Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Science-Fiction

Aller en bas 
AuteurMessage
heloise

heloise

Nombre de messages : 3075
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Science-Fiction   Mer 17 Aoû - 15:49

Salut !

Histoire de diversifier un peu mes lectures, j'ai lu deux livres de science-fiction récemment, après y avoir été incitée par deux de mes collègues.

Tout d'abord,

Terry Pratchett

Les annales du Disque-Monde, Tome 1 : La huitième couleur




Présentation de l'éditeur

Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde en forme de disque est juché sur le dos de quatre éléphants, eux-mêmes posés sur le dos d'une tortue. A Ankh-Morpork, l'une des villes de ce Disque-Monde, les habitants croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif fidèlement escorté par un Bagage de bois magique circulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Praticien a chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la guilde des voleurs et celle des assassins ; mission périlleuse et qui va les conduire loin : dans une caverne de dragons et peut-être jusqu'aux rebords du disque. Car Deuxfleurs appartient à l'espèce la plus redoutable qui soit : c'est un touriste...

Biographie de l'auteur

Le plus grand humoriste anglais depuis PG Wodehouse est un auteur de fantasy : est-ce l'effet du hasard ? Terry Pratchett est né en 1948 dans le Buckinghamshire ; nous n'en savons pas davantage sur ses origines, ses études ou sa vie amoureuse. Son hobby, prétend-il, c'est la culture des plantes carnivores. Que dire encore de son programme politique ? Il s'engage sur un point crucial : augmentons, dit-il, le nombre des orangs-outans à la surface du globe, et les grands équilibres seront restaurés. Voilà un écrivain qui donnera du fil à retordre à ses biographes ! Sa vocation fut précoce : il publia sa première nouvelle en 1963 et son premier roman en 1971. D'emblée, il s'affirma comme un grand parodiste : La Face obscure du soleil (1976) tourne en dérision L'Univers connu de Larry Niven ; Strata (1981) ridiculise une fois de plus la hard S.-F. en partant de l'idée que la Terre est effectivement plate. Mais le grand tournant est pris en 1983. Pratchett publia alors le premier roman de la série du Disque-Monde, brillant pastiche héroï-comique de Tolkien et de ses imitateurs. Traduites dans plus de trente langues, Les Annales du Disque-Monde ont également donné lieu à nombre de produits dérivés ainsi qu'à des adaptations télévisées.



Pour ma part, j'ai vraiment beaucoup aimé. J'ai beaucoup ri, c'est enlevé, du vrai Indiana Jones, très inventif, et donc très dépaysant. Je vous le conseille vivement ! Et si vous aimez, je crois qu'il reste ensuite 23 tomes... Un collègue en a lu plusieurs, et manifestement, il ne se lasse pas !




Ensuite, j'ai lu :

Robert Charles Wilson

Spin




Présentation de l'éditeur

La vie de Tyler Dupree est inextricablement liée à celle des jumeaux Lawton, Diane et Jason. Ils étaient ensemble la nuit où la Terre a été coupée du reste de l'univers par une mystérieuse barrière opaque à l'extérieur de laquelle le temps s'écoule des millions de fois plus vite. Il ne reste donc plus que quelques décennies avant que le Soleil ne transforme la Terre en une boule de feu, exterminant ainsi l'humanité. Jason n'a alors plus qu'un but dans la vie : comprendre pourquoi et par qui la barrière a été installée. Spin est un roman de science-fiction vertigineux qui réussit le pari de nous transporter dans un futur lointain qui reste familier. Une réussite couronnée aux Etats-Unis par la plus haute distinction de la science-fiction, le prix Hugo, et en France par le Grand Prix de l'Imaginaire.

Biographie de l'auteur

Né en 1953 en Californie mais vivant aujourd'hui â Toronto, Robert Charles Wilson s'est imposé comme l'une des têtes de file de la science-fiction canadienne avec des romans tels que Mysterium, BIOS, Darwinia, Les Chronolithes, Spin ou Axis qui lui ont valu de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix Hugo.



C'est véritablement excellent. Pas du tout exotique, comme La Huitième Couleur. Au contraire, le monde décrit est très proche du notre, mais un événement fait que l'humanité doit se dépatouiller avec une nouvelle donne. Dans le "genre", ça m'a rappellé "Ca" de Stephen King, que j'avais plus apprécié pour le roman de l'enfance qu'il était que pour les aspects horreur à proprement parler. Ca m'avait convaincue (mais je l'étais d"jà en fait) que King était un vrai écrivain, avec des personnages ayant de l'épaisseur. Eh bien, là, pareil. J'ai beaucoup aimé les personnages et ce qui les liait. Mais au contraire de "Ca", j'ai beaucoup aimé aussi les aspects spéculatifs. Bref, je vous le conseille vivement également !

Ariane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plop

Plop

Nombre de messages : 480
Age : 44
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Science-Fiction   Sam 20 Aoû - 12:34

heloise a écrit:

Terry Pratchett

Les annales du Disque-Monde, Tome 1 : La huitième couleur[/b]

Une référence peut être même LA référence dans le genre Fantasy loufoque! Si tu as aimé, je te conseille de courir chercher De bons présages, qu'il a écrit en collaboration avec un autre de mes auteurs préférés Neil Gaiman. On sort de la fantasy pour rejoindre le fantastique mais toujours avec ce même humour totalement décalé, abracadabrant, irrévérencieux, sublime...

Présentation de l'éditeur

L'Apocalypse aura lieu samedi prochain, après le thé ! Ainsi en ont décidé, d'un commun accord, les forces du Bien et du Mal. L'Antéchrist va fêter ses onze ans. Son éducation a été supervisée par un ange, Aziraphale, et un démon, Rampa, résidents sur Terre depuis l'époque de la première pomme. Mais voilà, suite à un coup du sort, l'enfant a été échangé à la maternité. Le vrai Antéchrist se nomme Adam et vit dans la banlieue londonienne. Et ça, ça change tout ! Une course contre la montre commence alors pour l'ange et le démon qui, finalement, se disent que la race humaine ne mérite pas son sort...

Et un "comics" à ne pas rater bien sûr du même Gaiman, le très beau Sandman Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Science-Fiction
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: La bibliothèque de Conf-
Sauter vers: