Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gigola

Aller en bas 
AuteurMessage
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Gigola   Dim 9 Jan - 13:31

ÉVÉNEMENT: «Gigola» de Laure Charpentier, le film lesbien de la rentrée



Par Ursula Del Aguila Têtue.com dimanche 27 juin 2010, à 10h50 | 11620 vues


Plus de: littérature, Laure Charpentier, cinéma, Lou Doillon, Pigalle, lesbiennes, garçonne, webmag






Eh oui, la butch actuelle a une
ancêtre… la garçonne, évidemment. Gigola, interprétée par Lou Doillon
dans le film qui sortira en novembre prochain, est une garçonne des
années 1960, héroïne du roman éponyme de Laure Charpentier. À lire et à
voir absolument!


Gigola
est un magnifique roman sulfureux de Laure Charpentier censuré à sa
sortie en 1972 à cause de ses scènes de sexe, superbes et crues, pour
reparaître en 2002. Il dépeint l'histoire d'une garçonne des années
1960, oiseau nocturne, portée sur le whisky et les femmes. Adapté et
inspiré du roman éponyme et aussi d'un autre de ses livres, Père, impair et passe, le film Gigola réalisé par l'auteure des romans elle-même sortira dans les salles en novembre prochain.

Lou Doillon vibrante de vérité en Gigola
Gigola,
interprétée par une Lou Doillon vibrante de vérité et ultra-émouvante
–ce rôle révèle l'immense actrice qu'elle est–, y est une jeune femme de
23 ans, cheveux coupés courts, qui préfère à une carrière bourgeoise et
terne de médecin, l'ambiance moite et dangereuse de la nuit, des bars
louches, et la compagnie des femmes qui ne disent pas non à l'amour
lesbien contre quelques billets et qu'on dispute aux macs. Elle pleure
son grand amour suicidé et mentor (sa directrice de collège) et se
console aux bras d'une jeune entraîneuse fragile, la pulpeuse Marie
Krémer et d'une vieille lesbienne riche et en mal de frissons, poignante
Marisa Paredes.

Le quartier Pigalle des tripots et des putes recréé au Portugal
On sent l'ambiance sombre et populaire des romans de Francis Carco et
d'Albert Simonin, on palpe l'immense tendresse de Laure Charpentier
pour ses personnages, et on se délecte des dialogues crus et drôles du
scénario qui rappellent Audiard. Le quartier de Pigalle a été
magnifiquement recréé à Lisbonne en novembre dernier pour les besoins du
tournage. Mais le film a connu mille obstacles avant de se faire.

Les réalisateurs pressentis voulaient plaquer leur phantasme d'hommes
Lasse
d'avoir des réalisateurs hommes, comme Volker Schlöndorff, un temps
pressenti, qui voulaient «plaquer leur phantasmes masculins»,
l'écrivaine et réalisatrice Laure Charpentier a décidé de se lancer dans
l'adaptation cinématographique de son histoire, et a su s'entourer
d'une équipe «familiale», qui a porté son «bébé» et d'acteurs et
d'actrices impeccables: Thierry Lhermite en père de Gigola, Rossy de
Palma géniale en barman de Chez Moune, le bellâtre Eduardo Noriega en
mac italien, et Marisa Berenson en madone hallucinée et mère de
Gigola...
Quelle immense joie de voir enfin un film qui parle de la vie
interlope des lesbiennes des années 1960, habillées en trois-pièces, et
sirotant des whisky on the rocks au comptoir de chez Moune. Une faune
nocturne atemporelle que Gigola nous dévoile et à laquelle Laure Charpentier rend hommage dans son film. Gigola est un film qui enflamme et rudoie, comme une étreinte rapide et brutale avec une gigola de passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Lun 10 Jan - 6:36

On l'a raté, y'en a qui étaient allé le voir ?

Baboo, bah y'a plus qu'à attendre la sortie en dvd maintenant quoi...


edit : en plus j'aime bien Lou Doillon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plop

avatar

Nombre de messages : 480
Age : 43
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Gigola   Lun 10 Jan - 8:09

Bah il sort en salle le 19 janvier en fait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 49
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Lun 10 Jan - 8:37

A sa sortie en 1972, le livre Gigola a été censuré, et ce, pendant 30 ans. (!) Il vient tout juste d’être ré-édité chez Fayard… Vous le trouverez d’ailleurs facilement sur certains sites de vente par internet…

Avez-vous déjà lu ce roman dit autobiographique ? Qu’en avez-vous pensé ? Et que diriez-vous de sa qualité littéraire ? Merci par avance !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 49
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Mer 12 Jan - 8:31

Personne n'a lu, ni même feuilleter le livre ?? Ou alors ?......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 49
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Mer 12 Jan - 8:32

Houps... feuilletÉ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Gigola   Mer 12 Jan - 14:22

ça me dit absolument rien, mais dès que possible je lit ça promis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Jeu 13 Jan - 19:14

Oh tient Daphné cheers


... et heu, non pas lu non plus (merci plop pour Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassis

avatar

Nombre de messages : 605
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Gigola   Mer 25 Mai - 18:49

Bon j'ai lu le livre, qui personnellement ne m'a pas laisser un souvenir mémorable, a tel point que je ne me souviens quasiment que d'une seule chose, la fin est vraiment pourri, le genre de fin, ou quand tu tournes la dernière page, tu as envie, soit de sauter par la fenêtre, soit de jeter le bouquin par la fenêtre.

Cependant j'ai aujourd'hui vu le film, et j'en profite tant qu'il est frais, par ce que je sens qu'il ne va pas me laisser beaucoup de souvenirs non plus.
En premier lieu, des passages qui passaient très bien dans le livre, se retrouvent être carrément grotesque dans le film, il y a un petit quelque chose présent dans le bouquin et qu'il n'ont pas réussit a retranscrire je pense dans le scénario, ou alors c'est juste la condensation qui empêche aux événements de s'imbriquer correctement.
Bon en deuxième, tu passes la moitié du film a essayer de comprendre ce qu'ils disent, c'est a ce demander si il y en a un seul dans le film qui parle sans accent a couper au couteau, a si thierry Wink
Bon après petit truc en plus, c'est a croire que tous les figurants des différents bars et cabaret viennent tous d'enterrer quelqu'un, on pourrait croire qu'ils sont content d'etre là, et ba nan, il font tous la geule !!!
Bon aller on va finir par une note un tant soit peu positive, la fin n'incite pas au suicide collectif, a défaut d'etre bien, c'est déjà ça ...

Si vous voyez le fin ou lisiez le bouquin, j'attend impatiemment vos impressions.

Vous m'excusez si ma critique est un peu spartiate, mais faut bien commencer quelque part lol! blush
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 49
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Jeu 26 Mai - 6:39

Eh bien, merci Cassis de nous avoir fait part de tes impressions.

C'est sûr, celles-ci ne nous donnent pas vraiment l'envie ni de lire le livre, ni de voir le film !...
Cela conforte aussi mes doutes... je m'abstiendrai donc d'acheter le livre ou le dvd en attendant du moins de lire d'autres critiques !...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassis

avatar

Nombre de messages : 605
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Gigola   Jeu 26 Mai - 8:32

mon but n'était pas de vous dégoutez hein, mais bon si tu avais des doutes, sa me rassure, je m'en serait voulu sinon whiteflag
Après c'est pas tellement mon style de lecture, du tout meme lol! , par exemple le rapport de brodeck, j'ai eu un mal fou a le lire alors qu'apparament il y en a plein ici qui ont adoré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphné

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 49
Localisation : A proximité de la Perfide Albion...
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Jeu 26 Mai - 10:09

Les critiques peuvent toujours différer énormément d'une personne à une autre, c'est pourquoi j'aime bien en lire plusieurs... et parfois (après avoir feuilleté le livre) je me lance même si ce que j'ai lu était plutôt négatif.

Je ne suis pas sûre en vérité que nous ayons les mêmes goûts littéraires, mais cela n'empêche pas de tomber d'accord sur certains livres...


Dernière édition par Daphné le Ven 27 Mai - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Jeu 26 Mai - 17:08

merci Cassis pour ton avis +1

_________________
Bueno dans mon corps, bueno dans mes barquettes !
SI T'AS L'ÂME D'UN SÉDUCTEUR ET LE GOÛT DU FRUIT DÉFENDU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Lun 12 Oct - 19:57

Deuxième déterrage de topic de la soirée rabbit

J'ai donc vu Gigola :redface:

C'est tout pourri, mais d'une force !
Bon y'a Lou Doillon qu'est pas vilaine à regarder mais ça suffit pas à me faire apprécier un film pourri même du fin fond d'une quelconque subjectivité.

Ça arrive souvent qu'un écrivain tente malheureusement de transcrire son œuvre à l'écran , mais je pense qu'écrire et réaliser sont des choses totalement différentes.

Bref : ça joue faux, l'histoire est un peu pourrie, mais surtout ça JOUE FAUX. On sent aussi la production fauchée qui se raccroche aux branches. On pourrait faire un truc créatif sans argent, mais il faut du talent pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
syge

avatar

Nombre de messages : 479
Age : 43
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 28/12/2014

MessageSujet: Re: Gigola   Mar 13 Oct - 17:34

Ouaip, vu au London LGBT film festival, avec l'auteure en invitée spéciale... Hum... Alors d'une part, voir un film en français avec des sous-titres en anglais au ciné, c'est super bizarre. A la télé, ça passe mais au ciné en grand écran... j'ai passé mon temps à me dire "purée, c'est quoi cette traduction pourrie, elle n'a pas dit ça !"
Et après, bin ouais le jeu bizarre des acteurs, l'ambiance qui n'y est pas, le tout rendant un glauque étrange. Pas top, je dois dire, je suis d'accord.
Mais encore, vous avez évité les questions/débats d'après film avec des lesbiennes, sorties de je ne sais où, insistant pour savoir si c'était vraiment sa vie et si elle avait vraiment fait tout ça, parce que c'était mal quand même... :whbs:  
La pauvre avait l'air plutôt atterrée par les questions qu'on lui traduisait à l'oreille. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sylviegeroux.com
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Mer 4 Nov - 19:40

ah ben c'est cool, en 14ans , je l'ai toujours ni lu ni vu .

Bon bah merci Marianne Laughing

_________________
Bueno dans mon corps, bueno dans mes barquettes !
SI T'AS L'ÂME D'UN SÉDUCTEUR ET LE GOÛT DU FRUIT DÉFENDU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10659
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Gigola   Mer 4 Nov - 19:55

ah ben c'est cool, en 14ans , je l'ai toujours ni lu ni vu .

Bon bah merci Marianne Laughing

_________________
Bueno dans mon corps, bueno dans mes barquettes !
SI T'AS L'ÂME D'UN SÉDUCTEUR ET LE GOÛT DU FRUIT DÉFENDU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gigola   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gigola
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: Culture lesbienne-
Sauter vers: