas faire autrement.
jpe meme pas regarder des extraits sur le net
je suis nule en anglais Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Rowena

avatar

Nombre de messages : 835
Age : 30
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Ven 11 Jan - 13:54

Je n'ai vu que la saison 1. Razz Pourquoi? Je saurais pas le dire moi même. D'ailleurs que j'ai eu du mal à accroché des les premiers épisodes, alors la fin, je l'ai un peu beaucoup zappé. Pas que je vais moi aussi me lancer dans le débat, mais bon, pour passer le temps pourquoi pas et avoir rien à regarder. En ce moment je regarde South of nowhere, bah j'ai regardé pratiquement toute la saison 1 en une nuit. Laughing Je sais plus adolescent, plus d'jeunes et moins prise de tête. M'enfin bref la suite de The L world, je la regarderais sans vraiment plus d'intérré que nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Série : L Word   Ven 11 Jan - 14:28

Ca me rassure de voir quelques avis un peu plus modérés sur la série sunny ( on doit être une génération de lesbiennes pourries gâtées qui ont encore la possibilité de faire le tri )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Série : L Word   

Revenir en haut Aller en bas
 
Série : L Word
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment copier un texte sous Word dans le forum ?
» Pour transformer un document - exel ou word en pdf
» Enlever la lecture seul document Word
» word version familiale ou professionnelle?
» Problème de version à l'ouverture de word

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: Culture lesbienne-
Sauter vers: