Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amélie Nothomb

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Ses bouquins
J'adore, j'achète tous les ans
46%
 46% [ 16 ]
Je lis sans déplaisir mais sans plus
23%
 23% [ 8 ]
Je n'aime pas
3%
 3% [ 1 ]
Je ne comprend absolument pas son succès
6%
 6% [ 2 ]
Je ne connais pas
11%
 11% [ 4 ]
Sans opinion
9%
 9% [ 3 ]
Autres (précisez )
2%
 2% [ 1 ]
Total des votes : 35
 

AuteurMessage
Marianne
Admin
Admin
Marianne

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 17:13

Votre avis sur le personnage, sa carrière, ses livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 18:38

Je n'en ai lu que deux et donc ce n'est peut être pas assez pour me faire un avis.. quoique. bref moi j'ai bien aimé, ça se lit bien, j'aime bien sa façon de voire les choses négatives voire glauque avec toujours une pointe d'humour après c'est certain que je ne suis pas une grande fan sinon j'en aurais déjà lu plus de deux....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 18:45

moi je fais partie de celles qui ont coché" ne connais pas"...oh zut y a que moi.... Embarassed ... vous m'en dites un peu plus???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 18:59

Citation :
Amélie Nothomb (née le 13 août 1967 à Kōbe au Japon) est une écrivaine belge de langue française. Fille du baron Patrick Nothomb, ambassadeur de Belgique, elle a ainsi séjourné au Japon, en Chine, aux États-Unis, au Laos, en Birmanie, et au Bangladesh. Depuis 1992, elle publie un roman par an, soit 15 romans à ce jour.

Elle voudrait se réincarner en éponge comme Silvia Popovitche pour
tout absorber sans ennui, elle se dit enceinte de ses romans, et dit
aimer les fruits blets qui la font vomir. Ces quelques traits suffisent
à l'identifier : Amélie Nothomb a fait de ces extravagances un argument
publicitaire. Mais c'est aussi « strictement vrai », ajouterait-elle de
cette voix particulière qui séduit ou agace, comme l'ensemble de sa
personnalité.
Nothomb raconte une partie de son enfance dans son roman Métaphysique des tubes.
Elle rencontre l'horreur de la guerre et la pauvreté, se réfugie dans
le monde doré de l'enfance aux côtés de sa sœur aînée, Juliette, dont
elle reste très proche. Elle finit ses humanités à l'Institut Marie
Immaculée Montjoie à Uccle pour ensuite entamer les études de philologie romane à l'Université Libre de Bruxelles,
mais son nom, qui évoque dans le pays une famille de la grande
bourgeoisie catholique et un arrière-grand-père d'extrême droite, ne
favorise pas son intégration dans une université qui rassemble plutôt
l'établissement socialiste et libéral du pays encore très divisé sur ce
plan-là. Agrégée, elle retourne à Tōkyō et entre dans une grande entreprise japonaise. Après cette expérience pénible qu'elle romance dans Stupeur et tremblements, elle rentre en Belgique et publie Hygiène de l'assassin
chez Albin Michel, en 1992. C'est le début fulgurant du succès.
Désormais, Amélie Nothomb peut vivre de l'écriture, sa passion. Elle y
consacre au moins quatre heures par jour et dit écrire trois romans par
an pour n'en publier qu'un seul (les autres étant selon elle trop
personnels). Elle dit également écrire depuis l'âge de dix-sept ans.
On peut la trouver précieuse et pédante, on ne peut nier la vivacité
de son ton, la précision du vocabulaire, l'originalité des sujets et
une autodérision constante. Fascinée par la laideur et la monstruosité,
elle excelle dans les portraits excessifs.
Entre 2000 et 2002, elle signe également sept textes pour la chanteuse française Robert dont elle romancera la vie dans son Robert des noms propres en 2002.
Wikipédia


Voilà pour toi louthev !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 19:10

celine...
Revenir en haut Aller en bas
Naya
Animatrice Geek en chef
Naya

Nombre de messages : 2768
Age : 28
Localisation : Québec City
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 20:27

J'adore son style d'écriture Very Happy Sa manie de changer de sujet sans prévenir, c'est du grand art cheers

J'ai lu:
- Stupeur et tremblements (mon préféré drunken )
- Métaphysique des tubes
- Biographie de la faim
- Les Catilinaires
- Les combustibles

Et j'ai actuellement en ma possession (ce son mes futures lectures de cette semaine XD) :

- Antéchrist
- Attentat
- Robert des noms propres


J'ai bien l'intention de livre tous ses livres woowoo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 20:55

Personnellement j'ai aimé tous les livres jusqu'à "Biographie de la faim" que je n'ai pas su teminer bien que je l'ai recommencé trois fois Very Happy .

Les meilleurs sont pour moi : "Attentat" et "Métaphysique des tubes"
Revenir en haut Aller en bas
Venus

Venus

Nombre de messages : 2196
Age : 37
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 21:03

J'ai beaucoup aimé la métaphysique des tubes et Stupeur et tremblements...Après j'ai lu Antechrista et s'il y a une qualité artistique indébiable je n'ai pas accroché...
Après j'ai eu de mauvais échos sur ses dernières oeuvres donc je n'ai pas réitéré l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mar 3 Juil - 23:58

Moi j'ai commencé par Robert des noms propres parce que je connaissais la chanteuse Robert et les textes d'Amélie Nothomb dans ses chansons. Et j'ai adoré. Après j'ai lu métaphysique des tubes et dernièrement j'ai vu l'adaptation cinématographique de stupeur et tremblement qui ne m'a pas donné envie de lire le livre...
Revenir en haut Aller en bas
Naya
Animatrice Geek en chef
Naya

Nombre de messages : 2768
Age : 28
Localisation : Québec City
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mer 4 Juil - 0:31

J'avais eu de très mauvais commentaire du film (hein Hitoe Laughing ), mais le livre est à lire absolument !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
Marianne

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mer 4 Juil - 4:57

Je les ai tous lus.

J'ai vraiment adoré ses premiers bouquins avec un humour noir et une forme de cynisme assez jubilatoires...en plus de certaines reflexions sur la société, l'apparence, le bien et le mal etc.

A partir d'un moment elle a , à mon sens, commencé à décliner en terme de qualités scénaristiques. Le style est toujours là, mais ses bouquins sont devenus inaboutis, sans consistance voire pire...il y en a même un que j'ai trouvé "bien pensant" ...Acide sulfurique je crois ( je me souviens tres bien des titres de ses premiers livres mais dans les derniers, j'ai tendance à zapper aussi rapidement que je les lis )

Actuellement, j'ai le sentiment qu'elle tourne en rond. Elle revient aux histoires biographiques quand elle n'a pas trop d'idées ... et dans le sens c'est ce qu'elle fait de mieux depuis un certain nombre d'années. Enfin, le big soucis, c'est qu'on attend un an pour lire un bouquin qui se termine en deux/trois heures dans le meilleur des cas.

Cependant...malgré tout je continue à suivre sa carrière parce que ça fait partie du "personnage" cette imperfection. Je l'apprécie même quand elle se fout de la gueule du monde...je me demande souvent si elle ne ferait pas mieux de se donner plus de temps pour écrire ( si on prend Robert des Noms Propres...la fin bâclée est assez flagrante ... alors que toute l'histoire en elle même était sympa, mais quand on voit que ça se boucle en deux pages idiotes, on finit déçue )

Liste de ses oeuvres :

- Hygiène de l'assassin , 1992 : le premier que j'ai lu. C'est là que j'ai eu mon coup de coeur même si ça n'est pas son meilleur selon moi.

- Le Sabotage Amoureux , 1993 : La seconde partie de son enfance, en Chine. Assez sympa et interessant. Quelques reflexions qui marquent et restent en tête.

- Les combustibles, 1994 : Lu très vite, oublié très vite. Je m'en souviens à peine.

- Les Catilinaires, 1995 : J'ai beaucoup aimé celui là. Une ambiance assez space et oppressante mais un vrai scénario, et une écriture Nothombienne à son top.

- Peplum, 1996:Encore un ouvrage très axé sur le littéraire. Je me suis parfois perdue dans les échanges entre les deux personnages. AN a tenté de renouvelé l'expérience de l'opposition "bien/mal" d'Hygiene de l'assassin, mais en moins bien


- Attentat, 1997 : L'un de ses meilleurs, axé sur l'opposition "Beauté/Laideur". Excellent.

- Mercure, 1998 : Là aussi, j'ai beaucoup aimé. Le retour du thème de l'apparence avec deux "fins" proposées. Un bouquin qui a pas mal d'imperfections mais marque quand même.

- Stupeur et tremblements, 1999 : Encore une histoire "biographique". Sympa à lire. J'ai trouvé le film plus "sombre" et long que le livre. Une vision assez originale et inhabituelle du monde du travail au Japon. Je pense cependant que certaines situations seraient parfaitement transposables en France.

- Métaphysique des Tubes, 2000 : Mon préféré. Je suis étonnée lorsque j'entends des personnes le trouver extrêmement sombre et triste alors que j'ai trouvé que l'humour y était omniprésent. La toute petite enfance d'AN au Japon, vu avec un regard toujours aussi décalé. Génial de bout en bout.

- Cosmétique de l'Ennemi, 2001 : M'a tellement marqué que je ne m'en souviens pas. Je considère que c'est à partir de ce roman que le niveau a sérieusement décliné.

- Robert des Noms Propres, 2002 : début, ok...développement, ok...fin : inexistante. J'ai vraiment eu l'impression qu'elle était en retard pour rendre son texte et qu'elle a expédié ça sur le coin d'une table en deux minutes. Dommage parce qu'en allant au bout, ça aurait pu être un bon bouquin.

- Anthéchrista, 2003 : M'a pas laissé un souvenir imperissable. J'ai lu ça rapido dans un train. Le côté cynique commence à montrer des faiblesses et alors qu'elle avait superbement traité l'opposition "Beauté/Laideur" dans Attentat et Mercure...on n'arrive pas à trouver ça drôle ici parce que le recul me semble moins présent.

- Biographie de la faim, 2004 : La vie d'AN après avoir quitté la Chine ( fin de l'enfance/adolescence ). On remonte un peu le niveau lorsqu'on parle de ses biographies. J'avais le sentiment de la retrouver un peu plus. Cependant, là aussi j'ai moins senti le côté cynique et second degrès des premiers opus. Je pense aussi qu'elle se "livre" davantage.

- Acide sulfurique , 2005 : celui qui m'a le plus enervée. D'un côté, l'idée était interessante ( un jeu de télé réalité autour d'un camp de concentration ) ...de l'autre, je trouve la "morale" trop convenue pour l'auteure d'Hygiène de l'Assassin. J'aurais aimé qu'elle soit plus caustique et moins moraliste.

- Journal d'Hirondelle, 2006 : Idée interessante. Quelques reflexions qui marquent...mais ça ne restera pas dans les annales.

Le prochain devrait s'appeler Ni d'Eve , Ni d'Adam et sortirait le 22/08
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mer 11 Juil - 0:52

Je les ai tous lu jusqu'à "Biographie de la faim". En fait, je les achète en poche donc j'ai toujours un décalage....
Je ferais la même analyse que Marianne sur le style de l'écriture car le personnage, la femme en elle-même ne m'intéresse pas même si bien-sûr c'est beaucoup d'elle qui ressort de ces livres.
Je n'aime pas trop cet "acharnement" à sortir un livre par an et of course au moment de la rentrée littéraire de septembre.... No comment.

Bref, c'est un auteur que je suis tout de même....en dépit des déceptions des derniers romans qui , pour ma part, se lisent en deux heures et encore (je lis vite....plutôt du genre à dévorer un livre quand j'ai le temps, et quand j'ai envie de lire). Ces romans sont de moins en moins étoffés, de plus en plus surperficielles. Les personnages manquent d'épaisseurs, d' "histoire" et pour le coup, on reste sur sa faim.... (je pense à celui de "biographie de la faim" qui m' a paru particulièrement inachevé alors que je pense que cela aurait pu être un très bon livre).
Revenir en haut Aller en bas
Me'Shell

Me'Shell

Nombre de messages : 123
Age : 49
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mer 11 Juil - 19:53

J'aime beaucoup son style d'écriture alliant a la fois narration et discours direct. facile a lire, je termine ses livres en une journée.Par contre je n'ai pas lu ses deux derniers bouquins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-livres-lez.bbactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Dim 12 Aoû - 13:02

Nothomb est un peu spéciale pour moi parce qu'elle est intervenue à un moment de mon adolescence où je ne lisais plus trop. Vers 14-15 ans, quand on est à la fois trop grand pour les romans enfants et pas encore vraiment mûr pour la littérature adulte. On m'a prêté Cosmétique de l'ennemi et il m'a tellement plu que, le lendemain, j'ai cassé ma tirelire pour acheter tous les bouquins de Nothomb que j'ai trouvé à la Fnac What a Face
Avec les années, il est devenu assez drôle de constater que ceux qui m'ont plutôt déplu à l'époque (ses autobiographies, Hygiène de l'assassin et Les Catilinaires) sont devenus mes favoris^^ Et, d'ailleurs, que mes préférés d'alors sont maintenant ceux que je trouve les moins intéressants. Laughing
Après, il est certain que c'est une auteure très inégale (les deux derniers, même si on peut y trouver à la relecture des éléments dignes d'intérêt restent... Rolling Eyes ), mais ça ne m'empêche pas d'acheter son nouveau bouquin tous les ans. Je pense que si ça reste mauvais encore quelques années j'arrêterais, mais pour le moment impossible, je suis bien trop sentimentale. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Dim 12 Aoû - 14:09

J'ai decouvert cette auteur en regardant le film tres bien pensé "stupeur et tremblement" . J'ai meme préféré le film au livre d'ailleurs.
Sinon j'ai lu "métaphysique des tubes": un petit régal,
anthécrista: se laisse lire, mais rien de transcendant
"Robert des noms propres": (je pense que c'est une biographie de la chanteuse "Robert" ), assez cruel comme histoire se laisse lire aussi...

j'ai pas encore lu ses "bests sellers" donc pour moi le meilleur reste a venir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Marianne
Admin
Admin
Marianne

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Dim 12 Aoû - 15:38

Je pense que le "phenomène" Nothomb tient au fait qu'elle a un lien quasi amoureux avec ses lecteurs. J'accepte de Nothomb ce que je n'accepterais pas de Galvada par exemple ... même si elle fait des livres "moyens" voire si j'ai le sentiment que c'est du foutage de gueule, je l'achète quand même...comme si c'était un moyen d'avoir chaque année des nouvelles de quelqu'un que je connais. Je crois que c'est parce qu'elle ne se cache pas, ne se camoufle pas dans son écriture : elle se donne vraiment à fond, elle ne met pas de barrières et n'essaie pas d'arrondir les angles pour "paraître" plus ceci ou cela.
De ce fait, elle a beau m'agacer, me decevoir etc...je lis toujours parce que c'est "elle" que j'apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Marianne
Admin
Admin
Marianne

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mer 19 Sep - 15:31

Ca y est , j'ai acheté son dernier bouquin Ni d'Eve, ni d'Adam...premier truc positif : il est plus épais que ses predecesseurs ( ou alors c'est le papier ? lol! )
Je vais sans doute me le dévorer dans les jours à venir...mon verdict dans quelques jours.

Edit :

Verdict : un très bon Nothomb. Sans doute le meilleur depuis plusieurs années. C'est à la fois drôle, entraînant et émouvant ( la fin...brrr j'ai eu un frisson qui n'était pas du à la fièvre, peut être à mon coeur de midinette cela dit )
Je lui ai quand même trouvé quelques longueurs mais sans doute est ce du à mon côté réfractaire aux descriptions ( beaucoup de descriptions de paysages nippons dans le livre...mais il faut dire que Nothomb a un talent fou pour rendre ce qui est habituellement ennuyeux très intéressant ). Le livre regorge de petites anecdotes sur ses premiers pas d'étrange belge dans un Japon adoré.
L'histoire est celle de deux amours : celui qu'elle partage avec Rinri, un jeune homme auquel elle donnait des cours de français...et surtout, son amour pour le pays du soleil levant, sa cuisine, sa culture et ses paysages ( l'ascension du mont Fuji , un moment particulièrement épique ).
Chose devenue inhabituelle : nous avons droit à une vraie fin ! Pas un truc qu'on ejecte en deux pages écrites rapido , non...une fin digne d'un roman "normal" !

Bref...enfin un livre abouti après de nombreux semi échecs d'Amélie Nothomb. J'espère que celui ci sera reconnu à sa juste valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Sam 22 Sep - 9:33

A peu de choses près, même avis pour moi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Aniline

Aniline

Nombre de messages : 30
Age : 30
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Dim 23 Sep - 14:51

Amélie Nothomb... l'auteur qui a fait de moi un lecteur (l'expression est d'elle), enfin... une lectrice en l'occurence Wink

Je l'ai découverte à... 13 ou 14 ans, avec Métaphysique des Tubes. Ce livre m'a tellement plu que j'ai fait comme Coré : je suis immédiatement allée acheter tous les Nothomb (à part que moi ce n'était pas à la fnac Wink) et je les ai dévorés les uns après les autres Very Happy

Mon préféré est de loin Attentat, je l'ai sûrement lu plus d'une dizaine de fois, je le connais presque par coeur Rolling Eyes... J'aime aussi énormément Cosmétique de l'ennemi, Les Catilinaires, Stupeur et tremblements, Sabotage amoureux...

Comme beaucoup de ses lecteurs (je crois), j'ai aussi été déçue par ses derniers livres... mais comme le disait Marianne, c'est Amélie Nothomb... on lui pardonne Rolling Eyes

Le tout dernier (que je suis allée acheter dès la minute où il s'est trouvé en librairie - eh oui, on est accro ou on ne l'est pas ^^) m'a agréablement surprise ! "On la retrouve" Cool

Et il y a quelque chose que je trouve curieux... elle parle tout le long de son amoureux, mais les seules lignes où il m'a semblé déceler une réelle passion, c'est quand elle parle de la soeur de Rinri... J'ai l'impression qu'elle n'est capable de parler d'amour que lorsqu'elle parle de filles ^^ (à moins que ce ne soit ma lesbiennitude qui me joue des tours ? Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
Marianne

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Dim 23 Sep - 15:14

Amélie Nothomb joue souvent sur cette ambiguité. Dans "le sabotage amoureux" , enfant, elle appelle même les garçons "les inutiles".
Dans "Mercure" , il y a une histoire homosexuelle.
Je ne pense pas qu'Amélie Nothomb soit lesbienne mais ses passions sont féminines semble t-il. Je pense que c'est plus par une forme d'admiration pour le beau/la beauté...se considérant elle même comme une sorte de monstre, elle met sur un pied d'estale les femmes qu'elle trouve belles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Dim 23 Sep - 17:33

Aniline a écrit:

Et il y a quelque chose que je trouve curieux... elle parle tout le long de son amoureux, mais les seules lignes où il m'a semblé déceler une réelle passion, c'est quand elle parle de la soeur de Rinri... J'ai l'impression qu'elle n'est capable de parler d'amour que lorsqu'elle parle de filles ^^ (à moins que ce ne soit ma lesbiennitude qui me joue des tours ? Wink )
Même constat de mon coté^^
Je me souviens m'être fait la même remarque pour la soeur de Rinri, mais surtout pour Fubuki : alors que son histoire avec Rinri n'a aucune intensité émotionnelle, elle vit avec son bourreau (bourrelle ? ça existe le féminin ?) japonais une relation qui, si elle n'est pas amoureuse, est clairement ambigüe et surtout extrêmement intense.
Dans un moment de lucidité, j'avais remarqué que les histoires d'amour ou, en tout cas, ambigues dans les romans de Nothomb ne s'adressaient qu'aux femmes. Je veux dire par là que le personnage principal est soit un homme, soit une femme ayant ce culte trouble de la Beauté d'une autre femme, et que peu d'exemples viennent contredire ça. Aucune femme "narratrice" n'aime un homme, en définitive.
Et sinon, Marianne, les garçons dans le Sabotage n'ont même pas l'honneur d'être des inutiles, ce sont "les ridicules" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mer 24 Oct - 9:19

Moi aussi je les ai tous lu jusqu'à biographie de la faim. Je l'avais découverte avec Les catilinaires et j'avais accroché grave. J'ai eu aussi cette impression d'une dégringolade, d'une boucle dans ces écrits.
Mon préféré Métaphysique des tubes. C'est vrai qu'Amélie Nothomb a un style, vif, tranchant, un rien cynique. On ne s'ennuie pas avec elle. Et puis les conventions sont un peu balancées par dessus bord.
Depuis Duras, je n'avais pas eu cette envie de tout lire.
Qui a eu lu Duras ? Marguerite de son prénom.

Kikou
Revenir en haut Aller en bas
baboo
Admin
Admin
baboo

Nombre de messages : 10660
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Mer 24 Oct - 23:06

pas lu ni Duras ni Nothon (mais promis si je tombe sur la méta-physique des tubes, je l'achèterai pour la lire car il semble être recommandé...)
je fais confiance aux goûts de Marianne et de Kikou ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Jeu 25 Oct - 6:54

Tiens Baboo un petit lien pour le trouver à pas cher

http://www.priceminister.com/offer/buy/1050112/Nothomb-Amelie-Metaphysique-Des-Tubes-Livre.html

Comme ce livre a eu un succès fou il ya beaucoup de vendeur.

Merci de ta confiance. love26


Kikou
Revenir en haut Aller en bas
baboo
Admin
Admin
baboo

Nombre de messages : 10660
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   Jeu 25 Oct - 14:34

merci pour le liens Wink

je verrais si je le trouve dimanche chez les bouquinistes des quai de Saône pour commencer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amélie Nothomb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amélie Nothomb
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Livres de Amélie Nothomb
» Amélie Nothomb – Frappe-toi le coeur (2017)
» Dates de sorties??
» Barbe bleue d'Amélie Nothomb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: La bibliothèque de Conf-
Sauter vers: