Confidentielles forum, pour les femmes qui aiment les femmes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)

Aller en bas 
AuteurMessage
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Lun 23 Juin - 1:36

Lisa Mandel

Lisa Mandel est née le 23 avril 1977 à Marseille. C'est au cours de ses études en section illustration à l'école supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg qu'elle publie ses premières illustrations dans divers magazines édités par Milan presse, comme « Julie » ou encore «Les Clés de l'Actualité Junior ». Lisa fait son entrée dans la bande à Tchô ! en 2001, l'année de son diplôme, et elle ne tarde pas à s'imposer comme l'une des valeurs sûres du magazine, notamment grâce à son irrésistible série « Nini Patalo ». Face à tant de talent, ce qui devait arriver arriva, « Nini Patalo » devient une série de bande dessinée pour « Tchô ! la collec. » et rencontre un formidable accueil, amplement mérité.

blog de LisaMandel : http://lisamandel.net/

A résemment sortie un BD "princesse aime princesse"



Citation :
En utilisant les ressorts et codes de bien des contes de fée, Lisa Mandel signe une œuvre comme elle seule en a le secret. Ce récit survolté, totalement délirant, riche en scènes d’action décalées, est porteur d’une grande tendresse et de réflexions sur l’éveil au sentiment amoureux et la surprotection parentale particulièrement bienvenues. En bref : une BD inclassable, en tous points épatante, à lire d’urgence !

Citation :
Lisa Mandel, Gallimard, 130 p
Dans la plus haute tour du royaume, la princesse Végétaline est retenue prisonnière. Heureusement une princesse nommée Codette fera tout pour la délivrer. Avec humour, inventivité, elle mêle le réel et le merveilleux, avec des références aux contes classiques, elle nous conte l'éveil au sentiment amoureux.

C'est marrant, j'ai bien aimé ! Surtout les costumes magic passe-partout et la référence à ces séries japonaises force jaune, rose et Cie Laughing

mais mon passage préférée reste celui ci :
http://www.bdselection.com/imagesbd/p/princesseaimeprincesse/princesseaimeprincesse_1.jpg

plein de douceur et humour subtile Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Mar 8 Juil - 9:41

J'ai acheté l'album, et j'ai tout de suite accroché.
je connaissait le travail de Lisa Mandel surtout au travers de son blog "libre comme un poney sauvage".
une vraie sensibilité dans cette histoire, beaucoup d'humour aussi avec les pseudos biomans...
j'ai vraiment passé un bon moment..
comment ça, c'est nul comme critique ce que j'écris?? Wink
oui bon c'est vrai, je sais pas faire de bonne analyse, mais je dis quand j'aime, c'est déjà ça;)
Revenir en haut Aller en bas
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Lun 24 Nov - 16:15

lisa Mandel dedicace (mais apparament, pas pour Princesse aime princesse, mais pour les chicou chicou, dont elle fait partie (=Juan) ) demain à Paris

http://lisamandel.net/francais/279/


(elle sera peut être nue lol) lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: BD : Princesse aime princesse    Mar 7 Déc - 20:27

Je viens de terminer Princesse aime princesse de Lisa Mandel paru chez gallimard.

J'ai beaucoup ri des "pastiches" entre le conte de fée ( la belle au bois dormant ), James Bond ( tous les codes du film d'espionnage ), Le club dorothée ( j'ai reconnu les biomans ) ...

Les scènes finales - dans la suggestion - entre les 2 nanas enfin réunies ( ben oui c'est un conte qui finit bien ) sont très réussies.

Pour conclure je vous le recommande pour les cadeaux de Noel aux copines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Mar 7 Déc - 20:32

on avait un sujet je crois non ?? (à moins que ce soit sur l'ancien forum ??) scratch


edit : oui j'ai trouvé. Nateka, je me permets donc de raccrocher ton message
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Mar 7 Déc - 20:39

baboo a écrit:
on avait un sujet je crois non ?? (à moins que ce soit sur l'ancien forum ??) scratch


edit : oui j'ai trouvé. Nateka, je me permets donc de raccrocher ton message

Merci. Je me demandais si l'auteure était lesbienne et je vais faire mon enquête study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Mar 7 Déc - 20:45

Il y avait sa photo à l'arrière de la BD : jolie la Marseillaise.

Les princesses : Subtil et débridé.

Mon amie m'a fait découvrir le monde de la BD .

Si vous aimez ( j'ai l'impression que c'est le cas sur ce forum ) l'humour débridé et un brin provocateur:

- Le monde de Jane de P.Braddock est pas mal du tout

Et pour les adeptes des jolies histoires d'amour non dépourvues de sensualité et avec de belles scènes explicites quoique dans la suggestion :

L'univers manga de Ebine Yamaji : Love my life est très connu ( tout est délicat dans ce manga en noir et blanc : les dessins, les textes, les personnages : une merveille ...non dépourvue d'humour )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Mar 7 Déc - 20:56

nateka a écrit:

Si vous aimez ( j'ai l'impression que c'est le cas sur ce forum ) l'humour débridé et un brin provocateur:

- Le monde de Jane de P.Braddock est pas mal du tout
On a aussi dans la bibliothèque !
On aime aussi pas mal la BD a la maison. On pourrait se faire un sujet des différentes BD lesbienne, sinon ouvrir un sujet dédiée comme je l'avais fait pour Lisa Mandel
Ebine Yamaji, un grand classique, on avait un sujet, mais sur l'ancien forum qui a été perdu, on pourrait le recrée... Ben Nateka, toi qui a l'air bien motivée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Mer 8 Déc - 10:24

En fait je ne connais que les BD dont je parle ci dessus en catégorie "lesbienne" mais l'univers de la BD est rempli de personnages féminins hauts en couleurs et en charmes bien virtuels.

Quant aux mangas, je suis surtout fan absolue de Taniguchi et je vous recommande un manga coréen d'une subtilité et d'une finesse rares : La bicyclette rouge ( je ne connais plus le nom de l'auteur ).

La trame : un facteur tout mignon sur une bicyclette rouge traverse les villages pour déposer plein de lettres et c'est ainsi que se croisent des lignes de vie émouvantes...Pas de personnages homos mais des figures universelles :
- la mère seule qui attend des news de son fils parti en ville
- le couple de retraités accueillant la petite fille
- les rencontres et discussions autour des rizières et de la culture du riz
-...

C'est vraiment très beau !
http://lesjardinsdhelene.over-blog.com/article-5834124.html

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Jeu 23 Déc - 5:56

Je l'ai lu le week end dernier.
Heu ... ben ... bof
Je ne dis pas que je me suis ennuyée, c'était mignon à lire mais ça équivaut à une BD de fanzine amateur débutant. Le truc, c'est que les dessinateurs BD de fanzine sont souvent des bons dessinateurs amateurs avec des scénarios pas top ... et là, c'est moyen d'un côté comme de l'autre. Mignon ... mais moyen.
Je m'attendais à quelque chose de, soit plus mignon, soit plus corrosif...là on oscille entre la BD pour enfant et la BD pour ado. Oui c'est trop délire mais ça fait dérapage non contrôlé plus qu'autre chose.

La phrase du jour "c'est pas parce que c'est lesbien que c'est bien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Jeu 23 Déc - 6:30

oui bon ok on est peut être pas super objectives, et si ça avait été un BD sur des histoires hétéro, on aurait sans doute passé notre chemin sans accorder plus d'importance.

Mais le côté délirant est quand même accrocheur, et j'avais justement l'impression que si les dessins étaient un peu hard à accrocher au début, ben quand on referme le bouquin, on se dit que le scénario, était pas mal (je saurais plus dire si c'était non contrôlé ou si au contraire scratch )

Enfin ça me rappel le blog BD de http://tumourrasmoinsbete.blogspot.com/ que j'aime bien lire quand même (dessin pas dans le élégant et raffiné, mais humour délirant qui part en cacahuette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Jeu 23 Déc - 9:35

Marianne a écrit:
Je l'ai lu le week end dernier.
Heu ... ben ... bof
Je ne dis pas que je me suis ennuyée, c'était mignon à lire mais ça équivaut à une BD de fanzine amateur débutant. Le truc, c'est que les dessinateurs BD de fanzine sont souvent des bons dessinateurs amateurs avec des scénarios pas top ... et là, c'est moyen d'un côté comme de l'autre. Mignon ... mais moyen.
Je m'attendais à quelque chose de, soit plus mignon, soit plus corrosif...là on oscille entre la BD pour enfant et la BD pour ado. Oui c'est trop délire mais ça fait dérapage non contrôlé plus qu'autre chose.

La phrase du jour "c'est pas parce que c'est lesbien que c'est bien"


OUi sans aucun doute mais qui a décidé que c'était lesbien ? qu'est ce qui fait qu'on peut classer lesbien une oeuvre :

- auteur revendiqué tel ?
- thème central ou héros principaux homos ?
- maisons d'éditions spécialisées ( perso je n'aime pas trop les livres publiés chez KTM and co : on dirait du Harlequin avec un peu plus d'érotisme pour attirer les lectrices ) ?
- ...

Pour moi Princesse aime princesse n'est pas une bd lesbienne ( comment une bd pourrait avoir une identité particulière ? ) ...Sinon ça me mettrait mal à l'aise, un peu comme quand nous sommes allées au festival cineffable pour la première fois ( interdit aux hommes ) et que je ne voyais que des femmes autour de moi : impression de passer mon temps dans les toilettes pour femmes et ennui total !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plop

avatar

Nombre de messages : 480
Age : 43
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Jeu 23 Déc - 12:00

nateka a écrit:


qu'est ce qui fait qu'on peut classer lesbien une oeuvre :


Je trouve intéressant de se poser effectivement la question. Je ne pense pas que le fait qu'un(e) auteur(e) notoirement reconnu comme homo soit un critère pertinent dans la mesure où ça n'a pas nécessairement d'implication sur son œuvre. Je peux être lesbienne et écrire un bouquin d'astrophysique, ça m'étonnerait qu'on le classe dans littérature lesbienne ou alors.... :suspect:
Non donc je pense que seule l'intrigue autour de laquelle s'articule l'histoire définit le genre de l'œuvre, j'entends par là que l'intrigue doit dans ce cas avoir réellement un lien avec l'homosexualité et pas être juste un élément décoratif et somme toute anecdotique. Par exemple, "Bound" ça n'est pas un film lesbien, je veux dire par là que l'homosexualité des protagonistes n'a finalement aucune influence sur l'histoire. Enfin c'est juste mon avis, aprés c'est vrai qu'on classe un peu comme on veut, et c'est vrai aussi qu'on adore classer!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Jeu 23 Déc - 15:14

"Culture lesbienne c'est un fourre tout avec du lesbien dedans"


Si on voit deux filles se faire des bisous c'est du lesbien ... voire même si elles se contentent de se regarder et de "s'aimer très fort" si on a décidé que c'était du subtext (parce que je le vaux bien toussa )

Je considère Bound comme lesbien parce que les deux héroïnes sont lesbiennes et que c'est clairement affiché. C'est donc un film noir mais que je souligne "lesbien" parce que je suis lesbienne et que je parle à des lesbiennes dans un forum lesbien, donc on est une bande de potesse qui utilisent un langage codé compréhensible par elles seules Razz

Je considère la non mixité comme une nécessité ponctuelle même si je suis par ailleurs pour un brassage des différences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Jeu 23 Déc - 15:42

Plop a écrit:
nateka a écrit:


qu'est ce qui fait qu'on peut classer lesbien une oeuvre :


Je trouve intéressant de se poser effectivement la question. Je ne pense pas que le fait qu'un(e) auteur(e) notoirement reconnu comme homo soit un critère pertinent dans la mesure où ça n'a pas nécessairement d'implication sur son œuvre. Je peux être lesbienne et écrire un bouquin d'astrophysique, ça m'étonnerait qu'on le classe dans littérature lesbienne ou alors.... :suspect:
Non donc je pense que seule l'intrigue autour de laquelle s'articule l'histoire définit le genre de l'œuvre, j'entends par là que l'intrigue doit dans ce cas avoir réellement un lien avec l'homosexualité et pas être juste un élément décoratif et somme toute anecdotique. Par exemple, "Bound" ça n'est pas un film lesbien, je veux dire par là que l'homosexualité des protagonistes n'a finalement aucune influence sur l'histoire. Enfin c'est juste mon avis, aprés c'est vrai qu'on classe un peu comme on veut, et c'est vrai aussi qu'on adore classer!^^

Classement propre à chacun pour une biblio perso. Après je pense qu'une oeuvre doit être identifiable dans l'espace public, d'où les librairies spécialisées ( mots à la bouche et violette and co à Paris mais aussi des librairies tenues par des homos auxquels on peut faire confiance pour trouver des gouts similaires )...En parlant d'affinités, j'ai découvert ce forum par hasard, y ai peu posté par manque de disponibilité ..puis au final me rend compte que j'y rencontre plein de personnes qui me ressemblent : je ne crois pas que ce soit un hasard. Un livre c'est peut être comme un forum ou dans la vie : une rencontre...on regarde le titre, la couverture, le nom de l'auteur, qui nous l'offre a aussi une influence ...et on décide ou pas d'aller plus loin .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almeria

avatar

Nombre de messages : 7617
Age : 44
Localisation : Evil Queen for ever
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Jeu 23 Déc - 18:52

Marianne a écrit:
"Culture lesbienne c'est un fourre tout avec du lesbien dedans"


Si on voit deux filles se faire des bisous c'est du lesbien ... voire même si elles se contentent de se regarder et de "s'aimer très fort" si on a décidé que c'était du subtext (parce que je le vaux bien toussa )

Je considère Bound comme lesbien parce que les deux héroïnes sont lesbiennes et que c'est clairement affiché. C'est donc un film noir mais que je souligne "lesbien" parce que je suis lesbienne et que je parle à des lesbiennes dans un forum lesbien, donc on est une bande de potesse qui utilisent un langage codé compréhensible par elles seules Razz

Je considère la non mixité comme une nécessité ponctuelle même si je suis par ailleurs pour un brassage des différences.

Je suis assez d'accord avec toi sur Bound, je rajouterais que si si c'est pas si anecdotique que ça puisque c'est le couple improbable qui va faire le pied de nez aux messieurs, non seulement lesbiens mais un tantinet féministe...pas si anecdotique que ça puisqu'en plus c'est un élément visuel important, le désir, les corps toussa toussa...le fait que ce soit pas un couple lambda hétéro change beaucoup la donne du film qui sans cela aurait été tout aussi lambda.

Le lesbien pour moi répond a quelque critères.

1. il en est question dans le film par les protagonistes importants (on s'en tape que random figurante 2456 qui apparait dans 2 sec du film emballe une nana..D'ailleurs personne ne sait qui est random 2456, )
2. que l'homosexualité du personnage n'est pas "camouflé" oui mais non voilà peut être , le subtexte pour moi ne peux pas être gay puisque "non dit", le sub pour moi c'est une "vilaine honteuse" qui dit pas qu'elle en est...
3. que l'homosexualité soit explicité en mot ou en image mais qu'on dépasse le "je te tiens pas la main", que tout obsession ou conduite pensant que pierette est attirée par simone conduise a passage à l'acte (bisous, câlin, relation forcée ou consentis...(oui bha me regardé pas comme ça je ne suis pas scénariste)
4 l'importance de l'homosexualité : visuelle ou dans le discours il une importance après c'est une question de lecture.

exemple : pour moi beignet de tomates vertes n'est pas un film lesbien, ni Telma et Louise ... ça reste du non dit ou du non expérimenté, ça frôle, ça aurait pu mais non ou on ne sait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Jeu 23 Déc - 19:07

Almeria a écrit:
Marianne a écrit:
"Culture lesbienne c'est un fourre tout avec du lesbien dedans"


Si on voit deux filles se faire des bisous c'est du lesbien ... voire même si elles se contentent de se regarder et de "s'aimer très fort" si on a décidé que c'était du subtext (parce que je le vaux bien toussa )

Je considère Bound comme lesbien parce que les deux héroïnes sont lesbiennes et que c'est clairement affiché. C'est donc un film noir mais que je souligne "lesbien" parce que je suis lesbienne et que je parle à des lesbiennes dans un forum lesbien, donc on est une bande de potesse qui utilisent un langage codé compréhensible par elles seules Razz

Je considère la non mixité comme une nécessité ponctuelle même si je suis par ailleurs pour un brassage des différences.

Je suis assez d'accord avec toi sur Bound, je rajouterais que si si c'est pas si anecdotique que ça puisque c'est le couple improbable qui va faire le pied de nez aux messieurs, non seulement lesbiens mais un tantinet féministe...pas si anecdotique que ça puisqu'en plus c'est un élément visuel important, le désir, les corps toussa toussa...le fait que ce soit pas un couple lambda hétéro change beaucoup la donne du film qui sans cela aurait été tout aussi lambda.

Le lesbien pour moi répond a quelque critères.

1. il en est question dans le film par les protagonistes importants (on s'en tape que random figurante 2456 qui apparait dans 2 sec du film emballe une nana..D'ailleurs personne ne sait qui est random 2456, )
2. que l'homosexualité du personnage n'est pas "camouflé" oui mais non voilà peut être , le subtexte pour moi ne peux pas être gay puisque "non dit", le sub pour moi c'est une "vilaine honteuse" qui dit pas qu'elle en est...
3. que l'homosexualité soit explicité en mot ou en image mais qu'on dépasse le "je te tiens pas la main", que tout obsession ou conduite pensant que pierette est attirée par simone conduise a passage à l'acte (bisous, câlin, relation forcée ou consentis...(oui bha me regardé pas comme ça je ne suis pas scénariste)
4 l'importance de l'homosexualité : visuelle ou dans le discours il une importance après c'est une question de lecture.

exemple : pour moi beignet de tomates vertes n'est pas un film lesbien, ni Telma et Louise ... ça reste du non dit ou du non expérimenté, ça frôle, ça aurait pu mais non ou on ne sait pas...


Encore une fois complètement d'accord avec toi même si j'ai adoré thelma et louise ( elles sont pas homos ) et beignets de tomates vertes ( elles le sont c'est très clair et oui dommage il manque une scène ou 2 ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Ven 24 Déc - 5:42

Je crois qu'il faut quand même replacer certains films / séries dans leurs contextes. Je suis la première à jouer les blasées mais je n'oublie pas que j'ai sans doute eu plus d'émotions à suivre des séries à subtext qu'à voir la première saison de L word. Après, c'est peut être aussi une question de qualité ou de sensibilité mais, si le subtext à trop longtemps été une prison pour la visibilité homo, ça a aussi été paradoxalement sa porte de sortie à une époque où il n'était pas question de montrer quoi que ce soit.
On ne pourra pas dire que Xena ne fait pas partie de la culture lesbienne, il y a pourtant une grande majorité des hétéros qui continue à penser ( pour ceux qui connaissent la série) que Xena et Gabrielle étaient deux très grandes amies.

Il y a un sujet ici qui traite déjà de ça donc je pense radoter mais pour moi, la "culture lesbienne" s'il y en a , est finalement assez large puisqu'au delà de la visibilité, elle contient aussi les références communes. Mylène Farmer n'est pas lesbienne mais le fait d'être fan de Mylène est à la limite du cliché gay/lesbien, de même que de flasher sur certaines actrices qui ne sont pourtant pas lesbiennes mais sont tellement appréciée par la "communauté" ( s'il y en a jamais eu une ) qu'elles finissent par être des icônes "gay" . D'ailleurs, ça fait un peu de souffle dans tout ça parce que le "je mange lesbien, je lis lesbien, je dors lesbien ( nan j'ai pas dit coucher ^^)" ça fait un peu ghetto au final. Par contre, je pense qu'avoir un minimum conscience d'une certaine histoire culturelle qu'on dirait "gay et lesbienne" me semble importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Ven 24 Déc - 10:59

Marianne a écrit:
Je crois qu'il faut quand même replacer certains films / séries dans leurs contextes. Je suis la première à jouer les blasées mais je n'oublie pas que j'ai sans doute eu plus d'émotions à suivre des séries à subtext qu'à voir la première saison de L word. Après, c'est peut être aussi une question de qualité ou de sensibilité mais, si le subtext à trop longtemps été une prison pour la visibilité homo, ça a aussi été paradoxalement sa porte de sortie à une époque où il n'était pas question de montrer quoi que ce soit.
On ne pourra pas dire que Xena ne fait pas partie de la culture lesbienne, il y a pourtant une grande majorité des hétéros qui continue à penser ( pour ceux qui connaissent la série) que Xena et Gabrielle étaient deux très grandes amies.

Il y a un sujet ici qui traite déjà de ça donc je pense radoter mais pour moi, la "culture lesbienne" s'il y en a , est finalement assez large puisqu'au delà de la visibilité, elle contient aussi les références communes. Mylène Farmer n'est pas lesbienne mais le fait d'être fan de Mylène est à la limite du cliché gay/lesbien, de même que de flasher sur certaines actrices qui ne sont pourtant pas lesbiennes mais sont tellement appréciée par la "communauté" ( s'il y en a jamais eu une ) qu'elles finissent par être des icônes "gay" . D'ailleurs, ça fait un peu de souffle dans tout ça parce que le "je mange lesbien, je lis lesbien, je dors lesbien ( nan j'ai pas dit coucher ^^)" ça fait un peu ghetto au final. Par contre, je pense qu'avoir un minimum conscience d'une certaine histoire culturelle qu'on dirait "gay et lesbienne" me semble importante.

Tout à fait d'accord. L Word, pourquoi pas mais je n'ai aimé que 2 saisons sur les 5 et ne me suis pas reconnue - mais alors pas du tout - dans cette bande de nanas décomplexées ( certes ) vivant à Los Angeles telles des millionnaires. Dommage la saison 1 n'était pas mal du tout mais après c'est devenu du grand n'importe quoi destiné à attirer les hétéros curieux . Too much !!!

Un livre intéressant :
Anne Et Marie rambach ( un couple )
La culture gaie et lesbienne chez Fayard .

Elle évoque ( marine ) avec brio et justesse ses questionnements culturels .

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Ven 24 Déc - 11:02

Ceci dit : Mylène farmer, pas lesbienne, je doute vraiment.

quand on parle de sub text : les premières chansons sont assez chargées :
maman a tort https://www.youtube.com/watch?v=YvmVKp2CQLs

Mais son oeuvre n'est pas homo en effet ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 12035
Age : 39
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Ven 24 Déc - 13:32

Elle a dit qu'elle avait réalisé tous ses fantasmes...et largement sous entendu que la bisexualité pouvait en faire partie ,mais elle est hétéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animamea.over-blog.net/
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Ven 24 Déc - 15:06

Marianne a écrit:
Elle a dit qu'elle avait réalisé tous ses fantasmes...et largement sous entendu que la bisexualité pouvait en faire partie ,mais elle est hétéro.

Oui ...bien en fait je m'en fous...C'est juste que je croyais que la mystérieuse rousse de l'un des livres de Nina Bouraoui était la célèbre Mymie . Mais franchement je m'en fous comme de l'an 40 de la vie privée des gens ( sauf de celle de Tracy Chapman of course flower Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Ven 24 Déc - 15:08

Marianne a écrit:
Elle a dit qu'elle avait réalisé tous ses fantasmes...et largement sous entendu que la bisexualité pouvait en faire partie ,mais elle est hétéro.

Si elle le dit ; on est ce qu'on dit. Va t'elle nous faire comme Sinead O'connor et après une crise mystique suite à un coming out provoquant ( genre enfermée dans un monastère avec voeu de silence et crâne rasée )...ses histoires de nanas m'épuisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10655
Age : 36
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Sam 25 Déc - 1:00

@ Nateka, fan de Tracy Chapman hein ??.... +1 très bon goût !! Pas parce qu'elle est homo, mais parce que cette meuf joue trop bien, elle rayonne, généreuse, fait ce qu'elle veut et écrit très bien, et en plus, elle à l'air trop gentille et toute mimi (on pourrait créer un sujet sur Tracy Chapman dans "culture lesbienne" mais j'avoue que je trouverai ça réducteur pour elle du coup..)

Bon bref pour revenir au débat, faudra que je relise "Pincesse aime princesse", mais de mémoire, il me semble qu'il rentre dans le 1. de Alméria car traite clairement de l'homosexualité (sous un aspect particulier mais c'est bien là)

par contre, pour ce qui est du débat de classer une œuvre "lesbien", je pense que les critères devraient être adaptés à l'époque. Comme le dit Marianne, la série Xena est bourré de subtexte du début à la fin, non pas que ce soit dissimulé, mais ce sont des référence que des hétero ne peuvent/veulent pas comprendre (certains si!) .La relation évolue et va vraiment dans le sens de la relation de couple, les "I love you Xena" fleurissent même si traduit par "j'ai peur Xena" en vf. Simplement voilà, pour l'époque, c'était soit carrément censuré, mal traduit, ou épisode supprimé.

Par contre, à l'époque actuel, j'attends d'un film lesbien, qu'il soit franchement plus engagé et plus de visibilité, sans fioriture ou timidité.

Après, on voit de plus en plus apparaitre des films où l'on voit apparaitre un couple homo avec sa petites séquence ( j'ai pas trop trop d'exemple en tête mais je pense au film "Pièce Montée", ou dernièrement "les runaway" de façon un peu plus lié cette fois) Ce n'est pas l'objet principal dont traite le film, mais j'aime bien cette façon de l'inclure comme quelque chose de normal (ben oui, y'a des perso hétéro, mais aussi des perso homo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nateka



Nombre de messages : 138
Age : 48
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   Sam 25 Déc - 9:44

The runaway c'est pas mal .

J'aime bien que l'homosexualité soit présentée dans une oeuvre comme une composante ( et non figée, comme dans les films de Kaplish par exemple ou encore C.Honoré ...) de la diversité humaine et relationnelle. Donc des films lesbiens, j'en regarde oui mais ce n'est pas ce que je préfère obligatoirement : il faut un bon scénario et toutes les autres qualités qui font qu'une oeuvre va séduire.

Xéna et gabrielle forment un couple et ce qui est bien c'est que ceux/celles qui regardent la série puissent s'y projeter et se reconnaître dans des personnages forts positifs, ce qui contribue à changer le regard sur les homos ( ras le bol de l'hyper sexualisation de ce qui n'est sommes toute qu'un choix de vie qui peut être des plus banal )...

Films lesbiens préférés :
- when the night is falling
- but i'm a cheerleader ( recommandé pour les fêtes : un délire très comique sur un sujet très sérieux : la ré-éducation à l'hétérosexualité dans des pensionnats américains : ça existe et c'est dramatique !)
- lost and delirious ( dramatique; personnages superbes, chute - c'est le cas de le dire - bouleversante )
- The hours ( pas vraiment lesbien mais les problématiques sont présentes du début à la fin et on y voit un couple de femmes en crise..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lisa Mandel - princesse aime princesse (BD)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que j'aime la Grèce!
» Mon mari en aime une autre!
» André Santini n'aime pas les natifs du signe Poisson.
» Mes tendres bouclelines...JE VOUS AIME !
» Le nouveau préfet n'aime pas le mot "basse".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confidentielles :: Culture et loisirs :: Culture lesbienne-
Sauter vers: